Partagez | 
 

 Lord Frieza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Frieza

avatar


Masculin Messages : 4
Age : 28
Zénies : 0

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Lord Frieza   Mar Jan 30, 2018 2:02 am

Nom(s) Prénom(s)
Citation choupinette ou credo du personnage
Nom de l'avatar || Source
"Mon nom est Nom Prénom et je suis un garçon/une fille de âge ans. Mon principale défaut est celui-là et ma qualité majeure est celle-ci."

   ► Prénom: Frieza
   ► Nom: Cold, j'imagine
   ► Taille: Cela dépend de mes transformations.
   ► Poids: Même chose
   ► Planète d'origine: Frieza N079
   ► Groupe : Indépendants
   ► But :   Hm...Gouverner la galaxie me semble réaliste.
  


Lorsqu'on le rencontre sous sa forme de réduction et donc, la première, Frieza apparaît sous l'apparence d'une petite créature, à peine plus haute qu'un enfant. La tête de ce seigneur du mal comporte un crâne imposant dont l'apparence rappelle largement un casque spatial comportant deux longue protubérances osseuses de couleur noires, semblables à des cornes. L'élément mauve qui occupe tout son front, ainsi qu'une partie de sa tête semble s'y méprendre à une pierre totalement lisse. Les oreilles quant à elles, semblent totalement protégées par la même ossature qui borde sa tête.


Parlant de cette ossature, elle est présente sur tout le torse de l'extra-terrestre, ainsi que sur ses tibias et ses avant-bras, à la manière d'un exosquelette de combat. Les membres non protégées par l'épaisse couche d'armure, comme les cuisses, les bras et sa queue, ont l'épiderme rose et sont composés de segments en forme d'anneaux, un comme les lombrics. Dernier détail à rajouter, les pieds de Frieza ne comportent que trois orteils, alors que ses mains ont cinq doigts.


La deuxième forme
La deuxième forme de Frieza lui permet d'adopter une forme plus grande et qui cette fois, lui donnera un air plus adulte. Doublant presque de taille, Frieza devient plus intimidant, plus puissant et plus rapide. Outre sa taille, sa voix semble plus grave et encore plus autoritaire. De plus, on peut dénoter que ses deux cornes ressemblent désormais à celles d'un taureau. Elles sont assez solides pour percer une armure de soldat classique, ce qui le rendent plus dangereux lors d'une charge. Veuillez noter qu'il se régénère après chaque transformation.


La troisième forme


Cette forme est sans doute la plus effrayante de toutes. Gardant sa grande taille, il voit son crâne s'allonger démesurément, lui donnant l'apparence des fameux Xénomorphes. De nombreuses protubérances osseuses ornent désormais son crâne qui fait presque la moitié de sa taille et son armure corporelle semble avoir changé au niveau des épaules.


La forme originelle


Frieza adopte généralement cette forme lorsqu'il est poussé à le faire ou lorsqu'il ne peut plus contenir sa colère. Retournant à une taille plus modeste et bien plus banale, Frieza se présente désormais sous une toute autre allure. Sa peau est devenue entièrement blanche comme du lait et son crâne ressemble beaucoup plus à celui d'un humanoïde normal même si celui-ci est toujours orné de cette substance violette. L'armure qui recouvrait le torse du Tyran galactique a disparut pour laisser place à des ornements plus fins au niveau des tibias et des avant-bras. Ses épaules, ainsi que son torse comportent eux aussi des éléments violets, dont on ne sait rien sur leur solidité. Forme de combat par excellence, nous pouvons aussi noter que la musculature de Frieza y est plus développée que celle de ses formes précédentes.


Description Physique

  
Mental

Les origines nobles des Cold

Étant un Cold, Frieza fait partie de l'une des familles les plus puissantes de la galaxie et sont donc, par définition, des nobles. Puisque les Colds sont d'une lignée possédant beaucoup de moyens, Frieza reçut une bonne éducation et apprit très tôt à se faire obéir,  c'est pourquoi il possède aujourd'hui un charisme non négligeable et s'exprime très souvent avec éloquence et fermeté. Évidement, sa puissance le rend quelque peu arrogant et hautain, c'est pourquoi il n'a d'estime que pour lui, traitant la majorité des autres comme des êtres inférieurs. Les seuls qui échappent à ce complexe de supériorité sont les membres de sa famille, pour qui il a un grand respect.

