Partagez | 
 

 [Libre] L'art de se perdre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rékon

avatar


Masculin Messages : 183
Age : 16
Zénies : 2621 z/ Faction : 4000Z

Données du Personnage
Power Level: 5 594 265
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: [Libre] L'art de se perdre.   Mar Juin 20, 2017 6:20 pm

« Saloperie de démon du froid... Saloperie de mission à la con... » Venait de dire le Rayden aux cheveux bleus, une auréole  était placé juste en haut de sa tête, elle montrait clairement que le Rayden était mort, de plus ce dernier semblait armé d'un katana, visible aux niveaux de ses hanches, l'arme était rangée dans son katana.

La mission, la dernière mission qu'on lui avait donné avant qu'il ne puisse retrouver la vie une nouvelle fois, était assez basique comparé aux précédentes missions, la première avait été de rapporté une étrange pierre à la dame du sud, la deuxième avait été assez classique, la fameuse mission de remettre de l'ordre en enfer. Et la dernière, peut-être que la Kaio de l'est était à cours d’imagination, il fallait lui ramener une fleur aux propriétés  magiques, ce que fit Raï, après avoir trouvé cette fameuse plante, il fut raccompagné au près de la dame de l'Est pour son aide, et fut ressuscité comme convenu, mais pas au bonne endroit encore une fois, peut-être par pure flemme, mais le rayden aux cheveux bleus se retrouvaient encore une fois sur cette étrange planète, et cette fois sans son auréole.


« Raaah ! Vous vous êtes encore trompé de lieux ! » Hurlait t-il de colère en levant son poing au ciel, mais rien.

« Flemmarde... » Une voix féminine résonnait dans sa tête cette fois.

« Je t'entends, tu sais, estime toi heureux, j'aurais pu refuser de te ressuscité... Allez, file et laisse moi tranquille. »


Raï était encore plus abattu que la première  fois ou il était tombé sur un monde random et c'était fait tué le jour même alors qu'il venait de ressuscité, bon il allait devoir trouver quelque chose à faire en attendant que peut-être tomber sur de la civilisation, ou pourquoi pas un vaisseau, avant toute chose le Rayden aux cheveux bleus fit du repérage de lieu, observant donc le paysage autour de lui, une plaine...  C'était l'endroit ou il avait cueillit la fleure, le destin lui crachait vraiment à la gueule, n'empêche c'était vachement beau ici se disait Raï, enfin tout est plus que sa planète, il n'est pas retourné dessus... Bah depuis qu'il est mort donc le rayden aux cheveux bleus ne sait pas qu'elle a retrouvé sa beauté d’antan.


Raï marchait, il était perdu, oui... Véritablement perdu, rien à faire pour lui, peut-être qu'avec de la chance il décéderait de faim rapidement, ou tombera par mégarde avec dans un ravin. Perdu dans ses pensées Raï voyait au loin d'étrange construction, des sortes de maison... Heureux de voir de la vie, il se jetait vers ce qui semblait être village, en s'approchant il remarquait des êtres vivants, ces derniers semblaient assez surpris et reculé un peu, même si ils continuait de regarder Raï de loin. Le rayden remarquait qu'ils possédaient d'étranges paires d'oreilles rappelant un animal disparu depuis des centaines d'années sur sa planète.


Pour être franc, le bleu ne savait pas vraiment comment il devait réagir, juste il restait debout au beau milieu du village à observer ces étranges petits êtres.

Raï:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rékon

avatar


Masculin Messages : 183
Age : 16
Zénies : 2621 z/ Faction : 4000Z

Données du Personnage
Power Level: 5 594 265
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Ven Juil 27, 2018 4:13 pm

Une bête, un sauvage. Peu importe. Räi devait survivre, ce qu’il avait apprit à l’école des guerriers sur sa planète lui servait, et surtout le manuel qu’il avait ouvert pour la toute première fois dans sa vie. « Survivre en milieu hostile. » Ainsi, le jeune homme adoptait donc les conseils de ce vieux manuel afin de pouvoir éviter de retourner dans le monde des morts. D’abord, il devait donc voir si les habitants de ce monde avait l’air hostile. Il se penchait légèrement vers l’avant afin de jauger les petits êtres qui se trouvaient au loin devant lui. Soupirant faiblement, dur et fier. N’ayant toujours pas eu vent du nouveau régime de l’Impérator. Raï déposait lentement sa main droite sur le manche de son Nodachi. Il devait avoir la certitude que ses petits êtres aux oreilles de félin n’étaient pas hostile. Hors de question pour lui de retourner chez les morts. Ainsi. Il restait immobile à observer les réactions qui se profilaient autour de lui.


« H’mpf... » Il ne voyait que de la crainte, et surtout de la surprise de voir un géant comme lui parmi eux. Raï soufflait légèrement du nez, a première vue cette planète semblait bien primitive. Et comme il venait de revenir du monde des morts, il était nu. Être nu chez un rayden, c’est sans son armure. Il était vulnérable et encore… Le pauvre n’avait aucune idée d’ou il se situait de l’univers. D’ailleurs, il n’avait même pas conscience que des planètes de ce genre pouvait exister son peuple n’ayant jamais eu recours aux voyages spatiaux. Du moins, ce qu’il pensait.


« Bon, vous m’pouvez peut-être me parlez. J’ai encore mes implants traducteur dans l’cerveau. » Dit t-il de manière assez cru, en tapotant ses doigts contre sa tempe, dans l’espoir d’activer ces fameux implants. Avec de la chance ils fonctionnaient encore, Raï remarqua alors dans son champs de vision une interface. C’était fait, une sorte d’assistant qui se connectait lentement à son cerveau pour pouvoir le guider. Ça faisait du bien de sentir une technologie Rayden surtout en lui. Il retira lentement sa main de la poigne de sa lame donc, jugeant avec les réactions des êtres l’entourant qu’ils n’étaient pas vraiment hostile. Il se méfiait quand même de certains qui lui lançaient de vilains regards. Mais peu importe, il aurait de quoi se défendre.




