Partagez | 
 

 Les Saibaman Alpha(noté)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Frieza

avatar


Masculin Messages : 61
Age : 29
Zénies : 400

Données du Personnage
Power Level: 7 414 788
Power Level en Kili:
Inventaire :

MessageSujet: Les Saibaman Alpha(noté)   Sam Juin 30, 2018 3:20 pm

Le vaisseau de l'empereur Frieza approchait d'une planète spéciale qui fut terraformée par son empire il y avait plus de vingt ans. La faune et la flore furent modifiées, devenant des cobayes pour les tests visant à développer des armes biologiques comme les Saïbamans. Luxuriante et très propice à la vie, elle compte nombre de créatures uniques en son genre, toutes des sujets d'expériences plus ou moins réussis. D'ailleurs, Frieza se demandait bien ce qu'ils faisaient ici. Il alla poser la question à ses hommes, sur la passerelle. L'un de ses conseillers qu'il a vu plus tôt vint lui expliquer leur initiative.

-Seigneur Frieza, nous sommes ici afin de vous donner une plus grande marge de manoeuvre lors de notre attaque sur Frieza N0 79.

-Oh?

-Oui hum...comme nous n'avons pas assez d'hommes, nous nous sommes mis d'accord pour mettre la main sur des Saïbamans.

-Ces créatures pathétiques? Vous nous faites perdre du temps pour ça?

-Attendez, ce n'est pas tout.


-Parle avant que je ne perde patience.

-Ces Saïbamen ont évolué, seigneur. Ils sont environs dix fois plus forts que leurs cousins.

Frieza se calma et ricana. Il faut dire qu'il ne s'attendait pas à cette nouvelle. Il est vrai qu'ils feraient un bon atout comme chair à canon.

-Bien, voyons-voir de quoi il va en découler. Quel est ton nom déjà?


-Docteur Sorbey à votre service.


-Bien Sorbey...ne me déçois pas, ça vaudrait mieux.



Le vaisseau atterrit dans l'atmosphère de la planète pour ensuite se diriger vers la forteresse qui servait à la fois de laboratoire et de spatioport. Voulant voir de lui-même les progrès qui ont été faits en matière d'armes biologiques, Frieza décida de prendre part à l'expédition. Lui et trois hommes sortirent, accompagnés de leur scientifique en chef :Sorbey. Sitôt sorti du vaisseau, le groupe décela tout de suite un problème. Les installations étaient amochées et la nature semblait avoir repris ses droits sur le bâtiment. L'énorme plateforme d'atterrissage était couverte de mousse et de plantes grimpantes et les robots qui se chargeaient de son entretient avaient été détruits. Frieza grogna d'exaspération.


-Ça commence bien...



Le groupe avança vers le bâtiment principal dont la grande porte blindée était ouverte, signe que l'attaque venait peut-être de l'intérieur. Alors qu'ils allaient franchir le pas de la porte, l'empereur désira s'instruire sur l'endroit avant toute chose.


-Que peut-on me dire sur ce complexe?


-Il sert à abriter des spécimens scientifiques et à réaliser des projets de grandes envergures afin de développer de nouvelles technologies en matière de biologie, ce qui comprend armes, médecine et mutagènes. C'est d'ailleurs grâce à ce complexe que nous avons pu vous sauver, seigneur.


-Hm...intéressant. Autre chose?


-Selon des rumeurs que nous avons pu vérifier, ce complexe servait aussi à créer des séides afin de renforcer votre armée ou du moins, détruire vos ennemis en les lâchant sur eux. Les saibamans en sont un bon exemple, même s'ils ne sont pas le fruit de nos recherches à nous. Cependant, ils font l'objet d'un projet qui consistait à les rendre bien plus forts et plus intelligents afin d'en faire des armées capables de comprendre des ordres complexes. On dirait bien qu'ils ont réussit, mais que quelque chose de mauvais s'est produit.



-Oui je le vois bien, idiot! Je ne suis pas aveugle!...Fouillez le secteur et sécurisez-le. Ne faites rien de stupide.



-Nous devrions passer par le département d'ingénierie pour y collecter des Scooter, seigneur. Nos hommes en sont équipés, mais pas nous.



-Nous y allons.



Le duo laissa les soldats faire leur travail et prit un autre chemin. Quelque cadavres à demi-dévorés jonchaient le sol et dans certaines salles, on pouvait y voir de nombreuses cellules de stases, détruites ou endommagées. Quelque scènes plus inquiétantes qui présentaient des portes blindées détruites ne laissaient rien paraître de bon. Plusieurs minutes plus tard, Frieza et le scientifique arrivèrent à destination. Ils s'équipèrent rapidement et se mirent en liaison avec les autres soldats. N'ayant pas voulut prendre de chances, Frieza ne les avait pas séparés, sachant que certaines des créatures retenues ici ne feraient qu'une bouchée d'eux.



-Soyez prudents. Essayez de ne pas mourir inutilement, je n'ai pas besoin d'une bande de bras cassés sous mes ordres.


-Permission d'engager l'ennemi?...s'il y en a un, bien sûr.


-Accordée.



