Partagez | 
 

 Vivre pour les morts ? Mourir pour les vivants ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 431
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Vivre pour les morts ? Mourir pour les vivants ?   Sam Mar 03, 2018 10:36 pm


Mirai Son Pan


Ryanne avait bien entendu cherché à me rassurer avec sa candeur habituelle, mais je n'avais pas été très réceptive. C'était la première fois que je sautais vers l'inconnu depuis longtemps et j'avais oublié le goût d'avoir à perdre dans une bataille. Ma puissance m'avait certes permis de défendre ce qui m'était cher ici, mais je découvrais l'effet pervers qui se cachait derrière une trop grande assurance constante. À présent, je ne savais pas si j'étais capable de protéger Ryanne là ou nous nous rendions. Je me revoyais encore enfant, faisant face à Frieza avec pour seule arme ma volonté face à un monstre qui m'était de loin supérieur. Je ressentais le doute qui m'avait ronger à ce moment-là se rependre de nouveau dans mes veines et mes muscles, me rendant momentanément même imperméable à la chaleur des lèvres de mon aimée. Ma réaction à cela fut cependant très différente qu'à l'époque. 

Un sourire se dessina sur mes lèvres, précédent un léger rire nerveux. Pendant que Ryanne allait enfiler son éternelle tenue encore présente dans ma chambre. J'observai le creux de ma paume, me demandant encore une fois si mes forces allaient suffire. Ceci-dit, il était hors de question que le destin de mon univers ne frappe encore ici, personne ne me prendrait ma Ryanne et je ne faillirais pas cette fois-ci. La seule du groupe qui n'avait pas le droit de flancher ici, c'était moi.

 « Je n’échouerais pas ... pas cette fois. je donnerais jusqu’à la dernière goutte de sang pour aller au bout ... cette fois-ci ...  »

J'attendis le retour de Ryanne en silence. Je n'avais pas non plus répondu plus tôt à sa demande. Les promesses ne pouvaient être faites que lorsqu'elles étaient sûres d'être tenues. Je ne savais pas sur quoi on allait tomber, alors lui promette que tout allait bien finir et que j'allais être parmi elles à coup sur à la fin de cette histoire n'était pas possible. Je posai doucement mon index et mon majeur sur mon front en allait saisir tranquillement l'épaule de la magotte pour l'emporté avec moi dans le sifflement caractéristique du Shunkan Ido. 


Le décor changea du tout au tout alors que Elwen et Pesto se posèrent dans notre champ de vision. 


« Les Filles, il faut que je vous parle ...  »

J'avais le regard sérieux, le visage fermé, toujours aussi soucieux.


« La quête des Dragon Ball est une entreprise longue et difficile. Même avec le matériel adéquat, cela pourrait nous prendre des jours au mieux a les récupérer. Je ne peu pas me permettre de quitter Zélod III aussi longtemps ... 

C'est pourquoi si vous tenez réellement à ce que Pesto revienne à la vie au plus vite il ne nous reste que la solution de l'arracher d'ici par la force. Passer par l'entre-monde, une faille entre le monde des vivants et celui des morts ... Garder par les pires créatures que la Galaxie et l'autre monde ne connaissent. Je vais être honnête avec vous, je ne sais pas ce qui se trouve là-bas, je n'y suis jamais allée et je ne connais personne qui ai tenter ce genre d'aventure ...
 »

Je m'agenouillai près de Elwen et posai mes deux mains sur les épaules de la Zélodienne, plongeant mon regard dans le siens. 

« Je suis responsable de tout ça. Je t'ai donné l'espoir et je t'ai demandé de croire en moi, au moins une petite fois. Tu m'as suivi en te rattachant de toutes tes forces à cette maigre possibilité que je puisse être honnête alors que ce monde t'avait déjà trop déçue. 