« Modèle x-55543 aussi sous le pseudonyme de Five. Je suis votre IA. Veuillez faire les MAJ. » Dit une voix dans sa tête.


le rayden relevait la tête, il était mort depuis 15 ans quand même. « Ah ouais, y’a beaucoup de mise à jour à faire… bien, lance ça Five. » Five s’actionna, tandis que Raï avançait tranquillement sur les lieux gardant tout de même son air méfiant sur son visage. Il profitait pour analyser les bâtiments, le style de vie que présentait les habitants de ce monde, et l’absence de technologie. Le jeune Rayden pouvait faire une croix sur le fait de trouver un vaisseau fonctionnel ici.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 465
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Ven Juil 27, 2018 5:05 pm

Maeko Alix
Spoiler:
 

Depuis combien de temps ses Amis étaient t'ils mort ? Depuis combien de temps était t'elle la dernière de son petit groupe d'origine sur Zélod III ? La jeune Zélodienne avait arrêté de compter les jours depuis longtemps. Enfait cette question raisonnait dans sa tête de temps à autres sans qu'elle n'y prette plus autant d'importance qu'avent. 

Elle avait fait son deuil depuis un moment maintenant et s'était raccroché à la promesse qu'elle s'était faite et qu'elle leur avait faite : protéger son monde était a présent tout ce qui comptait pour elle et elle était soulager de ne pas être seule a le faire finalement. Elle avait supporté les pires épreuves avec Son Pan qui était été son maître et qui était devenu sa Kami à présent. Cependant, pour elle, elle resterait avent tout son ami et celle qui lui avait tant appris en lui donnant la force de tenir ses engagements. 

Elle s'entraînait régulièrement pour se maintenir à niveau et il fallait dire qu'elle avait acquis une maîtrise très complète de ses capacités, pourtant si peu naturels pour une Zélodienne. Le contrôle du ki n'était pas chose aisée pour ceux de sa race, plutôt versée dans la magie, mais elle n'avait pas abandonner son art racial pour autant, très loin de là. Elle avait bien développé ses capacités de magie blanche, curative et protectrice, celle qu'elle préférait et elle avait même été jusqu'à dérivé l'utilisation du Kaïoken que Pan lui avait appris, cela avait été son plus grand projet ! Ardue, mais elle l'avait fait ! Elle comptait en fait la surprise à sa mentor, mais il lui restait encore une ou deux petites choses a peaufiner pour que sa technique soit absolument parfaite.

Pour l'heure, cependant, l'heure n'était pas a l'entraînement, car Pan n'était pas présente sur Zélod. Il lui arrivait de temps en temps de s'absenter quelque temps, jamais très longtemps, mais pendant ce temps-là, la jeune Maeko avait pris sur elle de surveiller son monde a sa place. Agissant comme une assistante pour soulager la Demi-Saiyan du fardeau qu'elle ne lui laisserait pas partager seule. 


C'est donc attentive, qu'elle sentis une force apparaître sur la planète. Quelque chose qui n'avait, semblait t'il rien a faire là, mais qui se trouvait au beau milieux d'un petit village des plaines du Sud. Elle avait donc décidé d'aller voir et venait d'atterrir devent un grand type étrange visiblement armé.

Lorsqu'elle vit le visage apeuré des villageois et qu'elle aperçu l'arme, elle se mit sur ses gardes instinctivement et demanda au gens de rentrer chez eux. Elle demanda aussi a la garde du village de la laisser faire, car les Zélodiens ne savaient pas bien a qui il faisaient face. Il se reculèrent donc, serrant néanmoins toujours leurs armes et observèrent la suite des événements. 


Maeko de son côté avait bien peur de reconnaître la race du personnage qui lui faisait face. Pan lui avait décris les Rayden, mais elle n'était pas très sûr que c'était ce qui lui faisait face. Pourtant, il semblait essayer de parler à quelque chose, une technologie ? Bien, elle allait donc le considérer comme un Rayden .. Et s'excuser ensuite si tel n'était pas le cas. 

Elle s'avança donc sa peur vers l'alien, cachant sa force au passage pour éviter de l'apeurer et de déclencher une réaction agressive et pris la parole.

« Est ce que tu est un Rayden ? »

Elle avait demandé ça d'une voix quelque peu hésitante, néanmoins elle ne se dégonflait pas et continuai sur le même ton.

« Si tel est le cas, je dois malheureusement te demandé de t'en aller. Zélod III est une planète neutre, interdite à ceux de ta race. Si Pan reviens et qu'elle se rend compte qu'un d'entre vous se trouve ici vous allez avoir de gros ennuis ... »

Elle savait bien évidement, que la Son Pan d'aujourd'hui ne ferait pas le moindre mal aux Rayden, pas plus qu'elle-même ne souhaitait vraiment empêcher quiconque d'approcher de Zélod. Néanmoins elle savait très bien pourquoi Pan interdisait l'accès de Zélod à nombre de personne et plus particulièrement aux Rayden. Zélod n'était tout simplement pas prête à s'ouvrir a l'espace et malheureusement, les Rayden n'avait pas grand chose à faire des états d'âme des autres races. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rékon

avatar


Masculin Messages : 183
Age : 16
Zénies : 2621 z/ Faction : 4000Z

Données du Personnage
Power Level: 5 594 265
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Ven Juil 27, 2018 5:46 pm

Raï




Rai se disait que c’était véritablement une belle planète, une petite colonie au loin pourrait apporter de belle ressource à son monde. Mais, pour le moment ce n’était pas sa priorité. Il fallait déjà qu’il trouve le moyen de survivre ici, et de pouvoir trouver quelque chose pour s’éloigner de ce monde. Le jeune Rayden, soufflait tranquillement alors qu’il s’enfonçait lentement dans ce village primitive l’air assez calme. Sa grande taille, regardant fièrement haut devant lui, il n’avait même pas remarqué qu’un etre s’approchait doucement de lui. C’est en entendant une petite et faible voix féminine venir jusqu’à ses oreilles, qu’il se mit à balayer la zone d’un regard horizontal à la recherche de cette personne. Rien.


