Partagez | 
 

 Usaï : Un Saiyan et un Raven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Usaï

avatar


Masculin Messages : 21
Age : 15
Zénies : 1500

Données du Personnage
Power Level: 320 400
Power Level en Kili: 6
Inventaire :

MessageSujet: Usaï : Un Saiyan et un Raven   Jeu Juil 19, 2018 2:59 am

Ilis Usaï
Citation choupinette ou credo du personnage
Unknown || Fan Art
"Mon nom est Usaï et je suis un garçon de 17 ans. Mon principale défaut est ma susceptibilité et ma qualité majeure est mon empathie et mon idiotie (Hein? Être idiot c'est pas une qualité ?)."

   ► Prénom: Usaï
   ► Nom: Ilis (de sa mère)
   ► Taille: 1m62 (J'ai encore deux ans pour grandir ok ?!)
   ► Poids: 51 kilos
   ► Planète d'origine: Méridya (Planète non-répertoriée)
   ► Groupe : Réponse
   ► But :  Exterminer chaque Saiyans, finir son entrainement et découvrir de nouveaux mondes.
   
Très petit de taille, il pèse pourtant assez lourd. Ses yeux sont de couleur noirs tout comme ses cheveux longs et noirs, tout droit hérités de son père. En réalité il n'a pas hérité de beaucoup du physique de sa mère mis-à part sa petite taille commune à la plupart des Raven.
Son aura est de couleur orange comme chaque Raven. 
Sa peau est de couleur blanche, il est très légèrement bronzé ce qui donne une teinte proche du beige.
Il possède de gros muscles développés sur tout son corps (Hum virilitée !!) qu'il entretient presque tout les jours.
Ses dents sont tout à fait normale, blanches et droites, dents de lait remplacé par les dents définitives depuis déjà un bail malgré son cocktail génétique.
Il possède toujours sa queue, son père lui ayant ordonné de ne pas regardé la pleine lune plus d'une minute, lune qui n'apparait de toute façon que très rarement sur cette planète. Ses longs cheveux sont souvent attaché avec une sorte de bandeau rouge, même si on les coupes ils repousseront très rapidement..
Description Physique





   
Au niveau du mental, Usaï est assez simple. Un cliché typique du héro de shonen, il est généralement à première vue un idiot, il est très curieux et n'hésitera pas à poser de questions. Il n'est pas très respectueux des gens qu'il ne connait pas beaucoup. Après avoir fait connaissance avec lui, vous découvrirez de nouvelle facettes de sa personnalité comme ses accès de maturité qu'il peut avoir certaines fois lorsqu'on aborde un sujet sensible comme la mort. Plus jeune, il aimait beaucoup se battre et agissait bien plus impulsivement.
Il hait qu'on essaye de lui couper ses cheveux..
Description Mentale





   
Certains points non éclairés seront expliqué lors de flash back..
Chapitre zéro : Introduction à Eggupuranto




Quelques temps avant le présent, dans un temps que l'on nomme passé....




Un Saiyan, tout ce qu'il y a de plus banal est assigné à une mission, voyager jusqu'à une planète, de gravité assez élevé, de température modérée. Il est inscrit au côté d'une équipe et il déteste ça, lui il travail tout seul ! Alors pour ne pas rester avec eux il a une idée..


Les jours sont passé et il est à la base de lancement, les trois spaces pods sont envoyé sur Siael.


Le groupe est composé de Eggupuranto, de Béttéra, une femelle, et de Pota un Saiyan plutôt jeune, le petit frère de Béttéra.


Très rapidement, ils font connaissance avec un peuple habitant la planète, les Hiragis : C'est un peuple barbare qui attaque à vue. Leur société est basé sur le sacrifice, en l'honneur de leur unique Dieu. Leurs attaques sont d'ailleurs composées uniquement de sang et de coups au combat rapproché.
Seulement...A un moment de la bataille :



"Puranto qu'est-ce que tu viens de faire ?! Espèce de traitre !"



Eggupuranto avait attaquer par derrière le jeune saiyan et l'avait utilisé comme appât, avec succès d'ailleurs.
Sa soeur venait d'insulter de tout les noms le Saiyan adulte et s'apprêtait à l'attaquer, Eggupuranto restait tout de même supérieur, il l'utilisa pour moins se fatigué face aux Hiragis.




"Même un Saibaiman aurait été plus utile qu'elle au bout du compte."




Deux Saiyans et tout un peuple en une journée, il était fatigué et alla se reposer, après avoir fait son rapport et envoyé un signal de retour..