Je suis ta Kami, je suis censée être la guide de tout les Zélodiens ou qu'ils se trouvent dans la galaxie. Crois moi Elwen, je sais combien Pesto est importante pour toi et j'irais jusqu'au bout pour que vous puissiez rentrer toutes les deux. Si vous décidez de passer par l'Entre-monde, alors je vais vous suivre et mettre ma vie en jeu pour que vous puissiez sortir d'ici. En tant que kami de Zélod III et aussi en tant qu'amie
. »



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 75
Age : 26
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: Vivre pour les morts ? Mourir pour les vivants ?   Lun Mar 05, 2018 2:57 pm

[just]Comme l’avait fait remarquer Ryanne, être mort présentait effectivement l’avantage de ne dépenser, pour ainsi dire, aucune énergie. Aussi Pesto n’eut-elle pas à reprendre son souffle. Elwen n’avait même pas passé le stade de l’échauffement et débordait donc d’énergie.

A ce stade, la question qui allait bientôt être posée par la kitsune était « On fait quoi maintenant ? » mais elle n’eut pas l’occasion de le demander car une présence aussi puissante que familière surgit soudainement juste à côté d’elles : Pan et Ryanne étaient de retour.


« Les Filles, il faut que je vous parle ... »

Même pas un bonjour pour Pesto, ça n’augurait rien de bon quand à ce qui devait être dit, surtout vu la tronche que tirait la Saiyajin.

« La quête des Dragon Ball est une entreprise longue et difficile. Même avec le matériel adéquat, cela pourrait nous prendre des jours au mieux a les récupérer. Je ne peu pas me permettre de quitter Zélod III aussi longtemps … C'est pourquoi si vous tenez réellement à ce que Pesto revienne à la vie au plus vite il ne nous reste que la solution de l'arracher d'ici par la force. Passer par l'entre-monde, une faille entre le monde des vivants et celui des morts ... Garder par les pires créatures que la Galaxie et l'autre monde ne connaissent. Je vais être honnête avec vous, je ne sais pas ce qui se trouve là-bas, je n'y suis jamais allée et je ne connais personne qui ai tenter ce genre d'aventure ... »

Alors que Pesto eut l’impression qu’on lui avait balancé un plein seau d’eau glacée à la figure, Elwen était complètement effondrée. Son espoir de revoir son amie parmi les vivants, s’il était toujours debout, venait de prendre un sacré coup : pour la ramener, il allait encore falloir se battre, alors qu’elle avait vécu un enfer pas plus tard qu’hier… toujours plus de combat, toujours plus de violence et de sang à verser...

« Je suis responsable de tout ça. Je t'ai donné l'espoir et je t'ai demandé de croire en moi, au moins une petite fois. Tu m'as suivi en te rattachant de toutes tes forces à cette maigre possibilité que je puisse être honnête alors que ce monde t'avait déjà trop déçue. Je suis ta Kami, je suis censée être la guide de tout les Zélodiens ou qu'ils se trouvent dans la galaxie. Crois moi Elwen, je sais combien Pesto est importante pour toi et j'irais jusqu'au bout pour que vous puissiez rentrer toutes les deux. Si vous décidez de passer par l'Entre-monde, alors je vais vous suivre et mettre ma vie en jeu pour que vous puissiez sortir d'ici. En tant que kami de Zélod III et aussi en tant qu'amie. »

« Mettre sa vie en jeu »… pour que cette femme - qui a fait preuve d’une puissance des plus terrifiantes pas plus tard qu’hier – doute ne serais-ce qu’un instant de ses chances de survivre à l’entre-monde, c’est que le jeu n’en valait peut-être pas la chandelle. Pesto envisageait de refuser d’y aller, mais...

« J’irais… je veux ramener Pesto à la vie. »

Elwen n’avait pas vraiment l’air déterminée. Sa résolution était clairement fragile, mêlée à de l’appréhension quand à ce qui l’attendait, mais elle semblait vraiment vouloir y aller.

« Ca me semble quand-même être une mauvaise idée… si vous risquez de mourir à votre tour, ça n’en vaut peut-être pas la chandelle... »

Mais Elwen n’écoutait déjà plus, cherchant à garder sa résolution indemne.