Il pencha lentement sa tête vers le bas, tombant nez à nez devant une petite alien. Il avait l’air assez détendu et posé cachant derrière cette allure l’inquiétute d’etre prisonnier d’un monde sans technologie sans pouvoir contacter les siens. D’ailleurs, sans même que Raï ne le sache. L’IA dans sa tête émettait un faible signale qui fut capté par la Parva Praesule, ce dernier se mit en route en direction de ce fameux signal, quittant donc sa cachette derrière la lune Terrienne pour tenter d’arriver en direction de Zelod. D’ailleurs, un gros vaisseau de guerre qui approchait avec vitesse ça devait etre perturbant. Mais, les War dog avait perdu leur capitaine, et c’était Nira aux commandes. L’implant de Raï était similaire à celui de Rekon, et l’espoir avait traversé les soldats. Ainsi, l’énorme vaisseau de guerre approchait de Zelod III à la recherche de leur capitaine.


Pendant que la Parva Praesule volait en direction de la planète. Raï se mit à émettre un petit rire en entendant les paroles de la jeune femme. Puis, il se mit à sa taille en pliant les genoux, gardant son air supérieure sur son visage. « Je suis bel et bien un Rayden, ta planète interdit les miens ? J’imagine que nous sommes déjà venu ici, nous avons fait quoi ? Piller vos ressources ? Je savais que si les Raydens se lançaient à la conquête spatiale ça allait mal ce passer. » Il marqua une pause pour observer l’alien devant lui. Puis reprit d’un air très calme.


« Bien, malheureusement pour toi. Je n’ai pas accès à mon vaisseau. D’ailleurs, j’étais mort y’a même pas quinze minutes. Je viens juste de ressusciter ici. Soit montre moi la voie, et je quitterais ce monde. Bien qu’il a l’air magnifique contrairement au mien. » Raï n’avait pas assister aux changements qu’ils y’avaient eu sur ce monde. Pour lui, Raydenia était toujours horrible et sèche.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 465
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Dim Juil 29, 2018 2:51 pm

Maeko Alix
Spoiler:
 

Il avait l'aire confiant ce Rayden. Sans doute, ne se rendait-il pas compte dans quelle galère il s'était fourré. "Malheureusement pour elle" hein ? Maeko n'était pas du genre à prendre la mouche facilement, elle préférait nettement jouer le rôle de médiatrice, cependant ce petit air supérieur qu'affichait le Rayden en s'était mis à son niveau l'agaçait quelque peu comme le signalaient ses oreilles légèrement rabattues vers l'arrière et sa queue fouettant l'aire un peu plus vite derrière elle. 


De ce qu'il disait, il revenait d'entre les morts ? Mais pourquoi revenir à la vie ici ? Etait-ce une erreur ? Cela n'allait pas aider au problème en tout cas, l'empiré était déjà plus sûr. S'il n'avait pas de vaisseau pour quitter la planète par ses propres moyens, la jeune fille ne savait pas bien comment il allait pouvoir quitter son monde.

« Ah ... Et bien "malheureusement pour toi" il n'y a pas de vaisseau spatial sur Zélod III. J'ai bien peur que si tu n'a aucun moyen de partir de toi-même tu ne sois coincé ici. Il y as aussi le fait que tu as violé un espace interdit aux tiens, il vas donc falloir que tu suives les gardes pour qu'ils te gardent en isolement le temps que la fédération soit contacté pour te rendre aux tiens ... Ne fais pas de grabuge s'il te plaît ... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rékon

avatar


Masculin Messages : 183
Age : 16
Zénies : 2621 z/ Faction : 4000Z

Données du Personnage
Power Level: 5 594 265
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Jeu Aoû 09, 2018 11:29 pm

Les manuels de guerre Rayden n’avait jamais été les camarades de Raï, il faisait tout à l’instinct. C’est maintenant qu’il commençait à regretter ces actes. Le grand bleu donc, ne savait pas vraiment comment réagir, devrait t-il tenter de découper la jeune femme devant lui ? Ou devrait t-il coopérer, car au fond. Il ne connaissait pas ces derniers, peut-être qu’ils allaient tenter de grignoter ses cuisses pendant qu’il dormirait, ou encore ils allaient au lieu de le conduire en prison, le conduire dans une marmite géante.


« Bien, j’accepte de te suivre. »
Dit t-il donc, arborant alors un timbre de voix neutre. Pendant ce temps, il activa faiblement son implant dans son œil afin de tenter d’analyser la puissance de la jeune femme qui se trouvait devant lui. Mais rien ne s’affichait, l’implant avait probablement cessé de fonctionner. Raï n’avait que très rarement rencontré des personnages aussi puissant, et ne savait pas que son implant ne serait pas en mesure d’analyser leurs puissances. Il mit donc le fait que l’appareil soit hors service par la faute d’un bug informatique ou autre. Il n’avait jamais été fort en technologie rayden ce Raï d’ailleurs.

Faiblement, également pour montrer sa bonne volonté. Il arracha lentement le fourreau de Orthos depuis son dos pour la tendre vers la jeune femme. « Garde mon arme voit cela comme un signe de confiance entre nous. » Allant droit au but le rayden à la chevelure bleue. Il continuait lentement d’avancer en suivant donc la femme aux oreilles de félin, sans vraiment comprendre le monde qui l’entourait. Une chose était sûre dans l’esprit de Raï, cette planète était belle.

