Partagez | 
 

 La folie est un outil ... [Flashback PV Ferliost]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 431
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: La folie est un outil ... [Flashback PV Ferliost]   Jeu Aoû 03, 2017 8:26 pm


Black Son Pan



Le berceau des ombres avait été quelque peu divertissant. Tapis dans un portail dimensionnel, une certaine personne aux intention pour le moins hostile avait tout observer avec amusement ... Du moins jusqu’à un certain temps. Pas prise de lassitude, mais d'un certain dégoût croissant en observant son alter-ego habiller de bleu et de rouge dans un premier temps sauver une jeune femme ... une certaine Ryanne, d'une façon pour le moins ... Explicite. Puis se mettre en colère comme elles deux savaient si bien le faire, une colère sombre, terrible, implacable et destructrice ... Du moins c'était ce qu'elle était censé être. Ici, l'autre Pan avait semblé certe enragée, mais à la fois si maîtriser. Comment avait t'elle put acquérir une telle maîtrise ?

Puis il y eu un hurlement, un flash bleuté aussi aveuglant qu'un Taiyoken et ... voila que l'autre Pan était passer sous une forme de Suppa Saiyajin totalement inconnue au bataillon, d'un bleu vif, mais surtout d'un pouvoir tellement écrasant ! Comment cela pouvait t'il être possible ?! D'où cette forme pouvait t'elle bien venir ?! Black Pan était pourtant tellement plus forte qu'elle !

Serrant les dents et les poings, l'alter-ego maléfique de la fille de Gohan se rendit à l’évidence ... Elle ne pouvait pas la battre, pas de front. Pas même en l'attaquant par surprise, elle se connaissait bien, une blessure tel qu'un coup de lame ne suffirait pas à la tué sur le coup. pire encore ! A présent l'autre était capable de détecter ses portails dans une certaine mesure. il y avait fort à parier qu'elle ne pourrait même pas faire aboutir son attaque ...

Elle observait dégoutter, l'autre qui ne bougeait pas, sermonner le Terrien a moitié cingler qui n’hésita pas a se jeter sur elle ... forcement, il ne sentait pas son Ki divin, comment aurait t'il put avoir la moindre idée de la menace ?

Oh ... Pourquoi pas ? ce type là il était plutôt fort pour un Terrien. Il pourrait être intéressant de se servir de lui. Une ébauche de plan se forma donc dans la tête de la jeune femme alors qu'elle vis sans le moindre émois le pauvre humain buter sa compagne sans même se rendre compte de son erreur. Enfin disons qu'il mis quelque temps a s'en rendre compte. Alors comme ça c'était cette fille là le verrous mental qui permettait au cingler de pas péter un câble ? très bien, cela ferait un soucie de moins sur la route de la Pan sombre.

Mais encore fallait t'il le sortir de là. La sale était en train de s'effondrer, l'autre Pan se préparait a protéger Ryanne, il lui aurait été facile de la laisser mourir ici, de tous les laisser mourir ... Mais ou aurait été le fun ? Elle ouvris donc un large portail, absorbant tout le monde à l’intérieur pour les faire réapparaître sur Terre a des endroits différents, inconscients. Quand à l'humain ... je le pris à part.

Quelques instants suffirent pour que'ils se retrouvent dans leurs dimension. Sortant à travers le portail sombre pour se retrouver ... Sur Yardrat. Elle jeta sans ménagement l'humain au sol sous le ciel jaunâtre de la planète, dans une petite clairière entourée d'arbre à l'allure clairement extra-terrestre.

«J'ai bien l'impression que les choses se gâtent pour toi l'amis.
tu devrait me remercier de t'avoir sortis de là ... l'autre, elle t'aurait tué si je n'avais pas fait s’écrouler l'endroit pour faire diversion.
»

Evidemment, elle n'y était pour rien, elle le savait. cet endroit pourtant solide n'avait pas résister à la pression de ce Suppa Sayajin divin à la couleur bleuté.

«t'a eu du cran de t'attaquer a elle sans réellement savoir à quoi t'attendre ... Je ne sais pas si c'est de l'ignorance, de la stupidité ou de la fierté,
mais j'aime ça ...
»

Le Ki de la Pan maléfique était parfaitement masquer, elle ne dévoilait rien de son pouvoir,n pas une once d'énergie, comme si elle était morte. Si elle voulait que ce type soit efficace il allait falloir qu'il apprenne une ou deux choses ...