« Je survivrais. Avec mon machin vert, je suis forte ! Comment on fait pour y aller ? »[/just]
Revenir en haut Aller en bas
Ryanne Hilaris

avatar


Masculin Messages : 329
Age : 26
Zénies : 3238 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 8 621 299
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: Vivre pour les morts ? Mourir pour les vivants ?   Mer Mar 07, 2018 9:53 pm


Et retour dans l'Autre-Monde, en compagnie de Pesto, Elwen et Pan !
Cela ne faisait que très peu de temps que j'avais quitté cet endroit verdoyant pour laisser les deux meilleures amies du monde s'entraîner en paix mais pourtant... il ne m'avait pas spécialement manqué. D'aucuns disent que la paix, c'est surfait. Dans certains circonstances, ce n'est pas faux ; on peut toujours leur laisser le bénéfice du doute.
Alors que je contemplais vaguement les alentours en quête de quelque chose de distrayant autre qu'un ciel rose bordé de nuages cotonneux aux formes disparates, Pan annonça à nos deux alliées son brusque changement de projets.
Il n'était effectivement plus question de partir à la recherche des Dragon Balls, sous prétexte qu'une telle aventure serait dangereusement chronophage vis-à-vis du poste important qu'occupait Pan parmi le peuple Zélodien. Ainsi la protectrice des gens de magie comptait, en parlant de Pesto et du monde des Morts, « l'arracher d'ici par la force ».
Je dois reconnaître que cette phrase avait de l'impact, surtout à en juger par la mine blême que Pesto arborait, qui lui donnait momentanément et paradoxalement l'impression d'avoir récupéré un petite partie de sa vie perdue. Une imagination fertile aurait tout aussi bien pu la croire sur le point de se transformer en fantôme rien qu'à en voir sa tête. Et ça n'allait pas vraiment mieux du côté d'Elwen, dont la pâleur surpassait celle de la première mentionnée ! Pan dût certainement le remarquer car elle ne se fit pas attendre pour tenter de lui redonner espoir, ses mains réconfortantes posées sur les épaules de l'affectée.
Une scène proprement touchante au cours de laquelle je n'avais prononcé aucun mot. Ma précieuse déesse, plus sage et plus informée que moi malgré l'ouverte mention de ses lacunes, expliquait les choses suffisamment bien sans que je n’ai ressenti besoin d'en rajouter une couche.
Cela pouvait se résumer ainsi :
L'entre-monde ! La fissure entre le monde des morts et celui des vivants. Une zone périlleuse, à tel point que Pan ne connaissait personne qui ait relevé le défi. Ce serait donc une première dans l'histoire, à l'en croire !
Nous risquions d'y laisser quantité de plumes, et probablement des lambeaux de chair qui se cachent en-dessous. Mais même face à pareille folie, Elwen ne voulait pas reculer. Elle avait l'air un peu hésitante, en proie au doute, mais bravait ses craintes du mieux qu'elle pouvait.
Les mains sur les hanches, un sourire empli de fierté ostensiblement affiché, j'approuvai sa décision en hochant la tête.



- Voilà qui est bien parlé, Elwen ! fis-je en secouant le poing. Même si nous ne connaissons pas l'étendue du danger qui nous guette, il n'existe qu'un seul moyen d'avancer la tête haute.


Pesto ne partageait pas cet avis. Elle émit ses réserves quant à cette expédition prétendument mortelle, argumentant sommairement sur les possibilités que cela finisse par un fiasco complet et que nous y laissions toutes notre peau.
Vu sous cet angle, forcément, ça craignait un peu.
Mon sourire devint une courte grimace.
Mais Elwen surenchérit d'emblée, apportant une grande touche d'optimisme à la discussion. Même si je ne comprenais pas tellement cette histoire de « machin vert qui la rendait forte », elle pouvait compter sur moi pour l'appuyer dans son verdict.



- Personne ne va mourir... ou « sur-mourir » ? repris-je songeusement en regardant Pesto. Nous n'aurons qu'à nous serrer les coudes et tout se passera pour le mieux ! Les défis sont faits pour être relevés, non ? Alors relevons le gant, mes amies !