« Peut-être que mon monde ressemblera au votre. »
Dit t-il calmement essayant donc de rendre son séjour dans leurs cellules, enfin du moins dans les lieux ou il allait être conduit plus doux.

Raï ne savait pas que son monde avait retrouvé donc sa beauté d’antan. Il n’avait jamais vu quelque chose de naturelle pousser sur sa planète. Hors dans les livres d’histoires qu’il ne lisait déjà pas. Le sabreur se mit donc à regarder en souriant faiblement face à la nature qui l’entourait. « Mais je garde la foi, les chercheurs trouveront un moyen de réparer mon monde. » Poussa Raï d’une voix presque nostalgique. En réalité ce grand bleu était quelqu’un de sensible, mais faut pas lui faire la remarque sinon il va nier. Il déposa lentement son regard sur la Zélodienne, un mot qu’elle avait prononcée juste avant l’intriguait maintenant.

« La fédération ? » Demanda curieux Raï
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 465
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Ven Aoû 10, 2018 6:38 pm

Maeko Alix
Spoiler:
 

Tout se passait plutôt bien. Maeko semblait gérer la situation et le Rayden se montrait plutôt coopératif. Elle refusa cependant de prendre l'arme de l'alien d'un geste de la main.

« Tu n'as pas besoin de me la donner. Tenter quelque chose serrait stupide de ta part, c'est surtout pour rassurer mes camarades que je t'isole. Les Zélodiens ignorent pour la très grande majorité ce qui se joue actuellement dans l'espace et mon peuple n'est pas prêt à y prendre part. Quant à ceux qui le savent, je n'en connais aucun qui désire quitter notre monde et risquer notre paix. C'est pourquoi tu ne dois pas rester ici, ta race n'attire que les conflits et le désordre en cherchant à tout prix a jouer les policiers galactiques, comme vous l'avez fait sur Terre. »

Maeko n'était pas d'une nature belliqueuse, mais elle connaissait bien les enjeux qui se jouaient en dehors du système. Elle partageait totalement l'avis de Pan sur le fait de garder Zélod éloigné de tout pour le moment, mais là ou elle ne la rejoignait pas, c'était jusqu'ou la Demi-Saiyan était prête à aller pour assurer cette paix.

Cependant, elle le savait, elle avait un trop bon fond là ou Pan avait l'expérience et la résponsabilité de prendre ce genre de décision. Comme renvoyer ce Rayden dans l'autre monde s'il le fallait ... La fédération devait comprendre définitivement que Zélod n'accepterait aucune prise de position et n'herbagerait aucun membre de leur organisation, le risque que la population panique comme elle l'avait faite sur Terre était trop grand. 

Bientôt, Maeko arriva avec le Rayden au post de Garde. L'endroit n'était pas réellement au niveau des grandes casernes Rayden, car sur Zélod, le principal danger restait celui de la faune pas toujours commode par endroit. Cependant, le crime était extrêmement faible sur ce monde ou la population restait était extrêmement souder et collectiviste contrairement à la Terre. 

Elle plaça donc l'invité dans une cellule qui restait plutôt spacieuse comparer a ce qui pouvait être visible sur d'autres planètes et demanda a ce qu'on lui apporte quelque chose à manger et à boire tout en l'écoutant parlé de Raydena.


« Je ne peu pas te renseigner là-dessus, nous ne nous nous intéressons pas à ce qui se passe sur les planètes des autres. 
Tu es mort avent que la Fédération soit créée ? Pas étonnant que tu sois aussi largué alors. La fédération est une organisation galactique qui a été créé par ton peuple pour se battre contre l'Empire de Makyo lorsque les Royaume des démons du froid se sont effondré.   »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rékon

avatar


Masculin Messages : 183
Age : 16
Zénies : 2621 z/ Faction : 4000Z

Données du Personnage
Power Level: 5 594 265
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Sam Aoû 25, 2018 9:41 pm

Raï suivait donc la naine d’une marche assez neutre, elle ne voulait pas prendre l’arme du rayden. Soit, c’était tout de même un drôle de peuple. Qui laisserait un homme assez puissant pour briser un mur garder son arme comme si de rien n’était… ?

« Soit. » Raï fit lentement vaciller de sa main droite son Nodachi dans son dos, plus il avançait plus il en apprenait sur son peuple depuis sa mort. C’était visiblement fou comment les Raydens avaient évolué en si peu de temps, alors que ça faisait plusieurs années qu’ils galéraient sur leur propre planète. Le géant croisa lentement les bras en écoutant donc la jeune femme parler.

« C’est clair que votre peuple n’est pas prêt, et risquera de ne jamais être prêt. Vous freinez votre évolution, c’est comme ça qu’un peuple doit grandir. En se relevant plus fort. Mais sinon, c’est quoi la Terre ? C’est étrange comme nom tout de même. »
Dit t-il dans sa mentalité de Rayden, les mots qu’il venait de lâcher pouvait paraître froid. Surtout avec le regard qu’il déposait sur la jeune femme se trouvant devant lui. Après plusieurs minutes de marche, le Rayden arriva donc derrière l’habitante de ce monde devant une petite caserne. « H’mpf… pas très grand. » Dit t-il toujours dans le rôle du mec pas très agréable.

Il suivait donc Maeko à pas de loup, en observant alors les forces de sécurité qui venait lentement l’assister.