Statistiques :Normal: InconnuPL

Attaque : Inconnu
Défense : Inconnu
Vitesse : Inconnu
Magie : Inconnu
Résistance magique : Inconnu


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ferliost

avatar


Masculin Messages : 277
Age : 21
Zénies : 14452

Données du Personnage
Power Level: 10 455 881
Power Level en Kili: 209
Inventaire :

MessageSujet: Re: La folie est un outil ... [Flashback PV Ferliost]   Mer Aoû 09, 2017 12:37 am






La folie est un outil


Réveil

Perdu... Tout... J'avais tout perdu... C'est là tout ce qui résonne dans mon esprit alors que je reprends conscience, que le voile des ténèbres se déchire. Pourtant, une part de moi a conscience d'une chose. Je ne suis plus dans le royaume des ombres, je suis ailleurs, mais pas sur Terre. Je ne reconnais pas l'endroit même, mais je le sens, tout simplement... Mais c'est une chose bien ténue par rapport à ma douleur. Mon vrai visage a été de nouveau brisée ! Ma seule amie, tuée, de mes propres mains... Non par les mots de cette vipère ! C'est sa faute si elle s'est mise en travers de ma lame ! Ses mots pernicieux, ce poison, qui me l'a arraché... Même son corps n'est plus dans mes bras ! Il ne m'en est rien laissé ! Rien ! A part un souvenir, une terreur.

Mais une question se pose ? Pourquoi le voile, si réconfortant dans le fond, s'est déchiré ? Je prend seulement alors conscience du fait d'être allongé, d'avoir été jeté au sol, et je me redresse rapidement pour me retourner vers la voix que j'entends...Et tout mon corps se tend lorsque je vois celle qui parle, une jeune femme, semblable en tout point qui a protégé la vipère mauve ! Du moins au regard, car alors même que tout mon corps se tend, je ressens comme une différence. Pourtant, tout comme elle avec ses cheveux bleus, mon instinct me souffle qu'elle n'est pas dangereux, mais non, ce n'est pas elle... Pas la même façon de parler, pas la même attitude, et surtout pas de vipère à ses côtés ! Et surtout... Elle parle bien de l'autre, oui... l'autre... Ça lui va bien ce nom... L'autre femme ! L'autre Saiyan ! L'autre proie ! Mais en attendant, il faut lui répondre, oui... oui...

"Te remercier ? Te remercier... Oui, sans doute, c'est vrai ! Elle avait l'air prêt à tout cette dame qui te ressemble tant, à tout pour protéger une coupable ! Mais après tout à quoi s'attendre de la part d'une alien ? D'une envahisseuse ? Car c'est bien ce qu'ils sont ces macaques, ces saiyans... Mais justement, vient ma première question, tu n'en serais pas une toi aussi ? Tu lui ressembles tellement ! Alors certes, je ne vois pas de queue, mais ils n'en avaient pas eux non plus, ta clône et ce jeune homme aux cheveux violets, et pourtant ils s'appelaient ainsi... Non ! Il disaient même super Saiyan ! Je suppose que ça a à voir avec le vrai visage que vous n'avez de cesse de cacher..."

Mais quoi qu'elle soit, elle dit apprécier le fait que j'ai tenue tête à celle qui lui ressemblait tant, peu importe mes raisons, aussi péjoratives soient elles. Tiens donc ? Elle doit avoir une sacré dent contre elle, mais je me demande alors qui entre elle et moi a le plus de raison de lui en vouloir, ce qui m'amène à poursuivre, frottant négligemment mes doigts entre eux.

"Je l'ai fait, car il fallait bien quelqu'un pour le faire ! Pour faire payer aux coupables, et à part moi qui aurait pu le faire ? Personne ! J'étais le seul ! ... Sarah... Elle était là mais trop faible, de corps comme d'esprits...Les mots de la vipère, ce poison... C'est sa faute, sa faute à elle ! Rien ne serait arrivé si elle était morte avant de parler ! Si je n'avais pas oublié que tous ne sont pas aussi fort que moi pour ignorer les mots empoisonnés ! Mais dis moi, dis moi, on n'est pas content que quelqu'un tienne tête à autrui sans raison. Voici ma deuxième question, que t'as t'elle fait, hm ?"

doucement, je laissais mon corps se laisser aller au fil de ma pensée, marchant par moment, sautillant d'un bond l'instant d'après, lui tournant le dos, pour mieux me retourner d'un pivot, ponctuant ce mouvement par mes mots !