Chapitre numéro 1 : ~ Le Saiyan qui n'avait pas de pitié. ~




Quelques temps avant le présent, dans un temps que l'on nomme passé....
Un Saiyan, tout ce qu'il y a de plus banal est assigné à une mission, voyager jusqu'à une planète, magnifique et sans habitants détecté. Ce Saiyan fait parti de la caste moyenne, il se nomme Eggupuranto, il aime le combat et lorsqu'il est chez lui, il s'amuse à critiquer l'actuel roi. Il compte bien prendre sa place un jour où l'autre..mais pour l'instant, il manque de puissance. Il a déjà accomplie avec brio de nombreuses missions et a subit tellement de zenkaï boost qu'il environne déjà les 8000 unités.


"C'est aujourd'hui que je vais m'en aller. J'ai un mauvais pressentiment..Comment est-ce que cette planète est resté aussi longtemps inaperçu ? M'enfin..si je m'en occupe je devrais avoir quelques jours de repos au moins. Et puis je pourrais même m'en vanter auprès de la distributrice de viande Haha !"


Eggupuranto se dirigea hors de chez lui, il habitait assez loin de la base de lancement et y allait en volant, il s'épuisait d'avance car les voyages étaient longs et il en profitais pour y dormir.
Il fit tout de même un détour en ville.
Il avait une très mauvaise réputation, maléfique, même pour un Saiyan, il n'hésiterais pas à sacrifié les siens.
Alors quand il passait dans la rue, on lui jetait tout ce qu'on avait à porté de main, de toute façon il esquivait bien facilement sans mal. Une fois assez amusé, il repris son envol.
Il arriva à la base de lancement, elle était composé de plusieurs bâtiments, un qui contenait les vaisseaux, une sorte de simple hangar, un autre ou les scientifiques étaient installé et s'occupaient du boulot administratif et des diagnostics ainsi que d'autres travaux de simples scientifiques situé en base de lancement.
Un employé vint lui expliqué sa mission et lui donna son space pod, il rentra à l'intérieur et décolla.




Il est désormais dans l'espace et s'éloigne à une vitesse folle de sa planète natale..... L'intérieur est plus confortable qu'il n'y parait, cela compense le manque de place. Les murs internes de la space pod sont moelleux et l'endroit ou le Saiyan s'assoit ou se couche est fait d'une texture à mémoire, c'est à dire qu'elle prend la forme de la pression effectuée. Eggurpuranto se réveilla brusquement, il avait faim, on ne fais pas attendre un Saiyan qui a faim, c'est bien connu, il appuya sur un bouton et englouti les rations qui en sortent ce qui allégea la capsule et la rendit plus rapide mais plus sensible à un événement imprévu..
"-Après cette mission je devrais être promu, je lèverais une petite armée et adieu monsieur le roi.."
Il contemplait les autres planètes et étoiles...Oui, les autres mondes, c'étaient cela sa véritable passion, où du moins l'exploration des mondes, il connaissait sûrement la planète Végéta de ses bas fond jusqu'à la capitale.
Chaque planète qu'il avait conquise, il les avait exploré de fond en comble et détestait que d'autres Saiyans soit au courant de sa passion. Par exemple, il avait un jour découvert un ancien temple sous marin sur la planète Kuiper, la bas il avait trouvé une sorte de bracelet qui, à son contact a changée la couleur de ses yeux et l'a rendu légèrement plus fort. Tout le monde sais que les yeux d'un Saiyajïn sont normalement de couleur noirs, et c'était son cas auparavant aussi jusqu'à ce jour-ci, ses yeux ont pris une couleur entre l'orange et le jaune, cela ne semblait pas être dans son ADN mais bien un changement du à son ki ou à de la magie. A partir de ce moment là, ne voulant pas être vu des autres saiyans, il isola son habitation.




Chapitre 2 : ~Le Saiyan et les Ravens.~




Quelques temps avant le présent, dans un temps que l'on nomme passé....
Un Saiyan, tout ce qu'il y a de plus banal est assigné à une mission, voyager jusqu'à une planète, magnifique et sans habitants détecté. 


Eggupuranto se réveilla, il était en pleine forme grace à sa technique et avait bien fait passé le temps.
La planète était visible depuis sa space pod, elle avait l'air d'avoir une atmosphère qui lui donnait une couleur rougeâtre.

Sa space pod entra dans l'atmosphère, elle fonça sans s'arrêter et allait s'écrasé contre le sol, les murs si confortables allaient absorbé les chocs et elle allait s'ouvrir pour permettre à Eggupuranto d'en sortir.




-Assistance ?
-Oui monsieur ?
-Donnez moi ce traducteur là.
-Mais monsieur, il n'y aucune forme de vie intelligente par ici.
-C'est un ordre, je suis le plus haut gradé sur cette planète que je sache.
-Bien.




Puranto s'équipa d'un traducteur, en analysant plusieurs centaines milliers de choses comme les tics de langage, les gestes ou des ressemblances dans le langage, il traduisait ce qu'il reconnaissait dans la langue de l'utilisateur. L'endroit ou il avait atterrit semblait être une forêt.