Son tempérament 

Se considérant presque comme l'empereur du monde, Frieza laisse habituellement ses subordonnés faire tout le travail à sa place, se contentant ainsi de boire son verre et d'observer silencieusement ce qui se passe autour de lui. Ne laissant jamais rien le perturber, il cache parfaitement ses émotions et tout ce qu'il ressent sous un masque de neutralité. Lorsque les temps sont calmes et que les choses vont comme il le désire, Frieza exprime généralement son contentement sous la forme d'un léger sourire et un air pensif. Considérant les victoires comme des péripéties passagères et naturelles, il agit de façon désintéressé et se contente généralement de féliciter ses soldats sous forme de récompenses diverses.  Il réserve les promotions à ceux qui se démarqueront assez pour l'impressionner.

La nature de Frieza

Frieza est égoïste de nature et ne pense qu'à lui. Son incroyable vanité est tellement ancrée envers lui que nul ne pourrait se tromper à ce propos. Ses soldats et lieutenants n'ont aucune valeur à ses yeux et il n'hésiterait pas à en sacrifier des milliers juste pour sauver sa propre vie, si c'était nécessaire.Cela étant, il peut se montrer prêt à focaliser son attention sur un élément des plus banals si cela peut l'aider à concrétiser ses plans.  L'entraide, l'amitié et le don de soi ne font pas partie de son vocabulaire. Cruel au possible, il n'a aucun scrupule à tuer des enfants ou des créatures incapables de se défendre, même qu'il prend grand plaisir à voir les vaincus se faire massacrer par ses soldats. Le mal qui l'anime est si tangible que personne ne pourrait y voir une quelconque chance de changement dans son caractère. Avide de pouvoir, ce Tyran n'aspire qu'à plus de puissance et d'influence au sein des Cold, désirant surtout impressionner les plus vieux et surtout, surpasser son frère: Cooler. En dehors de cela, Frieza désire toujours les dragon balls, afin de devenir immortel et réaliser l'une de ses ambitions: Gouverner la galaxie et prendre la tête de la famille des Cold pour écraser la famille des Glacius.


Ce qu'il déteste

Frieza est très capricieux et énormément de choses lui déplaisent fortement. La première est le manque de loyauté envers lui. Frieza déteste la trahison, ainsi que l'incompétence et réserve un châtiment horrible à ceux qui oseraient se retourner contre lui ou simplement le décevoir. Autre chose qu'il déteste: Qu'on lui manque de respect. Fier et puissant, Frieza n'apprécie que très peu qu'on lui manque d'égard et il punie souvent ce genre d'affront avec une force meurtrière. Pour finir, vous l'aurez deviné, Frieza abhorre et hait les Saiyajins de tout son être. Il les déteste au point de vouloir les exterminer, car il a peur de leur potentiel et de cette fameuse transformation en super guerrier doré. Il n'oubliera jamais ce Son Goku....Il incarnait tout ce que le Tyran détestait par dessus tout. Vous comprendrez donc parfaitement qu'il veut sa mort.

Quelque éléments contradictoires

Bien que Frieza soit plus qu'imbue de sa personne, il semble bien disposé envers les officiers supérieurs de son armé, allant même jusqu'à les écouter lorsqu'ils souhaitent exprimer leur opinion, bien que la plupart n'ont jamais eut et n'auront certainement jamais aucun conflit sur quelque points que ce soit avec lui. Même les généraux de son armé n'ont jamais osé le contredire jusqu'à maintenant, de peur de subir ses foudres. De plus, il est très généreux lorsqu'il met une prime sur un ennemi ou un objectif très précis et la récompense est souvent énorme, comme une planète, par exemple.



Description Mentale


  


La dynastie des Cold remonte à plusieurs centaines d'années, voire peut-être des millénaires. Leur empire, aussi oppressante que tyrannique, s'étendait à des années lumières de leur planète d'origine. Évidement, les démons du froid n'étaient pas tous des membres des Cold, mais les ancêtres du père de Frieza n'avaient rien à envier à leur progéniture. Cette race ancienne était née pour dominer et conquérir le monde entier. Leur puissance était immense, même s'ils ne comptaient aucun véritable allié, mais cela ne veut pas dire que personne ne leur résistèrent, même si c'était en vain. Les vastes campagnes des Démons du froid comptent plus de cent-milles batailles à travers le monde entier et elles sont loin d'être terminées. À travers les époques, ces conquérants ont sut préserver le statu-quo qui leur permit de rester au pouvoir, gardant ainsi le contrôle sur des systèmes entiers et surveillant les puissances en devenir des autres peuples. Normalement, si cette situation n'aurait jamais changé, les démons du froid gouverneraient sans aucun doute l'étendue de toute l'espace connue.