"Et avant que tu me retournes la question, je vais te le dire pourquoi moi je la hais maintenant ! Déjà, comme je l'ai déjà dit, elle a protégée la vipère ! Mais surtout, à cause d'elle, mon vrai visage a été brisé, la clé à la solution en même temps ! Tout comme elle a brisé le corps d'acier d'une humanité sincère ! Mais... Les débris, je les sens en mois, je peux les reconstruire, je peux les refaire. Quant à ce qui ne peut pas être refait, recréé... Elle en paiera le prix, ça oui ! Je le jure ! Quoi qu'il advienne désormais, elle aura à craindre mes surprises !"


Sur ce dernier mot je lève un poing vers le ciel, à la fois rageur et théâtrale, un large sourire aux lèvres! Je n'ai pourtant aucune raison d'être heureux, non, mais quelque part pourtant je jubile à la perspective, peut être lointaine, de les faire souffrir, que ce soit dans leur chair ou leur âme, avec le même sadisme qu'elles ont eu à mon égard ! E quelle surprise...Quelle surprise je vais leur faire, car oui, les ombres en moi, je les ai senti se briser avec mon vrai visage, mais il reste des fragments... Des fragments à reforger, avec ce pouvoir qu'ils m'ont offert, un pouvoir impressionnant... Mais qui ne fera pas tout, non, je me suis trop reposé sur ma puissance, mai ça ne suffit pas ! Mes adversaires sont fourbes ! Je dois le redevenir et surtout balayer les limites que je me suis imposé, car eux même n'en ont aucunes ! Aaaah quelles surprises je vous réserve, Ryanne et sa chienne ! Mais je rabaisse le poing, et mon regard revient vers mon interlocutrice, à laquelle je souris toujours.

"Alors quoi ? Tu ne m'as pas sauvé pour mes beaux yeux ou pour entendre ma rage, tu veux quelque chose... Que veux tu ? Que je te dise si tu l'obtiendras."




_________________
Attaque : 2 700 000 - Défense : 850 000 - Vitesse : 3 500 000 - Magie : 306 281 - Résistance Magique : 3 000 000


Dernière édition par Ferliost le Mer Oct 11, 2017 4:38 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 431
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La folie est un outil ... [Flashback PV Ferliost]   Ven Aoû 25, 2017 2:32 am


Black Son Pan


Curieux personnage que ce type. Le genre de personne absolument sur d'être le bien alors qu'il faisait plus de mal qu'autre chose, mais ce genre d'état d'âme, Black Pan n'en avait pour ainsi dire strictement rien à cirer. Elle n'était là, ni pour lui faire la morale, ni pour sauver son âme de la folie, mais bien pour en faire un pion utile. Quelqu'un qui pourrait animer un peu le monde trop calme et parfait que l'autre Pan était en train de se crée autours d'elle. Il avait du cran ce mec là, ou alors bien peu d'expérience, dans les deux cas il allait falloir mettre deux ou trois choses au claire avec lui.

Il parlait beaucoup, alors que c'était normalement à elle d'avoir la parole, mais elle restait silencieuse à l’écouter déblatérer. C'était fascinant d'avoir affaire à un véritable fou. Quelqu'un de mentalement assez faible pour être persuader qu'il était le seul sain d'esprit. c'était a cela qu'on reconnaissait la vrais folie ... Celle qui était la plus malléable. La première étape pour un bon mensonge, était toujours de dire une base de vérité franche ...

«Je ne porte pas de queue parce que je n'en ai jamais eu, je suis une Hybride, tout comme elle. Nous sommes pour ainsi dire .... Extrêmement proche, et pour le mal qu'elle m'a fait, contente toi de savoir qu'elle as fait des choses inacceptables qui le sont d’autant plus pour moi du fait que nous soyons si .. proches.»

Il parlait encore, des mots enchaîner dans un long monologue sans grand intérêt pour moi, mais néanmoins indicateur de sa haine envers Pan et Ryanne. Bien ....c'était tout ce dont j'avais besoin.