Puis vint la question qui me taraudait l'esprit : « Comment faire pour se rendre là-bas ? ». Notre brave Zélodienne s'en enquit à haute-voix et, là encore, je n'eus guère besoin d'y ajouter mon grain de sel.
En si peu de temps, nous allions découvrir une partie de l'Autre-Monde peuplée « par les pires créatures que la galaxie et l'Autre-Monde ne connaissent ». Autant vous dire que cette bande annonce me vendait du rêve ! ou plutôt du cauchemar ? Ça restait à voir~
Je faisais du mieux que je pouvais pour dissimuler cette curiosité irrépressible qui me caractérise. C'était très, très, très loin d'être évident !
Je tournai enfin mon attention vers Pan. Elle seule connaissait la réponse tant attendue à la question d'Elwen. J'ignorais toujours comme elle avait connu l'existence de cette brèche entre les mondes, mais ce n'était ni le lieu ni le moment pour l'ensevelir sous une avalanche de questions.
Je m'approchai de Pan pour la saisir doucement par le bras.



- Elles m'ont l'air résolues. Nous pouvons donc considérer que le premier obstacle a été franchi, soufflai-je, plus à son attention qu'à aucune autre. Je veux voir de mes yeux à quoi ressemble cet endroit où des créatures pires que le Diable lui-même y ont élu domicile~


Non, tout compte fait, impossible de freiner mon enthousiasme et encore moins de le dissimuler ! S'il y a bien un point où je reste incorrigible, c'est bien celui-là. En revanche, je n'allais pas baisser ma garde, car une petite erreur aurait des conséquences infiniment plus graves que lors de nos derniers déboires face aux cyborgs ou aux manipulateurs des ombres.
Je m'y étais déjà préparé mentalement mais, intérieurement, je continuais à me le répéter sans cesse : « Ryanne, ne baisse surtout pas ta garde ! L'orgueil est l'apanage des sots. Au sommet de la vertu, l'orgueil ne demeure pas. La vigilance doit absolument rester de mise ; l'inattention, ça ne pardonne pas. Écoute, Observe, analyse puis agis en conséquence ! »
Mère utilisait souvent cet axiome - un proche parent de ma litanie du dessus : « Il existe cinq degrés pour arriver à être sage : se taire, écouter, se rappeler, agir et étudier. »
Je dois bien admettre qu'il me restait du chemin à parcourir. De toute manière, il reste toujours des sentiers à explorer ! Une vie entière ne suffirait pas à tous les cartographier.

_________________

----------- Level : 8 621 299 ; ?? kilis --------------
- Attaque = 1 700 000 / Défense = 1 000 000 / Vitesse = 2 500 000 / Magie = 2 300 000 / Résistance magique = 1 121 299 -


Dernière édition par Ryanne Hilaris le Jeu Mar 15, 2018 7:20 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Game Master

avatar


Masculin Messages : 684
Age : 104
Zénies : Infini

MessageSujet: Re: Vivre pour les morts ? Mourir pour les vivants ?   Mer Mar 14, 2018 3:55 pm

Soudain, Pan reçut un message télépathique de Kaio.

"Allo ? Allo ? Je jure que si c'est encore Georges Takei..."

"Oh my..."

"DAMMIT TAKEI ! C'est une fréquence privée ! Bon. Pan c'est cela ? J'aurais besoin d'un petit coup de main. Il y a le Rayden là... Gray sur Namek. Apparemment il veut utiliser les Dragons Balls pour venir "discuter" avec les Shinjins... Est-ce que tu pourrais aller t'en occuper ? Il en va de l'équilibre de la galaxie !"
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 431
Age : 26
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Vivre pour les morts ? Mourir pour les vivants ?   Mer Mar 14, 2018 5:18 pm


Mirai Son Pan


Elles étaient motivées et c'était tant mieux, car il n'allait pas falloir en manquer de motivation. Le tout assaisonné d'une bonne dose de courage et d'une pincée de "J'ai pas le choix" dans le cas de notre amie Pesto. Ryanne ne manqua pas d'y ajouter son grain de sel avec son optimisme habituel.