Heureusement, étant donné la nature égoïste et égocentrique de ces extra-terrestres, certains démons du froid n'étaient pas satisfaits de leur statut et de nombreuses querelles éclatèrent au sein de la race pour savoir qui méritait un statut plus haut qu'un autre. Au début,  les tensions se comptaient sur le bout des doigts et souvent, n'étaient que des petits caprices isolés, mais elles s'intensifièrent rapidement à mesure que le mécontentement augmentait aussi. Personne ne voulait faire de compromis, se croyant au dessus de ses pairs. Chacun voulait une plus grosse part et les négociations donnèrent lieux à des disputes violentes qui à la fin, sonna le glas de l'union de l'empire des démons du froid. Celle-ci se divisa en plusieurs familles dont leur dirigeant était le plus vieux du groupe. La guerre ne tarda pas à se déclencher au sein des familles qui s'entre-déchirèrent sans la moindre pitié, affaiblissant ainsi leur emprise sur le monde qui ne tarda pas à comprendre ce qui se passait. De nombreuses rébellions apparurent sur les planètes conquises et bon nombre d'entre elles ont pu s'affranchir de leur dictateur.

Bon nombre de familles furent décimées soit par les familles plus puissantes ou par les rebelles qui se sont soulevés. Certains furent capturées et utilisées en tant qu'exemple, en les réduisant en esclavage, les humiliant durement. Ils auraient préféré la mort, plutôt que de subir ce châtiment. Avec tous ces chiismes,  la population de la race des démons du froid baissa drastiquement, frôlant même l'extinction. Aujourd'hui, on ne compte plus que deux familles d'importance de démons du froid. Il s'agit des Cold et des Glacius. Frieza et son frère sont les deux plus jeunes membres de la famille des Cold et Blizzard Glacius est l'un des seuls membres connus de sa famille. L'empire des deux familles s'est écroulé et l'armée de ces derniers n'existe plus. En d'autres termes, on ne les considère plus comme des puissances de ce monde, même si rebâtir leur empire pourrait être envisageable, étant donné leur l'immense puissance. Pour ce qui est de Frieza, de nombreux événements lui ont fait perdre bon nombres de soldats et son autorité décroissait à mesure qu'il prenait des revers. Il est clair que celui-ci sera partagé entre la vengeance et le besoin de remettre de l'ordre dans ses colonies conquises.


Cette situation, que Frieza jugeait jusqu'alors impossible, s'était concrétisé par la prise de décisions irréfléchies et surtout, à cause de l'arrogance infinie qui caractérisait le jeune démon du froid. Son manque d'expérience y était peut-être pour quelque chose, mais ce n'est pas lui qui l'avouera. Tout a commencé il y a peu de temps, peut-être une ou deux décennies à peine. À cette époque, le tyran du froid possédait de nombreux agents et guerriers à sa botte et ce fut par hasard qu'il apprit l'existence des Dragon Balls grâce à Vegeta, le prince guerrier des Saiyajins. Cette nouvelle emplit Frieza de joie, lui qui désirait devenir immortel afin que son règne puisse durer une éternité. Il décida donc de partir vers Namek, une planète qui n'avait jamais suscité l'attention de son empire afin d'y réaliser son souhait le plus cher. Ayant une petite armée avec lui, il crut que tout irait comme sur des roulettes et que rien ne l'empêcherait d'atteindre son but...comme il était dans l'erreur. Végéta désirait aussi être immortel, mais ce qui se cachait derrière cette ambition, était la vengeance. Il détestait le tyran du froid de tout son être et ces boules de cristal étaient son unique chance de se débarrasser de lui.

De son côté, Frieza débarqua sur Namek, détruisant les villages un par un, collectant les boules petit à petit. Tout allait bien, quand deux créatures qui n'étaient pas des Nameks firent leur apparition en défendant un enfant qui allait se faire écraser par l'un des lieutenants du tyran. N'étant pas sûr de ce qui venait de se passer, Frieza envoya Dodoria à leur poursuite, croyant n'avoir affaire qu'à de petits avortons sans intérêts. Celui-ci les aurait normalement tué si ce damné Végéta n'était pas intervenu. Voyant qu'il ne revenait pas, Frieza décida tout de même de continuer les recherches, ne sachant pas que son sbire fut vaincu. Se méfiant de Végéta, il décida de retourner au vaisseau avec les boules qu'il avait acquises et confia à Zarbon et Pui-Pui la tâche de trouver les villages qui restaient afin de réunir les sept boules. Ceux-ci se séparèrent et devaient revenir faire leur rapport dans 3 heures.