« Il est vraiment très grand. »
Dit un habitant de ce monde, Raï histoire de s’amuser se mit donc à sourire en montrant ses dents pointues de Rayden, effrayant alors le petit garde. Pas habitué à ce genre de situation qui s’occupait généralement des problèmes avec la faune. Après cela, Raï fut envoyé dans une cellule donc, ou sa tête se cogna à cause de sa grande taille, c’était assez diffèrent des cellules qu’il connaissait. Ici les lieux étaient assez… ‘’chic’’

Après avoir passé du temps dans une cellule de la Démonius, Raï pouvait ici se sentir comme chez lui. D’ailleurs, son chez lui ne lui manquait pas vraiment. Il n’était pas prêt à retrouver un père brutal, et un environnement militaire qui lui donnait des sueurs froides. Le Rayden à la chevelure bleue donc, se posa au fond de sa cellule en soupirant faiblement donc. Il avait l’air de s’ennuyer, lui qui venait juste de revenir d’entre les morts. Devait maintenant rester dans un coin à attendre stupidement comme si il n’était qu’un animal. Maeko parlait, ce qui lui fit oublier son ennui pendant plusieurs minutes.

« L’empire de Makyo… ? Trop de nom inconnu pour moi, il faut que je me remette à la page. Mais avant tout chose... »
Il attrapa lentement le fourreau de son Nodachi, laissant croire qu’il allait attaquer. Mais, il se mit simplement à frapper doucement les barreaux avec pour faire du bruit. « J’ai salement faim garde ! » Raï était déjà connu de son vivant pour être un gamin.



Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 465
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Sam Aoû 25, 2018 10:58 pm

Maeko Alix
Spoiler:
 

« L'évolution est comme la vie, elle suis son cours et fini toujours par trouver son chemin. La conquête des étoiles et l'évolution technologie ne nous intéresses pas. Tu te trouve sur un monde de magie et de paix et c’est bien là tout ce qui nous importe. Notre paix.  »

La jeune fille prenait sur elle pour ne pas répondre a ce Rayden qui pourtant l'agaçait profondément. Cet être invasif, arrogant et mal élevé mettait mal à l'aise les Zélodiens, qui bien qu'impressionner par ce type leur paraissant énorme se reposaient sur Maeko pour prendre leur instruction. Ainsi, les patrouilles repartirent à leurs rondes et seuls deux gardes restèrent sur place pour tenir la caserne aux côtés de Maeko. 

Ce dernier prenait bien trop ses aises celons la jeune femme et lorsqu'elle allait répondre à sa demande nourriture, elle se figea après un bref pas en arrière. Cependant, contrairement a ce qui aurait put être imaginer, ce n'était pas le bruit du choc de la lame du Rayden contre les barreaux de la cellule qui la fit se raidir sur place, mais bien le crissement sourd de l'acier briser qui retentis sèchement lorsqu'une main sortie de nul part agrippa l'arme. 

L'acier partis en morceau et se rependit en fragments sur le sol alors qu'une jeune femme en Dogi orange visiblement pas très contente apparue juste face au Rayden. Les Zélodiens présents se reculèrent d'un pas et s'inclinèrent lorsque la personne qui venait d'apparaître fut clairement identifiée ...


« Kami-sama !  »

« Arrête Maeko, tu sais bien que je n'aime pas qu'on s'incline comme ça devant moi ... »

Une main d'une fermeté insoupçonné se plaqua a une vitesse folle contre l'épaule du Rayden, le clouant sur place alors que Pan jugeait de bas en haut du regard. 

« J'ai passer une journée exécrable, je suis très contrariée ... alors explique moi vite ce que ce Rayden fout là avent que je ne le vaporise sur place et que je n'aille balancer ses cendres au pied de son Impérator ... »

« Il est apparut là de nul part ! il dit être revenu a la vie directement ici ... Je ne savais pas s'il mentait ou pas alors je l'ai ramener ici pour qu'il ne fasse pas peur aux gens ... il as été plutôt coopératif ...  »

« Voyez vous ça ... »

Quelques arcs d'énergie parcoururent le corps vers le bras de la Demi-Saiyan qui porta ses deux doigts a son front. Elle se mit à scanné l'espace proche de la planète et sentis des Ki entrant dans le système ...


« Je savais les Rayden belliqueux et brute de décoffrage ... mais je ne les savais pas menteurs ... J'ai détecter tes petits potes, alors maintenant tu me dit ce que la Fédération fout sur ma planète malgré mes avertissement ou je tue jusqu'au dernier Rayden dans le Systeme Zélod ... »

« Pan ... c'est ...  »

« Cela ne me fait pas plaisir, mais je ne laisserais pas sa foutu race de Psedo. space flic venir semer le chaos sur Zélod III »

Maeko ne dit plus rien. Elle se contenta de coucher les oreilles en dévisageant les deux gardes qui eux aussi savaient bien malgré tout que Pan avait raison. Elle seule parmi le peuple Zélodien avait l'expérience et le vécu nécessaire pour prendre de telles décisions ... Mais ce que Maeko savait de plus qu'eux, c'était combien ses colères pouvaient être terribles et elle était déjà très agréablement surprise que le Rayden soit toujours en un seul morceau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rékon

avatar


Masculin Messages : 183
Age : 16
Zénies : 2621 z/ Faction : 4000Z

Données du Personnage
Power Level: 5 594 265
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Dim Sep 09, 2018 5:26 pm


« Je vais enfin manger autre chose que des rations mili... »
Alors que Raï racontait ses derniers repas en soldat sur la planète des raydens, et que son corps avait probablement été salement  broyé par ce fameux gorille géant, les barreaux de la prison venait d’exploser en plusieurs morceaux obligeant ainsi le grand bleu à reculer de plusieurs pas en arrière afin d’éviter de se faire crever un œil par un projectile insoupçonné.