 « Fait attention Ryanne, tu commence a parler comme une Saiyan. »

Un petit clin d'œil suivis d'un sourire plus tard et je me retournai de nouveau vers les deux jeunes fille.

« Ok les filles ! Allons casser les dents a deux ou trois../ ! »

Les mots de kaïo-sama raisonnèrent dans ma tête, me coupant littéralement la parole sur place. 


« De .. euh .. Quoi ?  »

Sans plus de procès, Kaïo me parla de Gray qui serrait actuellement sur Namek, cherchant les Dragon Ball pour vraisemblablement venir mettre son grain de sel dans l'ordre galactique. J'avais envis de dire que j'en avais copieusement rien a foutre parce que j'étais un poile occuper, mais le mot "Dragon Ball" raisonna dans ma tête comme une promesse salvatrice. 

La solution était là ! un simple vœux de Porunga et notre Pesto allait revenir entière parmi nous, sans qu'on aient besoin d'aller affronter je ne sais quoi pour sortir de là !


« Parfait ! Gray est sur Namek pour leurs set de Dragon Ball ! je ne pouvais pas aller sur cette planète avent parce que je ne connaissais aucun Ki Namek pour m'en servir de balise, mais si Gray est là-bas ça change tout ! Un peu de patience Pesto, je vais sur Namek discuter un peu avec Gray. »

Un Zip plus tard et j'avais quitter l'autre monde ...



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 75
Age : 26
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: Vivre pour les morts ? Mourir pour les vivants ?   Mer Mar 14, 2018 9:02 pm

C’était encore une terrible épreuve qui attendait la pauvre Zélodienne : une épreuve pire que la mort, que même l’invincible Son Pan, la femme la plus forte qu’elle aie rencontré jusque là, avait peur de surmonter. Et pourtant… c’était ça ou dire adieu à jamais à Pesto… et elle ne voulait absolument pas ça… au pire, si elle meurt, elles passeront l’éternité ensemble dans l’au-delà… sauf si Mr Rouge lui a déjà promis l’enfer…

Ryanne, de son habituel enthousiasme – que décidément rien ne semblait pouvoir ternir – encourageait la kitsune à poursuivre sur sa lancée.


« Personne ne va mourir... ou « sur-mourir » ? Nous n'aurons qu'à nous serrer les coudes et tout se passera pour le mieux ! Les défis sont faits pour être relevés, non ? Alors relevons le gant, mes amies ! 
- Fait attention Ryanne, tu commence a parler comme une Saiyan.»

Pesto n’était définitivement pas aussi optimiste que le reste de la troupe quand à leurs chances de survie. Elle n’avait ni l’insouciance de Ryanne, ni la résolution – si bancale soit-elle en cet instant – d’Elwen et encore moins la puissance écrasante -et c’est un euphémisme – de Pan… tout ça pour dire qu’elle ne croyait presque pas en leurs chances de réussite, mais il semblerait qu’on se fiche un peu de ce qu’elle en pensait car tout le monde était prêt à y aller.

« Ok les filles ! Allons casser les dents a deux ou trois... ! … De .. euh .. Quoi ? »

Coupée dans sa phrase, Pan tirait une tête de six pieds de long et avait le regard dans le vide, comme si quelque chose venait de se produire, une chose qu’elle seule pouvait voir ou entendre… Et soudainement, le bonheur irradiait le visage de la jeune femme, comme si on venait d’avancer son anniversaire à aujourd’hui-même.

« Parfait ! Gray est sur Namek pour leurs set de Dragon Ball ! je ne pouvais pas aller sur cette planète avent parce que je ne connaissais aucun Ki Namek pour m'en servir de balise, mais si Gray est là-bas ça change tout ! Un peu de patience Pesto, je vais sur Namek discuter un peu avec Gray. »

Et zip, la voila disparue. Pesto semblait… abasourdie. Elle n’a pas tout compris, sinon qu’apparemment, personne n’allait se battre. Elwen aussi était un peu sonnée, mais elle avait vaguement compris que Gray rassemblait des Dragon Ball… ah tiens, en parlant de Gray, une panique la gagnait tout à coup quand à savoir si les autres allaient bien.