Pendant ces trois heures, un combat entre Zarbon et Végéta eut lieux. Celui-ci fut violent, mais bref. Zarbon n'avait pas la puissance nécessaire pour vaincre son ennemi, c'est pourquoi il dû se transformer pour gagner, laissant ainsi Végéta à l'article de la mort après l'avoir massacré. De son côté, Pui trouva le village dévasté par Végéta et alla tout de suite en informer son maître. Lorsque les deux revinrent pour donner leur rapport, Frieza apprit non seulement que Végéta a caché une boule de cristal, mais qu'en plus de ça, Zarbon croit avoir tué Végéta, ce qui compromettait les recherches. La goutte qui fit déborder le vase fut certainement le fait que cet imbécile de Pui ait tué le seul témoin qui aurait pu leur en dire plus. Dépité, Frieza le tua sans plus de cérémonie, en menaçant ensuite Zarbon de le tuer aussi si Végéta n'était pas devant lui avant dix minutes...vivant.

En même temps, il ordonna que l'on contacte le quartier général afin que le commando Ginyu se ramène, avec d'autres dispositifs. Bien qu'il soit plus puissant que tous les êtres vivants de la planète, Frieza ne voulait pas prendre de chances. Il avait un mauvais pressentiment et vint à expliquer à Zarbon que les Saïyajins lui inspiraient des craintes, des craintes qu'il n'avait jamais ressenties auparavant. Il savait que leur potentiel était infini et son ancêtre avait toujours inculqué la peur de cette race à ses enfants, crainte qui s'est perpétué à travers le temps. C'est avec cette petite touche historique qu'il répéta qu'il voulait Végéta devant lui, en rappelant à Zarbon de prier qu'il soit encore vivant.

Franchement, Frieza aurait dû détruire leur misérable planète...Pourquoi? Par-ce que ces singes sont incontrôlables et inconstants. La preuve, Végéta réussit à s'enfuir du vaisseau du tyran en volant les boules de cristal, provoquant ainsi la colère du démon du froid qui ordonna à Zarbon de le tuer une bonne fois pour toutes. Ce fut le dernier ordre du seigneur du mal à son lieutenant qui ne survécut pas à son deuxième combat contre le Saïyajin. Depuis ce combat, près de quatre heures se sont écoulés et Zarbon ne revint jamais. Quant à elles, les forces spéciales de Ginyu se sont mises en route, mais qu'est-ce que ça va changer? Ces imbéciles se sont aussi faits tuer!! Quelle bande d'incapables! Zarbon est mort, Dodoria est mort, tout le monde a trépassé! Il faut tout faire soit-même ici! Bon d'accord, ils ont retrouvé et ramené les dragon balls, mais cela ne change rien au fait qu'ils sont morts!!!

Désappointé, le seigneur Frieza décida donc de prendre les choses en main et d'aller lui-même voir le grand chef pour obtenir le mot de passe pour invoquer le grand dragon. Il y affronta Nail, un autre insecte qui osa se mettre en travers de son chemin. Celui-ci a bien réussit son coup, car il n'était qu'une diversion. Comment a-t-il osé?? Furieux, le despote galactique fonça vers son vaisseau, ayant la ferme intention de massacrer ceux qui se sont joués de lui. Malheureusement, le grand chef mourut avant que son souhait ou même celui des autres puisse être exaucé. Ne pouvant plus se contenir, Frieza s'en est prit à Bejitta qui semblait avoir perdu la tête. Le pauvre crut qu'il pouvait l'affronter à armes égales. Bon, il put lui résister un peu sous sa première forme, mais..non, en faite, il est mort. En faite, lui, le petit vert et le petit chauve furent tués. Quel délice. Le seul qui put réellement faire la différence fut ce Son Goku. Ce sale chimpanzé lui a tenu tête et leur combat fut terrible à contempler et même la planète entière ne survécut pas à leur rencontre. 

Quant à lui, Frieza faillit mourir et...


-NON!!! 

Soudain, Frieza se réveilla en sursaut, dans son trône mobile. Son verre avait été renversé et le tyran reprit ses esprits. En voyant qu'il était dans sa suite personnelle sur Frieza 79, il eut un soupir de soulagement.

-Encore ce cauchemar....je vais me venger.....oui, je VAIS ME VENGEEEEEEEEEEEEERRR!!