« H’mpf… ?! »  Il se posait de nombreuse question, Orthos était couché au sol un peu plus loin projeté par la violence du choc et surtout brisé salement comme il faut, au début il pensait à une technique d’un ennemi… Mais la femme aux oreilles de félin venait de s’incliner de l’agresseur. A peine il allait parler qu’il venait de sentir une poigne surpuissante commencer à écraser son épaule pour le clouer avec une rare violence

« Whoah.. belle poigne. » Dit doucement Raï d’un air assez moqueur, tandis qu’il souffrait en silence. Il avait l’habitude de ce genre de comportement avec les femmes sur sa planète, donc il n’était pas assez con pour sortir une remarque de ce style. Il se contentait simplement de se poser des questions sur la situation qu’il ne comprenait pas vraiment. Il allait devoir sélectionner avec un grand soin ses mots, car cette jeune femme ne semblait pas vraiment du genre aussi posée que l’autre.


« Je n’en sais fichtrement rien. Je viens juste de revenir à la vie, mais je ne sais pas pourquoi je me suis retrouvé sur ce monde. Moi qui me pensait chanceux d’être apparu sur un monde respirable… Mais par contre, j’ignore pourquoi ils viennent en direction de ce monde... » Dit t-il, ne se doutant même pas que son implant était en train d’émettre.  «  Mais vu qu’ils viennent, laisser moi partir. Je veux pas faire de mal à quelqu’un, juste retrouver mon frère. Je ne suis qu’un mort-vivant perdu. »




__





« Le rythme cardiaque du sergent s’accélère… Il doit être en danger, son implant est déjà salement endommagé… Nous allons devoir accélérer. Donnez l’ordre aux chasseurs de partir en éclaireur et armez les hommes, il est possible que ce monde soit hostile. »
 Donna donc un supérieure, qui commandait en l’absence des dirigeants de cette troupe. Les War dogs sous les ordres de Arnold donc, se séparaient en plusieurs chasseurs Raydens qui volaient immédiatement à vitesse folle vers la planète tandis que la Parva Praesule était en vol stationnaire loin en attendant d'avoir des meilleurs informations.


Ainsi, les Zélodiens pouvaient donc voir un escadron de plusieurs chasseurs volent pénétrer leurs atmosphères et ainsi analyser les zones à la recherche du sergent Raï , l’homme qu’il fallait à cette faction pour qu’ils puissent se débrouiller encore un peu.
Plusieurs chasseurs raydens étaient en train de s’approcher dangereuse de ce monde sans se douter de la terrible gardienne de cette planète. Les soldats de l'espace en analysant encore et encore, savait que ce monde était peupler. Et pour éviter de déranger l'évolution de la civilisation. Arnold décida de déployer deux androïdes afin d'aller retrouver le sergent Raï.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 465
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Dim Sep 09, 2018 8:09 pm


Mirai Son Pan


Je n'aimais pas faire du mal au gens, je trouvais que ce genre de comportement ne me ressemblait pas, c'était contre ma nature. Seulement, dans ma vie, j'avais malheureusement eu peu d'occasions d'être moi-même, la Pan tranquille et amicale. Encore une fois on m'avait trahis, on s'était moquer de moi et ce Rayen à peine plus dangereux pour moi qu'une petite brise d'été me défiait ...

Le sang de Saiyan présent en moi réclamait de toute ses cellules la vengeance. Je bouillonnais d'une rage contenue grâce à de nombreuses années d'exercice et de discipline. Je ne laisserais pas quelques Rayden insignifiants mettre tout ce que j'avais construit a mal. c'est alors que je sentis le Vaisseau Rayden se rapprocher de la planète et des ki commencer a s'éloigner ... Sans doute, une expédition avait été envoyée sur la planète ...


« Esquisse le moindre mouvement et tu est mort ... »

Sur ces mots, j'usai du Shinkan ido pour apparaître sur la passerelle du croiseur. Je jeta un œil par la verrière pour voir les vaisseaux Rayden approcher de l'atmosphère de Zélod III ... Discuter avec l'équipage pour demander le rappel prendrait trop de temps ... Je n'avais pas d'autre choix. Après un bref regard glacial envers l'équipage, mes deux doigts sur mon front me firent apparaître face à la formation de vaisseau Rayden. 

Avent même que les monoplaces purent réagir une impulsion de ki émanant de moi fendit l'espace dans leur direction, prisant les vaisseaux de la Confédération et jetant leur pilote directement dans le vide spacial. Je me saisis de chacun d'eux et les plaçai à leurs tours sur la passerelle en deux voyage téléporté dans l'espace. 

Finalement, je restai debout au milieu du poste de commande du vaisseau Rayden et commençai a dévisager chaque visage extraterrestre présent.


« Ne tentez rien de stupide ... Estimez vous heureux de ne pas avoir encore été vaporiser, parce que je passe déjà vraiment une bonne journée de merde. Ne poussez pas votre chance. Votre "Impérator" vas avoir des comptes à me rendre alors vous ne bougez pas et vous attendez quelques secondes. »

Il me fallut peu de temps pour scanner l'espace et trouver le Ki de Gray. Sans doute Raydena, mais peu importai. D'une téléportation je me retrouvai à ses côté et je ne lui laissai même pas le temps de dire quoi que ce soit ou de se rendre compte de ce qu'il se passait qu'il se retrouva a son tour à bord du croiseur en orbite de Zélod III.


« Bonjours Gray Ashura ... cette jolie petite planète que tu vois par le hublot, tu la reconnais ? »

Je marquai une courte pause et mon sourire apparent aimable se fendit en une expression aussi dur que du katchin alors que mes cheveux se dressaient sur ma tête en se teintant d'or. Mes yeux émeraude fusillaient chaque Rayden présent alors que des arc d'énergie parcouraient la passerelle, faisant sauter certains ordinateurs. Le plancher se fendait sous mes pieds et les hublots qui se zébraient a leurs tours n'allaient vraisemblablement pas tenir très longtemps sous la pression ...