«Ta motivation est louable, mais prend garde a ce qu'elle ne se transforme pas en un suicide. Tu est inexpérimenté et faible. Tu ignore tout de tes adversaire et jusqu'au monde qui t'entours. Je crains que pour le moment, il te faille abandonner l'idée de t'en prendre directement a l'autre et à cette Ryanne. »


Je devais poser la situation de suite. Je ne devais pas le laisser s'imaginer qu'il m'était indispensable ou qu'il avait un certain avantage quelconque sur moi. Je m'approchai de lui, sans la moindre peur et le toisa du regard, plongeant mes pupilles noir dans les siennes à quelques centimètres de son visage. 


«Ne vas pas t'imaginer que tu puisse m'apporter quoi que ce soit. A la base si je t'ai sauver c'est uniquement parce que tu est son ennemi et qu'il n’est pas dans mon intérêt que la liste des gens aligner face a elle s'amenuise. Peu importe leurs ignorance et leurs faiblesse ... Mais parlons un peu de ce que je pourrais t'apporter ... Avec une si mince contre partie.»


Sans cligner des yeux, je parlais d'une voix douce et posée, presque un murmure.


«Tu doit me promettre que tu ne vas pas aller l'affronter en personne. Tu n'a aucune idée du pouvoir dont elle dispose. Je t'ai vue l'attaquer en t'imaginant que tu avait une chance et bien qu'il y ai eu une part de cran, il y avait aussi l'ignorance présente dans tes actes. Son pouvoir s'étend bien au delà de ta compréhension, sur des horizon que tes perceptions serraient bien incapable de sonder. 
Cela ne t'a pas sembler étrange que son énergie disparaisse comme par enchantement après avoir changer de forme alors qu'une minute plus tôt elle t'écrasait d'un seul doigt ? Un simple indice ... Elle n'avait a ce moment là même plus besoin de bouger un cil pour te réduire au silence. Cette femme et comme moi, elle ne fanfaronne pas et dans des situations aussi grave, elle choisis bien ses mots. Elle EST une déesse, et une déesse de la race la plus guerrière, barbare et belliqueuse de la galaxie de surcroît. »


Je fis un pas en arrière pour dévisager de nouveau le jeune humain en laissant le silence planer quelques secondes avent de reprendre.


«Une confrontation avec elle ou une attaque trop directe sur ses attaches serrait vouer à l’échec. Elle serrait capable de te trouver, ou que tu te cache dans la galaxie et elle t'éliminerait en un instant. Son pouvoir est terrible, moi même je serrais bien incapable de luter contre elle a arme égale plus de quelques minutes si elle prenait sa forme bleu ... Mais ... même un pouvoir ultime ne protège pas l'âme de son détenteur.»




Une diversion, c'était de cela dont j'avais besoin. J'avais besoin qu'elle arrête de me chercher et je savais comment faire.




«Ryanne est sans doute ce qu'elle aime le plus au monde et s'attaquer à elle aussi directement serrait une erreur ... cependant si tu brise Ryanne, tu affaiblis sa compagne. Trouve un moyen de leurs faire du mal, le plus de mal possible sans attirer les soupçons et lorsqu'elles auront suffisamment saigné ... Et bien, nous pourront partir en chasse.»



C'était là, la faiblesse de Pan. Son amour pour ses proches. Pour l'affaiblir il fallait que son soutien et son entourage perde la foi et ne puisse plus l'aider. A ce moment là elle perdrait son contrôle sur elle même, sur ses capacités, serrait bien moins efficace en combat, distraite .. vulnérable aux mots de son clone obscure.
 Restait a savoir si cet homme allait remplir son rôle intelligemment, ce plan là en dépendait. Si non, j'avais toujours ma solution de replis ...


Statistiques :Normal: InconnuPL

Attaque : Inconnu
Défense : Inconnu
Vitesse : Inconnu
Magie : Inconnu
Résistance magique : Inconnu


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ferliost

avatar


Masculin Messages : 277
Age : 21
Zénies : 14452

Données du Personnage
Power Level: 10 455 881
Power Level en Kili: 209
Inventaire :

MessageSujet: Re: La folie est un outil ... [Flashback PV Ferliost]   Dim Aoû 27, 2017 1:43 am