Histoire du Personnage


  
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): réponse.
   ► Tu as quel âge? réponse
   ► Tu nous a trouvé où ? réponse
   ► Comment tu trouve le forum? réponse
   ► T'as un autre compte? Lequel? réponse
   ► T'as pas un truc à nous dire hein? réponse
   ► Code du règlement: réponse

  
Code de Frosty Blue de Never Utopia


Dernière édition par Lord Frieza le Lun Mar 05, 2018 11:34 pm, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 715
Age : 22
Zénies : 2006

Données du Personnage
Power Level: 8 136 550
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: Lord Frieza   Dim Fév 04, 2018 11:28 am

As-tu fini ou tu continues la fiche ? Car je te préviens, actuellement ce n'est même pas assez pour recevoir le Test RP.

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 1 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 1 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
Lord Frieza

avatar


Masculin Messages : 4
Age : 28
Zénies : 0

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Lord Frieza   Ven Fév 16, 2018 6:57 pm

fiche en pause pour le moment, je suis malade et j'ai pleins de trucs à faire
Revenir en haut Aller en bas
Lord Frieza

avatar


Masculin Messages : 4
Age : 28
Zénies : 0

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Lord Frieza   Lun Mar 05, 2018 11:35 pm

C'est terminé. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 420
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Lord Frieza   Mar Mar 06, 2018 4:21 am

Oook nous voila donc sur Frieza o/

Un personnage important et compliquer a obtenir avec un gros potentiel. La prez en elle même est correcte, la taille de la fiche est, à mon gout, convenable. L'orthographe et la qualité d'écriture reste bonne, mais il est forcement un peu bateau de lire l'histoire d'un personnage qu'on connais déjà. Cependant c'est suffisant pour passer au test Rp o/ ! 

Pour un personnage comme Frieza, avec un tel potentiel et une importance, pas pour une planète seulement, mais bien pour l'univers du fo entier évidente, il vas falloir un test à la hauteur. Si tu te sent les tripes de me sortir quelque chose de suffisant, je te donne rendez vous demain pour ton test o/(en vrais il est 4h20 du mat' en France et je vais te donner un truc tout pourris à cet heure-ci XD)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 420
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Lord Frieza   Mer Mar 07, 2018 12:19 am

Voila ton test:

- Les choses vont au plus mal pour ton empire. Les grandes lignés des Démons du Froid ne sont plus, l'autorité de ton illustre race as été bafouer, ton autorité contester, ta famille humilier. Les possessions de ton Empire ont été réduites a peau de chagrin, une pauvre planète, bien qu'était ne joyaux de ton empire ne peu suffire. Cependant tout cela est le cadet de tes soucies ... Un nouveau pouvoir galactique s'élève, la Fédération galactique grandit, se nourrissant des restes des grands empires. Pourquoi sont ils un problème hors du fait qu'ils s'étendent ? Simplement parce que sur la planète Frieza 79, la rébellion gronde et tu est presque sur que des agents Fédéraux sont derrière tout cela. 

Le monde as vue des guerrier aux cheveux doré se battre a arme égales avec ceux de ta race. pire encore, le sang des tiens ... Vous êtes des mortels, de simples tyran et le peuple s'en est rendu compte. Comment vas tu restaurer ton autorité maintenant que la crainte peine à maintenir la loyauté de tes sujets ? Quel plan vas tu mettre en place pour restaurer ta gloire perdue et reconquérir pleinement la place qui t'est due et étouffer toute possibilité de rébellions dans l’œuf ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lord Frieza

avatar


Masculin Messages : 4
Age : 28
Zénies : 0

Données du Personnage
Power Level: 1000
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Re: Lord Frieza   Dim Mar 11, 2018 2:45 am

Un tyran renaissant



Frieza, l'un des plus dangereux tyran de la galaxie, venait d'être vaincu. Ce fut au prix d'un long combat qu'il finit par réveiller la légende qu'il craignait tant.  Son arrogance et sa vanité provoquèrent sa perte, car Frieza pouvait facilement en finir avec ce guerrier, mais il a laissé le combat durer bien trop longtemps. Lorsque le tyran finit par utiliser toute sa force, il était déjà trop tard. Bien entendu, le démon du froid refusait obstinément de perdre et il finit vaporisé, éjecté dans l'espace alors que la planète Namek explosa. Si King Cold ne l'avait pas trouvé rapidement, son fils serait très certainement mort, mais il survécut. Malheureusement, les médecins et scientifiques qui s'occupaient de lui ne pouvaient pas le sauver autrement qu'en faisant de lui un cyborg, car certains organes vitaux avaient été endommagés et sa mort était imminente. N'hésitant pas un instant, son père décida de lui faire subir l'opération sur leur planète, leur quartier général. Celui-ci laissa son fils aux soins des médecins et techniciens pour partir de son côté.