« Je t'ai fais confiance, je t'ai laisser l'immortalité des dragon Ball, j'ai répondu à tes questions et j'ai crue a ton honnêteté. Après on se demande pourquoi je réagis si violemment constamment, mais c'est qu'a chaque fois on me pousse a l'être comme ça. Donc Gray, je ne vais te poser la question qu'une seule fois. Pourquoi un croiseur de combat Rayden as forcé l'espace du système Zélod et a tenté d'envoyer des chasseurs sur ma planète ? Pourquoi Ce minable là bas s'est retrouver au contacte de la population ?   »


Son Pan Super Saiyan : 1 022 249 700 
Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 722
Age : 22
Zénies : 2006

Données du Personnage
Power Level: 8 136 550
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Lun Sep 10, 2018 3:07 pm

Gray, après les évènements de Namek, avait commencé à user de sa nouvelle immortalité pour changer, petit à petit, le momentum de la guerre. Petit à petit, les Démons commençaient à perdre du terrain. D'abord des villes. Puis des régions... Et finalement... Des planètes.
Gray... Gray était heureux. Ilias dans ses bras, à nouveau, Brassica qui s'entraînait avec lui et le soutien des Terriens qui lui permettait de travailler plus efficacement.
Tout se passait bien.
Tout se passait même très bien pour lui, vu qu'il était dans les bras d'Ilias, dans leur lit, pour une séance de câlin... Tout ce qu'il y a de plus agréable...
Gray était heureux et détendu.

Soudain la bourrine apparut, dans sa chambre, et le téléporta loin des câlins et en slip. Sans armures ni armes. Juste lui, en caleçon.
Lui et Pan qui lui montrait Zelod depuis un vaisseau. Un vaisseau Rayden de surcroît.
Gray pâlit visiblement et alors que Pan se transformait, Gray était déjà entrain d'engueuler le staff.

"J'AVAIS DIT ON S'APPROCHE PAS DE ZELOD. DANS AUCUNE CIRCONSTANCE, SAUF ACCORD EXPRESSE ET VENANT DE LEUR DIRIGEANT ! J'ai même TRANSMIS LA PUTAIN DE PHOTO DE LA PLANETE POUR ETRE SUR QU'ON RESPECTE LE PUTAIN D'ORDRE. "

Puis il se retourna vers Pan...

"Pan, j'aurais jamais osé trahir ta parole, et ce pour plusieurs raisons. Un, je respecte toujours mes promesses sauf si c'est absolument nécessaire et que l'on a pas d'autre solution... Et l'autre, c'est que je tiens à la vie. Ou du moins à la vie de mon peuple."

"Heu monsieur ? On est là, car l'IA d'un de nos officiers s'y est réactivé..."

"..."

Gray respira et expira. Puis il hurla et son énergie fusa dans les parois du batîment pour éviter qu'il explose sous l'effet des deux puissances.

"DANS CE CAS LA LE PUTAIN DE PROTOCOLE ETAIT DE ME PREVENIR POUR JUSTEMENT EVITER CE GENRE DE SITUATION. VOUS VOYEZ ? C'EST CA QUI SE PASSE QUAND ON RESPECTE PAS LE PUTAIN DE PROTOCOLE, on se retrouve avec des êtres surpuissants en colère contre nous. Y a personne qui vient de l'Angelus ou Demonius ici ou quoi ?! Oui, car les deux organisations avaient l'habitude de suivre ce genre de protocole pour éviter les emmerdes, Pan."

Il se tourna vers Pan, l'air réellement contrarié.

"Je n'ai jamais ordonné de navire sur Zelod. Ou de mission sur Zelod. Je te le jure.Je ne l'aurais jamais fait sans ton accord préalable, et selon les termes que l'on avait convenu. Quand au Rayden sur ta planète... Et les Chasseurs... Je vais avoir besoin d'une explication car je ne comprend pas. Déjà que les chasseurs sont overkill pour récupérer UN OFFFICIER."

Gray soupira et son aura se calma... Et un Rayden lui apportait de quoi s'habiller un peu.

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 1 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 1 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Rékon

avatar


Masculin Messages : 183
Age : 16
Zénies : 2621 z/ Faction : 4000Z

Données du Personnage
Power Level: 5 594 265
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Mer Oct 03, 2018 9:02 pm

«  Ahem… Vous êtes sûr que je ne peux pas revenir ? L’espace d’un instant ? Y’a mon frère, mon groupe au sein d’un conflit qui semble vraiment grave… et si vous connaissiez mon frère vous me laisseriez partir pour tenter un peu de calmer la situation… Alors ? »

Le géant rouge haussait les épaules, et Rekon venait de disparaître.


__

Pendant ce temps, alors que la situation pour Raï venait de salement merdé. Le Rayden tentait de rester posiif, au moins il voyait des raydens. Mais pour Gray, disons que les soldats étaient en train de se foutre salement de sa gueule. Tous étaient en train de rire comme des véritables barbares en regardant donc l’impérator venir ici en gueulant des ordres… a une troupe indépendante. Les bandits qui se trouvaient majoritairement sur le port de la belle Parva Praesule étaient tous inconscient, mais rapidement une voix résonnait en direction du duo de puissant.