"...L'air est pur par ici"




Il avança vers la petite source d'eau à côté de lui et y plongea ses mains, il tenta d'en récupéré un peu et la goûta.




"L'eau est bonne. Potable en tout cas, j'pourrais la revendre cher."




Il explora la planète jusqu'à trouvé un sorte de très grande ville, il s'apprêtait à l'attaquer quand il vit quelque chose d'intéressant...Une sorte de portail très bien protégé et enchaîné.




"Bien...J'en ai assez vu....Je savais qu'il y avait des habitants ici..
Je vais tous les tuer, leur ki est peut être simplement trop faible pour être perçu."




 Il utilisait son scooter qui ne lui donnait aucun résultat ou bien des chiffres proche du zéro. Le saiyan balança une boule dans le ciel, il la fit explosé et se transforma.. Son corps grandissait, des poils apparaissaient. Il se transforma en Oozaru. Les habitants prirent tous peur et de quelques bâtiments, d'autres résidents de la planète rouge se montrèrent, ils semblaient bien plus fort et portaient des armes, des épées sûrement..




"HAHAH VOUS ÊTES FINIS !" 




De l'énergie se concentra vers sa bouche, et il l'envoya d'un seul coup, c'était un choû makouhou. Seulement....Ils s'étaient échappés. Les soldats avaient disparu et Puranto sentait que quelque chose clochait, un présence, où une énergie, il le sentait grâce à ses yeux. Et soudain !! Il sentait d'atroces douleurs dans son dos, une brûlure, il hurla pour exprimé sa douleur et provoqua une répulsion pour repoussé les soldats autour de lui.




"-I.Impossible ! Ce n'est pas ce que le détecteur affichait !"
"-Eloignons le de la ville !"
"-Je peux comprendre ce que vous me racontez vermines !
Je ne bougerais pas d'ici !!!" Dit-il en crachant encore un laser de sa bouche qui tua quelques soldats.
"-Il faut trouver son point faible !"
"-HAHA Si vous vous pouviez me comprendre je vous aurais affirmé que je n'a aucun point faible !"
"-Nous restons plus nombreux et plus fort que lui, tuons le."
"-Pas question! Nous pourrons tiré pleins de bonne chose de lui ! Capturons le !"






Les Ravens semblaient seulement se disputer à propos du sort de leur assaillant. Ils continuèrent de l'attaquer tout simplement.. De nombreux Ravens se faisaient tuer mais ils étaient souvent assez puissant pour esquiver ou fuir. Au bout d'un moment, la spécialité des indigènes étant l'épée, ils attaquèrent sa queue et instinctivement Puranto la fit bouger pour la protégé, c'est à ce moment précis qu'ils avaient découvert son point faible. Le vrai combat, commence. Maintenant ! Le saiyan avait compris très rapidement qu'ils voulaient découpé sa queue, grâce à cette découverte ils pensaient avoir pris l'avantage mais ce n'était qu'une impression, Puranto anticipait chaque attaque près de sa queue et pouvait les contrés facilement désormais.
Mais, un Raven s'avança vers lui, il effectua une diversion en crachant du feu directement sur lui pendant un long moment, juste derrière lui.... Un simple gamin armée d'une rapière trancha sa queue. Le saiyan hurla de douleur, son cri redevenant peu à peu humain, tout comme son apparence.




Chapitre 3 : Une nouvelle vie.









Résumé rapide des événements : Dans le passé, un Saiyan vint attaqué la une planète nommée Méridya, il y est vaincu par les indigènes qui y réside et est enfermé en prison. Une petite ellipse a lieu à partir de maintenant, Eggupuranto fait parti intégrante de la société des Ravens, il comprend leur langage grace à un dispositif de traduction et apprend à parler le leur assez facilement.




Son ancienne tenue, avait été détruite en partie et fut rénové pour qu'elle ressemble à une fusion entre la tenue traditionnelle des Raven et une armure Saiyan. Notre anti-héro ressemble donc désormais à cela.



Il épousa une Raven, reniant son passé de Saiyan et abandonnant la planète Végéta. 15 ans après cette histoire il a eu trois enfants, possédants des noms ne respectant plus les coutumes des Saiyans (En bref pas un nom de légume.) L'aînée est une fille et se nomme Haruka ;le cadet se nomme Usaï ; et le benjamin se nomme Hiryuuto. Seul l'un d'entre eux va nous intéressé, Usaï.