En faisant cela, il laissait Frieza vulnérable, car de nombreuses rébellions se sont levées sur la planète, faisant de celle-ci un vrai champs de bataille. En faite, la plupart des dernières ressources furent investies dans la cybernétisation du tyran dont la vie ne tenait qu'à un fil. Pièces métalliques et composants cybernétiques furent appliqués à divers endroits du corps du démon du froid, alors que celui-ci était encore inconscient et totalement ignorant de ce qui se passait sur la planète. Ses deux jambes furent remplacées par des jambes artificielles, tandis qu'une partie de son bras gauche fut remplacé par une prothèse de haute technologie. Ensuite, son crâne fut réparé artificiellement et son torse ainsi que l'un de ses yeux reçurent des modifications également. Sa queue, quant à elle, était totalement métallique. Lorsque l'opération fut terminée, on injecta plusieurs litres d'antidouleurs au Tyran, car après tout, on venait de le charcuter et de lui remplacer plusieurs organes. Celui-ci se réveilla une heure plus tard. Étourdis et complètement perdu, il n'arrivait pas à se redresser correctement, mais personne n'osa l'aider, de peur qu'il le prenne mal. Ce ne fut que lorsque son petit rêve chimique cessa que Frieza put réellement reprendre ses esprit. Étrangement calme malgré la fureur qu'il contenait, il se contenta de vérifier ses ajouts cybernétiques pour ensuite se tourner vers les scientifiques et les médecins.


-Qui m'a repêché?

-Votre père. Il vous a conduit jusqu'ici pour ensuite s'occuper d'une autre bataille. On a perdu le contact avec lui..il y a de cela dix minutes.

-Oh?

-Cependant, je crois que vous devriez voir ça.

Arquant un sourcil, Frieza se dirigea vers les écrans de contrôles et ce qu'il voyait à travers les caméras le fit ricaner. Dehors, c'était le bordel total. L'armée restante de la planète tentait de repousser les rebelles qui croyaient que Frieza était mort. Un sourire de sadique apparut lentement sur les lèvres du démon qui se dirigea vers la fenêtre blindée pour la faire éclater d'un simple claquement de doigt. Sautant dans le vide après avoir jeté un dernier coup d'oeil, il atterrit en douceur sur le sol accidenté et marcha en direction de la faction ennemie, les deux bras derrière le dos. Il ne s'attendait pas à ce que l'on le reconnaisse, étant donné qu'il est toujours resté dans sa forme de réduction. Tombant nez à nez avec l'un des chefs, ou leader du mouvement, Frieza fit une légère révérence.


-Oya...on s'amuse en mon absence? Je suis prêt à laisser passer si vous retournez sagement au travail. 

Le chef n'en crut pas ses yeux. C'était lui, Frieza? Il était différent d'avant et d'ou venait cette soudaine générosité? il ne le savait pas, mais la réponse était le fait que le Tyran n'avait de temps à perdre avec ces sornettes et qu'il avait une nouvelle invasion à préparer. Cette rébellion n'était qu'un petit caillou sur le chemin de sa vengeance, c'est pourquoi il voulait l'étouffer au plus vite, trouvant que son armé avait assez perdu de temps avec ces enfantillages. Mais...à cause de son apparence, personne ne le reconnut.Tu ne nous fais pas peur! Frieza est mort et maintenant, nous sommes libres! Des cris de victoire s'ensuivirent, ce qui courrouça le cyborg. On ne peut pas lui reprocher d'avoir essayé, n'est-ce pas? Soupirant, il leva la main vers le leader et l'effaça complètement de la réalité d'un simple laser. Stupéfaits, les attaquants hésitèrent, mais aveuglés par l'espoir, ils continuèrent de se bercer d'illusions et allèrent même jusqu'à essayer d'attaquer leur maître qui fut tout de même quelque peu impressionné par leur tentative, aussi futile puisse-t-elle être. Disparaissant de la vue de tout le monde au dernier moment pour réapparaître dans les airs,  il les pointa du doigt et envoya des dizaines de salves d'énergies dans leur direction, faisant ainsi pleuvoir la destruction sur les imbéciles qui ont osé penser ne serait-ce qu'une minute qu'ils avaient une chance. Ne faisant jamais les choses à moitié, Frieza ne laissa aucun survivant. Cette démonstration de force suffit à étouffer la rébellion sur la planète et maintenant que le climat était plus calme, le tyran put enfin se concentrer sur ses objectifs...enfin, c'est ce qu'il croyait.