« J’y vais aussi ! Je veux savoir si Coupine va bien ! Pis je veux voir les Dragon Ball 
- Quoi ? Hey ! Attends un p...»

ZIP ! Trop tard, Elwen avait pris le pli et détecté presque instinctivement le gigantesque Ki qui brillait comme un phare dans le miasme d’auras, perçant même le voile séparant le monde des morts de celui des vivants. Pesto soupira et s’allongea au sol, tête penchée vers la seule compagnie qui lui restait pour les quelques prochaines secondes : Ryanne. Pas besoin de s’appeler Sherlock pour deviner la suite.

« Allez, va les rejoindre… je vais attendre sagement ici ma résurrection... »

Et elle porta son regard vers le ciel rose. Elle aurait bien voulu voir à quoi ça ressemblait, Namek...
Revenir en haut Aller en bas
Ryanne Hilaris

avatar


Masculin Messages : 329
Age : 26
Zénies : 3238 ! Et un cookie de Gray x')

Données du Personnage
Power Level: 8 621 299
Power Level en Kili: ??
Inventaire :

MessageSujet: Re: Vivre pour les morts ? Mourir pour les vivants ?   Jeu Mar 15, 2018 8:32 pm

Ah ? Alors comme ça je m'étais exprimée comme une amoureuse des combats ? C'est drôle : je n'en avais même pas conscience~ Toujours est-il que je voyais cette remarque comme un magnifique compliment de la part de Pan ! Car après tout, tout ce qui sortait de sa bouche avait, à mes oreilles, quelque chose de proprement mélodieux. Et puis c'était sans compter son clin d’œil, avec le sourire de circonstance qui allait avec !
Aaaaaah, ce sourire~ cette expression de jovialité si envoûtante...
Je secouai la tête pour éviter de trop me disperser, attirée comme je l'étais par ma fantastique Demi-Saiyajin pleine de ressources. Mais une telle manœuvre n'avait rien d'aisé : essayez de décoller une mouche d'un pot de confiture qu'on aurait laissé prendre durablement l'air par mégarde un soir d'hiver glacial et vous en comprendrez alors la difficulté.
Je me claquai les deux joues avec les mains pour me remettre définitivement les idées en place. Pan nous donna le signal ; nous nous apprêtâmes à la suivre... mais elle ne termina pas sa phrase.
Deux ou trois... ? avait-elle commencé à dire. Mais « Deux ou trois » quoi ?
J'étais déjà en haleine, moi !
J'observai Pan en quête d'une réponse sur son visage. En vain, puisqu'elle fixait inexplicablement un point imaginaire que, bien entendu, je n'arrivais pas à distinguer. Cela dit l'absence de réponse reste une réponse, non ? Pan me donnait vaguement l'impression d'écouter quelque chose d'inaudible pour le reste du groupe, comme si elle se tenait là, un téléphone invisible calé contre son oreille, à tenter de comprendre ce qui sortait de l'autre bout du fil...
J'échangeai un regard empreint de curiosité avec les autres filles.



- On dirait bien que quelque chose d'aussi anodin qu'imprévu vient de se produire sous notre regard aveugle, leur dis-je sans trop paraître sûre de moi. Quant à comprendre de quoi il s'agit précisément...