« Bonjour, je me présente. Je suis Arold, L’IA qui m’occupe de l’équipage et qui dirige depuis la mort du capitaine. »
Un androide rapporta de quoi habiller Gray, car les raydens ici présent étaient constitué de criminel de guerre appartenant aux deux organisations. Et autres fous qu’avaient rassembler Rekon, ils se regardaient tous dans le blanc des yeux sans trop vraiment comprendre… hors qu’ils venaient un peu de se faire ramasser par ce brin de femme. Arold était la seule personne censée ici. « Le déploiement des chasseurs étaient nécessaire, nous avons identifié un changement vis à vis de l’état du second Raï. J’ai présumé qu’il était en danger. » Dit calmement Arold, des soldats rigolaient en pensant aux bienfaits de l’intelligence artificiel. Ceux ayant été dans les mêmes groupes se rappelaient de mauvaise expérience. Les War-dog étaient vraiment les ramasses-miettes de l’espace, c’était vraiment le cas de le dire. Car ils n’avaient pas vraiment compris l’importance de ce petit échange… sur le fait que cette femme était capable de détruire le vaisseau en une fraction de seconde.
__

Alors que les War-dog s’apprêtaient à faire un truc stupide, comme attaquer Gray… Vu que c’était un peu de sa faute si ces derniers s’étaient retrouvé derrière les barreaux et autres. Une figure emblématique de ce vaisseau venait de faire son apparition. Un grand rayden à la courte chevelure blonde, au physique bien lourd et tracé marchait tranquillement au milieu du pont, il disposait comme unique vêtement d’un pagne et une auréole tronait fièrement en haut de sa tête.

Les war-dogs reculaient doucement en apercevant donc leur chef, et se taisaient surtout. Rékon avançait tranquillement d’une manière totalement assurer et lourde jusqu’à se poser devant Gray en le fixant dans les yeux. «  Bien, c’est le problème cette fois ? Arold, détaille moi la situation fait vite. » Dit doucement Rékon, tandis que l’Ia lui racontait la situation. Quand le prénom de son proche fut évoquer, le rayden blond plissait légèrement les yeux en regardant autour de lui afin de retrouver le grand bleu. Raï voyait un nouveau Rékon en n’en revenait pas de ses propres yeux. Il avançait doucement en sa direction, mais Rékon fit un mouvement pour lui ordonner de rester à sa place.


Alors que ses implants commençaient à se réactiver vu qu’il était avec son corps de vivant, il analysait les puissances autour de lui. Bien qu’il connaissait déjà le pouvoir de cette jeune femme en l’ayant brièvement rencontré sur Terre. Et comme il imaginait son implant cessait de fonctionner. Ainsi il jugeait donc juste de poser un genou au sol.

« Pardonnez nous pour cette intrusion. » Dit t-il avant de reprendre « Le groupe est perdu et agit de manière inconsciente depuis ma mort. Retrouver Raï à du perturber beaucoup d’entre eux. L’Impérator n’a rien avoir dans cette affaire. Il s’agit de mon groupe, et j’assumerais les responsabilités, aussi lourde soit les sanctions. C'est la dernière fois que la Parva Praesule rentrera dans l'espace Zélodien. »
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 465
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   Mar Oct 09, 2018 12:26 pm


Mirai Son Pan


La situation semblait un poil plus complexe que je ne l'aurais imaginée, surtout pour les Rayden au final. Je restais les bras croiser face à un Gray plus que contrarié qui ne semblait pas du tout maîtriser quoi que ce soit. Ces Rayden là n'avaient pas l'air décidé à suivre les instructions de l'Impérator, chose qui ne m'arrangeait pas non plus. 

Finalement, je sentais que ma façon de faire actuelle avait atteint ses limites. La peur de s'exposer a ma colère que je m'étais échinée à mettre en place ne suffisait plus, tout comme je savais que ma force seule ne protégerait pas indéfiniment Zélod. Il allait falloir jouer plus intelligemment si je voulais garder le peuple Zélodien à l'abri de la peur et de la discorde. 

La marche à suivre commença à se dessiner dans mon esprit. Je pensais a en parler au bibliothécaire, mais le vénérable Zélodien avait beau avoir une infinie sagesse, il devait être déjà bien occuper. D'un autre côté, je n'avais aucun compte à rendre ...

Du côté des Rayden, même si les choses commençaient à se clarifier, l'équipage ne semblait pas prendre Gray au sérieux, je me demandais s'ils me prenaient au sérieux moi aussi. Les Rayden avaient un culture guerrières assez proche de celle des Saiyan, peu être allais-je devoir commencer a parler leur langue et en mettre un ou deux sur le carreau ? Et puis visiblement l'équipage allait commettre l'erreur de lancer les hostilités eux même ...

C'est au moment où je lâchai un soupir de résignation et que j'allais commencer à déterminer qui allait servir d'exemple qu'un autre Rayden apparu. Je reconnu à peine le type que j'avais dégommé sur terre après qu'il ait tenté une attaque contre un peu tout le monde lorsque gray était venu y chercher sa Femme. 

« Tien ? Je te connais toi ... t'est mort ? C'est pas la mandale que je t'ai coller sur Terre qui t'a fait passer dans l'autre monde au moins ? Si c'est le cas désolé, j'étais légèrement contrariée à ce moment là. »
Le dis Rayden pris donc connaissance de la situation et vint s'excuser en s'agenouillant devant moi ... Hun, j'en avais marre de ce genre de chose. Depuis que j'étais Kami, je voyais plus le haut du crâne des gens au quotidien que leur visage.  


« Les Sanctions ? bah, t'est déjà mort, qu'est ce que tu veux de plus ? Tes potes là, ne semble connaitre que le langage de la force. T'a qu'à appeler les dix ou vingt combattants les plus puissants de ta faction, je les prends tous à la fois et il comprendront peu être qu'un jours il vas falloir cesser de me chercher des noises ?  »

Tout en passant une main dans ma chevelure dorée, je tournais les yeux vers Gray pour reprendre nonchalamment. 


« Je suppose que la peur que j'inspire aux Rayden as ses limites n'est ce pas ? Si c'est le cas il vas falloir penser à une autre solution pour interdire l'accès à Zélod III ... »



Son Pan Super Saiyan : 1 022 249 700 
Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre] L'art de se perdre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Libre] L'art de se perdre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Du temps a perdre(libre)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Sans FAD'H, nous allons perdre cette guerre contre RD en moins de 24 h
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Zélod III :: Villages-