Retournant dans le quartier général comme si de rien n'était, l'empereur du mal convoqua les derniers officiers supérieurs qui étaient encore en vie. La plupart des autres avaient déserté l'armée ou furent tout simplement tués. Ses généraux avaient péris, ainsi que ses deux sbires principaux, ce qui était plutôt fâcheux. Voyant que très peu avaient répondu à l'appel, Frieza décida de s'informer des facteurs qui avaient réduits son armée de la sorte. Trois des stratèges qui étaient restés loyaux envers lui lui expliquèrent la situation.

-Nous sommes dans une fâcheuse position, seigneur. La plupart des planètes sous notre contrôle ont eut vent de votre défaite et se sont affranchis de votre règne. Il en est de même pour les races qui avaient peur de votre puissance, certains ont même décidé de nous attaquer en force, ce qui n'a pas arrangé les choses. Cependant, quelque chose de plus important encore se prépare.

-De plus important? J'ai donc des blagueurs dans mes rangs?

-Pas du tout, seigneur. Cependant je crois que vous devriez savoir ce qui se trame avant de sauter aux conclusions.

-Allez, impressionne-moi. 

-Nous avons été attaqué par une force inconnue pendant votre absence, avant même que débutent les soulèvements.Cependant avec un peu de recherche, nous avons pu découvrir que ces intrus étaient des démons dotés d'une grande puissance et qu'ils sont venus ici dans un seul but:  dérober notre secret le mieux gardé... et à mon grand regret, ils ont réussit.

Frieza figea. Parlait-t-il vraiment de ce secret? Le secret gardé par sa famille depuis des générations? Comment ont-t-ils pu savoir quoi que ce soit à ce sujet? Et des démons, en plus de ça? Que faisaient-t-ils sur ce plan d'existence? Plus le stratège parlait, plus le démon du froid se posait de questions. Il se contenta de ricaner, les bras croisés.

-Hmhmhmhm.....Intéressant. J'ai donc un peu de travail à faire, on dirait. Ma vengeance devra attendre. Préparez mon vaisseau et quelque hommes; Je dois reprendre ce qui est à moi. Vous, concentrez-vous sur le rapatriement des troupes restantes, ne laissez pas la planète sans protection. Pour ce qui est de ces petits arrogants cornus, je m'occuperai de leur cas une autre fois.

-À vos ordres Seigneur.

Frieza ne laissait rien paraître mais il brûlait d'envie d'aller en découdre avec ceux qui ont osé voler le secret des arbres de puissance. Il les retrouvera...et les fera payer. Cependant, il fallait rester prudent. Ces créatures ont de grands pouvoirs et selon les légendes et les rumeurs, seraient immortels. Qu'à cela ne tienne, ça ne changera rien au sort horrible qu'il leur réserve. Prenant le chemin du spatioport, Frieza se dirigea vers un vaisseau de la flotte encore intact, pas aussi énorme que son ancien vaisseau à lui, mais il devra s'en contenter. À l'intérieur, un équipage de 8 soldats et de deux officiers étaient présents. Leur puissance était médiocre, mais leur loyauté n'avait pas fait défaut...pas encore, du moins. Ils saluèrent leur empereur qui les regarda à peine, pour ensuite s'affairer à leur poste. Maintenant que Frieza était à bord, ils pouvaient décoller. 
Comme à son habitude, Frieza se contenta de rester dans la salle de commande, laissant les officiers s'occuper de la programmation des coordonnés et de diriger l'équipage. Il était occupé à penser aux répercussions des actions de ces démons et des raisons de leur présence dans l'espace.

-Préparation pour entrer dans l'hyper-espace. Coordonnés Y0 x 34, temps estimé:Vingt minutes. Direction la planète Frieza 43.

-Coordonnés confirmés.

Ah oui...la planète Frieza 43. Une planète luxuriante riche en minéraux de toute sorte. Il s'agissait de l'une des planètes ressource qui fournissait l'effort de guerre de Frieza. La reprendre était plus que nécessaire, mais les robots mineurs et les gardiens avaient été reprogrammés et seraient sans doute hostiles envers l'empereur et ses hommes. C'est dommage, car leur destruction causera encore plus de délais à l'acheminement des matériaux brutes vers les mondes-forges des Cold. D'ailleurs, un comité d'accueil semblait être venu à leur rencontre, car aussitôt que le vaisseau se posa sur la plateforme de contrôle principale, de nombreux robots ouvrirent le feu sans crier gare. Heureusement, le vaisseau était équipé d'écrans réflecteurs. Frieza s'adressa alors à ses hommes.