La folie est un outil


Promesse

Hybride... Ce mot trouve en moi un étrange écho... une volonté de  tolérer, de pardon... Une sottise, une erreur du passé que j'avais commise mais ne répéterai plus, même si la différence est notable. Il s'agissait alors de rejeton de Rayden et non de macaques ! Bref ce n'est pas suffisant dans l'absolu pour que je tolère sa simple respiration ! Mais elle a d'autres choses à me dire, à me révéler, alors je continue de l'écouter. Cela étant elle n'arrange pas vraiment l'idée que j'ai d'elle, soulignant son lien avec la protectrice de Ryanne, une soeur jumelle peut être ? Peu importe, elle est proche, c'est tout ce que je sais... Et bien sûr, elle lui a fait du mal, elle aurait commis des horreurs, mais en même temps c'est très vague tout ça, et le secret qu'elle tisse autour ne me pousse pas y apporter un crédit des plus conséquent, mais, soit, admettons. Après ces quelques explications, ses propos tournent au conseil, voir à la leçon de moral, qui m'arrache un sourire. J'aurai bien des choses à y répondre, notamment que ce qu'elle qualifie de suicide peut également être un redoutable élément de surprise ! Mais elle a en partie raison, l'assaut frontal n'a pas marché cette fois, et il m'en a même coûté.

Seulement ce n'est pas assez tout de même pour que j'en vienne à apprécier le mépris et la condescendance qu'elle a à mon égard ! Non, car je suis peut être distrait, mais je sais encore reconnaître des insultes tels que faible, inutile et ignorant, même si elle atténue cela par la maxime l'ennemi de mon ennemi est mon ami. Or, je veux bien admettre que j'ai agi sans savoir qui était mon adversaire, mais dans le même temps ce n'est pas comme si une autre issue avait été possible ! Quant au reste, elle a purement et simplement tort, mais jouons le jeu, si cela peut flatter son arrogance, la faire se sentir importante jusqu'à en venir aux faits intéressant ou, au pire des cas, à baisser sa garde... De fait je réponds rapidement à sa remarque, d'un sourire moqueur.

"Que voulez vous ? Les humains sont naturellement faibles visiblement, et malgré cela je crois quand même rehausser de pas mal la moyenne !"

Mais à ma pique, suit sa requête, qui est quelque peu surprenante, soutenant son regard avec curiosité. Quelque part je n'ai aucune raison de la croire ou même de lui faire confiance, mais en même temps elle m'apporte une explication sur ce qui s'est passé. Je me dis bien après coups que c'était bizarre qu'elle se soit affaibli de la sorte, aussi soudainement, tout en ayant une apparence encore plus menaçante. Ce serait donc que mon instinct serait tant dépassé par sa puissance qu'il ne pouvait le percevoir ? Ou bien ce serait comme une fréquence d'onde différente ? Hm... Je comprends pas exactement le comment du pourquoi, mais dit comme cela ça a l'air de se tenir ! Mais alors un mot tombe, très exagérée selon moi... Une déesse ? Tsss, je ne suis pas croyant pour deux sous, mais si une telle entité existe de quel droit intervient elle dans nos affaires ? Ou plutôt pourquoi ne le fait elle pas tout le temps ?! Je décèle en cela une profonde hypocrisie, mais, le débat serait peut être purement linguistique, et me paraît de fait bien vain. Partons donc de ce postulat, c'est une déesse, très bien. Sa puissance me surpasse grandement, c'est noté. Et tout ce qui m'est demandé c'est de ne pas l'attaquer... Aussi agaçante qu'elle soit, la demande est raisonnable...

Mais la suivante l'est bien moins. Ne plus tenter d'éliminer Ryanne quand bien même l'occasion se présenterait à moi ?! C'est absurde ! Et ce que je pense se retranscrit aisément sur mon visage, mais je m'apaise bien vite alors qu'elle s'explique. Oui, la vipère mauve semblait très liée à la semi-macaque bleue, très proche... Elles doivent être souvent ensemble, et quand bien même, si la vitesse de l'autre est proportionnelle à sa puissance... Ce que me dit mon interlocutrice est vrai, tout comme ce qu'elle sous entend. L'assaut frontal n'est plus une possibilité, et j'ai été bien sot d'en user en premier recours. Je dois œuvrer plus subtilement, plus sournoisement, car tels sont mes ennemis, je dois revenir à mes fondamentaux. JE sais, je me suis déjà dit cela, mais je me suis encore précipité avec l'offre des ombres. Cela ne doit plus advenir... Et tout aussi joyeuse qu'elle soit en permanence j'ai déjà tant d'idée de ce que je pourrai faire pour briser sa joie, son bonheur, qu'un sourire me vient aux lèvres, alors qu'enfin j'acquiesce doucement aux propos de mon interlocutrice.