Pendant ce temps, le scientifique qui accompagnait l'empereur réussit à remettre le réseau en marche, remettant plusieurs écrans et ordinateurs en marche. S'affairant ensuite sur le clavier, il cherchait les archives et des informations sur le dernier projet en cours: Le Saibaman Alpha. Plusieurs minutes furent nécessaires pour retrouver les informations, mais ce qu'il découvrit le fit sourire. Il s'adressa ensuite à Frieza.


-Il était temps. Alors, ce projet?


-Le projet fut achevé, juste avant que les démons prennent le contrôle de l'endroit, seigneur.


-Et donc?


-Les Saibamen évolués furent relâchés sur les démons et d'après ce que j'ai pu voir sur les archives des caméras de sécurité, ils les ont taillés en pièce. Nous avons bien fait de venir ici. Leur puissance et leur résistance ne se comparent même pas avec les Saibamen que nous utilisons, seigneur.



-Bien..et ou sont-ils?


-C'est là que ça coince. Apparemment, une des expériences ratées fut libérée en même temps que les autres et celui-là possèderait une capacité visant à contrôler ses congénères. Ils seraient donc avec lui, quelque part dans le complexe.



Légèrement surpris malgré son apathie, Frieza allait dire quelque chose quand une voix se fit entendre dans le scooter.


-Équipe de reconnaissance à vous: Nous sommes dans la zone de confinement B-2. Nous avons découvert ce qui ressemble à un nid. Il y a des oeufs partout et...il y a quelqu'un, là-bas. Il est aussi grand que nous et...AAAAAAAARGH!!


La communication coupa, ce qui agaça le démon du froid. Il se tourna vers son scientifique:


-On dirait bien que nous les avons trouvés. Continue ton travail Sorbey. Enregistre tout ce que tu peux et enclenche ensuite l'autodestruction de cet endroit. Personne ne doit tomber sur nos recherches, c'est bien compris?...Quant à moi, je vais aller voir notre ami.



Laissant son spécialiste à sa tâche, Frieza se dirigea vers la zone de confinement. En chemin, il pouvait entendre de nombreux bruits et voir des ombres qui se faufilaient, sans réellement voir quoi que ce soit. Cependant, son scooter détectait de nombreuses forces, dont certaines correspondaient au profil décrit par Sorbey. Leur puissance ne faisait aucunement peur à l'empereur, mais il voyait un certains potentiel en eux, un potentiel que ses soldats actuels n'avaient pas.



-On dirait que c'est ici..


Frieza posa le pied dans une énorme salle qui fut aménagée à la manière d'une serre ou d'un terrarium. L'humidité présente était bien plus haute que la normale et de très nombreuses créatures fourmillaient dans l'endroit. Tous s'arrêtèrent lorsque l'empereur s'avança au milieux de cette fourmilière. Frieza s'attendait à être attaqué, mais aucune des créatures n'avança.



-Le voilà enfin!


-Hm?



Regardant un peu plus loin dans la pièce, le démon du froid perçut une silhouette plus grande que les autres. Celle-ci s'avança et l'empereur put discerner ses traits. Apparemment, cette créature était celle qui contrôlait les autres, car elle avait la même apparence qu'un Saibaman à quelque différences près. Même peau, même couleur et sa tête ne comportait aucune différence avec les autres, mais il avait cinq doigts et il portait des vêtements, sans oublier qu'il était doté de parole, même si sa voix était très rauque et aigüe. Selon le scooter, sa puissance s'élevait dans les soixante-mille.



-C'est notre territoire, ici..et tu es tombé dans notre piège! Nous allons festoyer de toi et nous évoluerons en consommant ta puissance!



-Oh? Et c'est en absorbant mes scientifiques que tu as eut le don de la parole?


-C'est ça! Mais mieux encore, je les domine complètement, car c'est moi le plus fort!


-Parfait.


-Hei...!!! Bluuurgghh..



Un seul mouvement de la main fut nécessaire pour le tuer.Au revoir, Saibaman évolué. Frieza n'avait pas de temps à perdre et se tourna ensuite vers les autres, qui avaient quatre bras.



-Bien, j'imagine que c'est moi votre chef maintenant. Vous allez gentiment me suivre si vous ne voulez pas que je vous extermine...c'est compris?



Normalement, les Saibamen auraient dû exprimer une certaine peur vis-à-vis de leur nouveau maître, mais ce ne fut pas le cas. Au contraire, ils désiraient le suivre de leur pleins gré. Satisfait, Frieza prit le chemin de son vaisseau, accompagné de ses nouveaux soldats. Sorbey quant à lui, avait reproduit les graines qui servaient à les faire pousser et avait tout ce qui était nécessaire à leur création. Le complexe explosa plusieurs minutes après que le vaisseau ait quitté l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
 

Les Saibaman Alpha(noté)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bosco, ou "pourquoi ne faut-il jamais énerver un futur mâle Alpha"
» [S5-Alpha] D5 Unifiée
» Arrivés à Ruines Alpha
» Loge d'Alpha
» Saison 1- épisode 1--- Alpha, la marque de la douleur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Espace :: Autres Planètes-