Il fallait repasser plus tard. Ou peut-être pas, tout compte fait !
Notre très aimable Déesse récemment élue nous éclaira de sa mine inexplicablement réjouie - cette phrase tient presque du paradoxe, nom de Pa-... Dieu !
Je la regardai en haussant les sourcils, l'air un peu ahuri.
Les explications fournies furent les suivantes : Gray sur Namek, en quête de leur « set de Dragon balls » ?
Une non-initiée y aurait laissé quantité de neurones à tenter de comprendre le sens de cette explication fastidieuse - il suffisait de regarder Pesto pour se faire une idée - mais ce n'était heureusement pas mon cas. En plus de disposer d'une excellente concubine, j'en avais drôlement appris aux côtés de Pan, notamment sur l'organisation du grand comité divin ainsi que sur certains peuples étrangers à la Terre.
J'eus tout de même à peine le temps d'aligner les informations confiées par notre seule lanterne du coin que celle-ci se volatilisa dans un nouvel endroit, jusqu'à cet instant imperméable à sa Perception pourtant surentraînée.
Eh béh ! Une chose est au moins sûre : ça ne traînait jamais chez les Son.

Derechef, je fis basculer mon attention sur Elwen et Pesto, toujours muette de surprise. La première prit sa décision, parlant de rejoindre sa « Coupine » pour voir si elle allait bien - elle ne parlait probablement pas de Pan mais bien d'une autre de ses connaissances. Elwen disparut à son tour en utilisant le Shunkan Ido. En espérant fort qu'elle ne soit pas retourné voir le Roi Enma par inadvertance : une perspective fort déplaisante dont je doutais... tout aussi fort d'ailleurs.
Quant à Pesto... ce fut une tout autre histoire. Noyée dans l'enthousiasme détonant de son amie Zélodienne, elle était restée en plan ici-bas – oui,oui ! je parle bien de l'autre-monde dans lequel nous nous trouvions -, le cul posé dans l'herbe, résignée à devoir se tourner les pouces en attendant le retour d'Elwen et Pan... et de moi aussi, sous peu.
Elle le savait ; ce n'était pas bien compliqué : je brûlais ostensiblement d'envie d'aller les rejoindre.
Mais la pauvre Pesto risquait de s'ennuyer un peu alors...
Gênée, je me passai une main dans les cheveux, un tantinet indécise.



- Hé hé... Nos projets ne cessent de changer dirait-on, fis-je, plus pour combler le blanc sonore qu'autre chose.


J'en étais presque sur le point de me tortiller sur place d'impatience quand j'eus enfin droit au feu vert de Pesto ! Elle approuvait difficilement mes intentions transparentes, certes, mais rester plantée là comme un piquet alors que Pan et Elwen avaient mis les pieds sur une lointaine planète... je ne pouvais tout simplement pas me le permettre !
Je portai prestement mon index et mon majeur tout contre mon front en vu de me téléporter à côté des concernées.



- Super ! m'exaltai-je. Nous allons essayer de ne pas trop te faire attendre, alors compte sur nous, camarade ! Et occupe-toi bien surtout. Entraîne-toi, mets la main sur un livre pour une bonne séance de lecture, ou bien...


Je suivais son regard pointé sur le ciel éternellement rose.
Cette activité aussi pouvait tout aussi bien faire office d'occupation, non ?



- ...Compte les nuages, fis-je négligemment, non sans hausser légèrement épaules. Pas trop mauvaise comme idée. Allez ! à très vite~


Tout secouant la main en guise d' « au revoir », je disparus de l'autre-monde pour me retrouver instantanément chez le peuple Namek.
Cette alternative pour laquelle Pan avait finalement opté allait-elle être aussi excitante que la perspective d'affronter d'horribles créatures méconnues ? Ah-ha ! C'était là tout le mystère propre à cette nouveau expédition~

_________________

----------- Level : 8 621 299 ; ?? kilis --------------
- Attaque = 1 700 000 / Défense = 1 000 000 / Vitesse = 2 500 000 / Magie = 2 300 000 / Résistance magique = 1 121 299 -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivre pour les morts ? Mourir pour les vivants ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vivre pour les morts ? Mourir pour les vivants ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Brooke Lilah Johansen ♣ il faut vivre pour ne pas mourir
» Tuto pour peindre les morts.
» Juste pour rire
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Aline c'est pour toi, rien que pour toi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Zone Restreinte :: Zone Restreinte :: Entre-Monde-