"Oh... Tu disais qu'on allait parler de ce que tu m'apportais, mais là... Tu me demandes de jurer de ne pas les attaquer de front, puis indirectement d'agir de façon à briser Ryanne, mais dis moi donc où est ma contrepartie dedans."

Je lui souris avec davantage de malice un bref instant...Avant de m'incliner avec emphase, ma main serrant un pan de ma cape, alors que j'ajoute d'une voix plus enjouée.

"Je plaisante ! Dans le fond ce sont surtout des conseils, et vous attendez juste de moi que je les applique intelligemment. Vous semblez être quelqu'un de sage à votre façon... Mais en effet, j'ai été trop direct, trop gentil avec cette Ryanne... Elle ne le mérite pas, non. Non, ce qu'elle mérite c'est de subir toutes les ruses, fourberies et sadismes du monde. Mais le temps nous manquerait pour cela, et j'ai déjà en tête quelques idées forts sympathiques !"


Et puis... Quelle joie elle a dû éprouver en me voyant par sa faute tuer le seul être qui m'importait alors. Quel plaisir elle a dû ressentir en sachant qu'elle m'avait presque brisé... Mais non, non, je suis encore debout, et cette joie... Je compte bien l'éprouver à mon tour ! 

"Enfin bref... Je promets de ne pas les attaquer ni l'une ni l'autre, mais de tout faire pour qu'elle souffre à la hauteur de leurs crimes ! Cela étant dit et fait, y a t'il autre chose dont il nous faudrait discuter, hm ? Cela dit j'y pense. Si elle est capable de me retrouver, pourquoi prendrait elle le risque de me laisser en liberté ? Et tout action que je ferai ne risque t'elle pas d'être suivie ? Tracée ? Ce serait tout de même problématique..."


Oh je doute que la protectrice de la vipère mauve n'a pas tout son temps à consacrer à mon humble personne, mais je préfère écarter tout doute potentiel... Et puis, de façon général, je commence à apprécier la conversation avec ce double, toute bâtarde qu'elle soit...

Et puis soyons honnête...

J'ai déjà assez d'ennemis puissants comme cela, je vais attendre que la liste se raccourcisse un peu avant de songer à lui donner son juste sort.





_________________
Attaque : 2 700 000 - Défense : 850 000 - Vitesse : 3 500 000 - Magie : 306 281 - Résistance Magique : 3 000 000


Dernière édition par Ferliost le Mer Oct 11, 2017 5:00 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 431
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La folie est un outil ... [Flashback PV Ferliost]   Mer Oct 11, 2017 4:06 am


Black Son Pan



Il était réceptif, bien, très bien. Ceci-dit, il parlait toujours autant développant ses pensées de façon futile et ennuyeuses. Les Saiyajin n'étaient pas des parleurs ... Elle n'étais pas une parleuse. Les détailles ne la regardait pas, mais elle avait bien notée la perplexité du jeune homme quand au concepts de Divin. Chose qu'elle s'empressa de mettre au claire.

« Les dieu dans ce monde existent bien. Ils sont garant de l’équilibre galactique, mais sont tout aussi mortels que toi ... »

Une contrepartie ? Bah voyons ... Elle lui avais déjà donné bien assez, et son excuse du trait d'humour ne me fit pas décrocher le moindre mouvement de lèvre sur son visage de marbre.

« La vie que je t'ai épargner aujourd'hui ne te conviens pas ? Je peu la prendre si tu le désire ça ne me dérange pas. »

Tirade sortie sur un ton casant. Elle n'avait aucun respect pour lui ni pour sa vie et elle ne s'en cachait même pas. Il l'amusait, tout au plus, il lui était utile et elle avait l'aire de suivre la politique du "Une arme efficace est une arme bien entretenue". 

« Elle ne te pourchasse pas parce qu'elle est stupide et naïve. Elle pense avoir mieux à faire comme veiller sur sa petite planète de Kitsune et veiller a ce que personne ne vienne les ennuyer. Crois moi, tant que tu ne l'attaque pas et que tu ne met pas directement en danger ce qui est important pour elle, elle ne te fera rien. D’où l'importance d'être intelligent et ingénieux. »

La Pan obscure commençai à se fatigué de la discutions. Elle ouvrit un portail derrière elle et jeta un dernier regard à Ferliost, attendant une dernière question avent de s’éclipser.