-Hm...je suppose qu'ils savent déjà que nous sommes là. Déployez-vous et débarrassez moi de ces tas de ferrailles !...et n'échouez pas, je ne suis pas d'humeur.

Les soldats avaient beau être de la chair à canon pour leur empereur, ils avaient de bonnes chances de réussir car la plupart des robots présents utilisaient des laser de fission pour creuser et recueillir les métaux, ce qui les rendaient peu efficaces en combat, car inaptes à percer les armures standard de l'armée. Lorsque l'escarmouche fut terminé, Frieza sortie du vaisseau et analysa les yeux. Son scooter  ne détectait que quelque sources de vies dans la tour, signe que la planète a été soit désertée, soit purgée des hommes de l'empereur.

-Tss...quels incapables. Je vais devoir resserrer les critères d'embauches.

Les soldats foncèrent vers la tour, mais se butèrent à une porte fortement blindée. 

-Allez chercher les cutters! Vite!

-Pas la peine. Nous sommes pressés.

En effet, Frieza s'impatientait et décida de tout simplement défoncer la porte lui-même devant les yeux plus qu'étonnés de ses hommes. L'époque ou Frieza restait sagement dans sa forme la plus simple à attendre patiemment que ses hommes fassent tout le boulot à sa place soit révolue. Il avait soif de violence et de combats afin d'étancher la fureur qu'il ressentait au plus profond de son être. Il n'acceptait pas d'avoir été vaincu par ce satané singe et il tenait à punir ceux qui ont osé profiter de son absence pour s'approprier ses précieuses planètes. Oblitérant tout ce qui se trouvait devant lui, l'empereur arriva en vue de l'ascenseur principal de la tour de contrôle. 

-Hm..désactivée. Bien sûr. Ne bougez pas...je reviens.

Détruisant la porte d'une seule pression de la main, le cyborg s'envola dans le couloir de l'ascenseur pour accéder au dernier étage qui comportait le même type de porte. Celle-ci subit le même sort que la première. Lorsqu'il put enfin poser le pied sur le sol, Frieza fut encerclé de machines et de créatures étranges de toute part. Leur apparence grotesque, leurs cornes et leur apparence humanoïde montraient clairement qu'il s'agissait de démons. Ils étaient prêts au combat et bien armés. Frieza décida de leur laisser une chance.

-Oh..vous avez l'air plus que capables...ça ne vous dirait pas de travailler pour moi? 

-Pour toi? Laisse nous rire! On ne sait même pas qui tu es.

-Ah oui..pardonnez-moi. Il fallait s'attendre à ce que l'on ne me reconnaisse pas.

-Hein?

-Cette planète m'appartient. Je suis l'empereur Frieza.

Cette dernière phrase fut ponctué d'un tonnerre de rire de la part des démons. Cette désinvolte de leur part insultait grandement le Tyran qui regretta tout de suite d'avoir ne serait-ce que penser de leur avoir laissé une chance. Une salve de laser fut tout à fait suffisant pour qu'ils prennent leur sérieux.

-Silence, sombres idiots! Soumettez-vous à moi ou je vous massacre sur le champs!


Dernière édition par Lord Frieza le Lun Mai 14, 2018 10:55 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 420
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 135 000
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Lord Frieza   Dim Mar 11, 2018 3:51 pm

j’hésite à te validé ce test. Pour ce personnage plutôt fort et avec un potentiel vraiment élevé je t'avais donner un test ou il y avait réellement matière à écrire beaucoup de chose. Je suis un peu déçue de voir que pas mal de choses sont passer à la trappe. Le test est de plus assez court et ne rattrape pas a mon sens suffisamment la taille limité de la prez de base. Je vais néanmoins en débattre avec le reste du staff et je te ferais connaitre le verdicts des qu'il serra donné.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ferliost

avatar


Masculin Messages : 275
Age : 21
Zénies : 14452

Données du Personnage
Power Level: 10 455 881
Power Level en Kili: 209
Inventaire :

MessageSujet: Re: Lord Frieza   Dim Mar 11, 2018 4:22 pm

Pour moi la fiche est bonne, mais le test rp un peu court.

Cela dit, le test rp même est de bonne facture, et ce que je te propose est tout simplement de le poursuivre, en allant "plus loin", quelle échange va t-il avoir avec son père? Comment va t-il planifier le redressement de l'empire ?

Tu es sur la bonne voie cela étant.

_________________
Attaque : 2 700 000 - Défense : 850 000 - Vitesse : 3 500 000 - Magie : 306 281 - Résistance Magique : 3 000 000
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lord Frieza   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lord Frieza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: En Cours-