« Tu as le droit à une seule dernière question. Mon temps est précieux. »



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ferliost

avatar


Masculin Messages : 277
Age : 21
Zénies : 14452

Données du Personnage
Power Level: 10 455 881
Power Level en Kili: 209
Inventaire :

MessageSujet: Re: La folie est un outil ... [Flashback PV Ferliost]   Mer Oct 11, 2017 5:20 pm






La folie est un outil


Plan sur la planète !

Oh, les dieux peuvent mourir, c'est rassurant ! Moi qui avait comme credo que peu importait la puissance d'un individu il y avait toujours moyen pour qu'il meurt, je commençais à craindre avoir eu tort... Mais encore faut il trouver un moyen de passer outre cette puissance, mais il en existe toujours, à moi de le trouver, bien que les idées que je commençais à avoir à l'esprit me semblait ne pas être trop mal en la matière. Enfin on verrait bien, et de toute façon je crois que mon interlocutrice se soucis assez peu de détail ! Il suffit de voir sa mine agacée ainsi que d'entendre ses réponses pour le moins concises pour comprendre le peu d'intérêt qu'elle a pour notre discussion. Quel dommage que d'être aussi peu social ! C'en est au point qu'elle n'apprécie mon trait d'esprit et y répond par une menace à peine implicite, c'est quelque part assez frustre, mais n'en atteint pas moins l'effet voulu ! Très bien, elle considère que je lui dois la vie, ce qui doit être en quelque part en partie, vrai, mais ce n'est pas comme si j'accordais une grande valeur à ce genre de dette, après, autant éviter de l'énerver sur cela.

Dans le fond ça ne vaut pas la peine de revenir sur le sujet, par contre... Elle mentionne une chose très intéressante alors qu'elle m'explique pourquoi je peux continuer à vivre tranquille malgré sa probable rancœur à mon égard. Une autre planète ? Des Kitsune ? Voilà qui me semble être une information des plus précieuses, mais qu'elle ne détaille malheureusement pas assez à mon goût, et il semble que le pétillement suscité par ses mots dans mon regard ne soit pas perçu ou ne suscite aucune réaction de sa part ! En fait, honnêtement, il m'est très difficile de ne pas l'interrompre pour l'interroger, mais je doute que ça serait maladroit, alors j'attends qu'elle ait fini, qu'elle me répète de m'y reprendre avec subtilité... Mais à peine a t'elle dit cela qu'elle semble sur le point de partir à mon grand grand dam ! Heureusement, elle admet que je lui pose encore une dernière question et j'avoue prendre pas moins de 2 secondes pour savourer l'instant, affichant un large sourire...Qui s'efface alors que je pense à un détail un peu important.

"HM... J'aurai une question, mais aussi une petite requête. Pour la question c'est simple... Où se trouve cette fameuse planète pleine de Kitsune ? Bien sûr pas question de l'attaquer, mais vu son attachement à la planète, ça peut être intéressant que je sache où elle est en cas... D'opportunité ! Quant à ma requête elle est assez évidente... Je sais qu'on n'est pas sur Terre alors vu que visiblement pour vous, voyagez d'un monde à l'autre est une formalité...Vous pouvez m'y ramener ?"

Car bon, pour le moment je n'ai pas à me plaindre de ce monde là, mais je sens que la terre va rapidement me manquer. Sauf bien sûr si je trouve des... "Distractions" sur place...

Quant à ma question, j'y ai apporté précision car il ne faut pas qu'elle se trompe sur mes intentions. J'ai bien compris que l'attaquer directement serait bien contreproductifs, mais qui a dit que ce serait moi qui le ferait ? Après tout les envahisseurs même aiment bien s'affronter entre eux, alors pourquoi ne pas en profiter ?! Et puis même si cela ne marche pas, je ne doute pas un seul instant que je trouverai des moyens un peu plus subtils de m'amuser avec. Après tout l'histoire regorge d'anecdote sur comment des rencontres entre peuples ont pu avoir des conséquences problématiques, des épidémies, des famines le tout étant plus ou moins recherchés...






_________________
Attaque : 2 700 000 - Défense : 850 000 - Vitesse : 3 500 000 - Magie : 306 281 - Résistance Magique : 3 000 000
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La folie est un outil ... [Flashback PV Ferliost]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La folie est un outil ... [Flashback PV Ferliost]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La folie des BAM ! [FINI]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» un outil insolite
» L’argent conduit à la folie !
» Crise de folie... |Libre|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Zone Spéciale :: Les Flashbacks-