Le jeune agissait comme un vrai petit Saiyan depuis sa naissance, il est continuellement surexcité et curieux à propos de tout, seulement, il semble être un peu plus calme depuis qu'il est adolescent.
Seulement, il est né avec des cheveux plutôt longs et déteste qu'on lui coupe, si on le fait, ils repousseront en moins d'une semaine. Son père a néanmoins trouvé une solution pour que tout le monde soit moins gêné par ses cheveux, quand il cours par exemple. Il lui a offert son bandeau de prisonnier, sur Méridya, quand quelqu'un est capturé on lui donne un bandeau ou est inscrit un certain chiffre. Avec ce bandeau, il fait un nœud et attache ses cheveux. Malheureusement il n'a pas une très bonne réputation auprès de tous, il habite isolé avec sa famille au bord d'une falaise, son père semble surveillé quelque chose d'ici mais...Quoi ?









Un jour, il rentra blessé, cette journée va vous être racontée :


Usaï se réveilla, il se frotta les yeux, roula jusqu'au bord de son lit et se laissa tomber. Il se releva, et s'habilla, il avait pris sa tenue habituelle, une tenue de Raven banale. Aujourd'hui il allait faire quelque course, il descendit dans le salon, au rez-de chaussé.




"Salut maman, salut papa. Où sont Toto et Haruka ?"
"Bonjour fils. Ton frère est à l'école, ta soeur quand à elle..Je ne le sais pas vraiment."
"Salut Usaï !
J'ai besoin que tu fonce à la capitale ! "
"Hum ?
Pourquoi ?"
"Parce que sinon on mange des cailloux. Neutral"
"Ah ! Ok !"
"Tu dois passé à la préfecture récupéré l'argent de ce mois-ci et acheter ce qu'il y a sur cette liste en même temps."
"D'accord ! J'y vais alors."




 Il récupéra la liste en même temps que sa mère lui expliquait. Il sorti de la maison et regarda sur sa droite... Le soleil brillait.. Il souriait pour une raison que même lui ne connaissait pas. Il couru alors vers la capitale. Un vent agréable soufflait, il était presque arrivé. Il courait sur un chemin tracé au sol, aux côtés de ce chemin on pouvais voir des arbres ou bien un peu plus loin, des maisons construites aux abords de ce chemin. Usaï accéléra, sauta au dessus d'un trou et aperçu la ville d'assez loin. Il tenu ce rythme jusqu'à y arriver.


La capitale ! Une énorme ville magnifique avec à son centre une statue représentant un certain Hiryuugeko. C'est d'ailleurs en s'inspirant de cette statue que fût nommée l'un des fils d'Eggupuranto.


..Deux hommes relativement âgés semblait agressé un plus jeune.
Usaï s'approcha d'eux et lança :




"-Qu'est-ce que vous faites ?"
"-Dégage de la gamin, on fait des trucs de grand."
"-Monsieur." Il avait fermé les yeux et serré le poing droit, une veine était d'ailleurs visible sur ce même poing.
"JE NE SUIS PAS UN GAMIN !!!" Au même moment, il déploya son aura et alla tabassé lui même les deux gens qui agressait l'homme plus faible."*
"MAIS IL EST MALADE ! C'est la règle de ne jamais manifester notre ki de cette manière !"




Pleins de monde se jetèrent sur le jeune homme dans l'espoir de le stopper.




"Et encore une fois....C'est une amende qu'il apporte en rentrant à la maison."









"Au moins certaines choses ne change pas chez toi Itamï." dit-il collant sa main sur son visage.




"Vois le bon côté des choses chéri ! Cette fois il a aussi emmené ce qu'on lui avait demandé...!"
"-C.C'est déjà ça nan ?"
"Itamï. Nous avons décidé de t'envoyer quelque temps auprès de la garde royale. La bas, tu apprendra mieux l'art du combat et encore quelques techniques, tu restera libre comme tu l'es ici.
Tu reviendra une fois que ton entrainement sera fini".
"-Hein ? C.C'est brusque quand même comme annonce.."
"Pour t'aider, je vais t'offrir quelque chose.
Ca date de l'époque où j'étais encore un guerrier moi aussi.
Il est temps que...?" 




Un bruit d'explosion venait de retentir.




"Prend ça, je vais voir ce que c'est."




Il lui donna une sorte de pot rempli de terreau après y avoir enfoncé une sorte de graine verte à l'intérieur.


Chapitre 4 : Deux bête contre un guerrier.









Résumé rapide des évenements : Eggupuranto est confronté pour la dernière fois à son passé, suite à la destruction de la planète, des saiyans se sont mis à la recherche de leurs semblable et à cause de la libération de ki d'Usaï, ils ont pu retrouvé leur congénère sur Méridya.
Eggupuranto faisait face à Kworn et Brasca.




"Partez de cette planète ! Et vite !
Je n'ai aucune envie de revenir auprès de mon ancien peuple."
"Tu ose renié ta race ? Si tu ne veux pas venir avec nous, nous te tuerons..Nous tuerons tout ceux que tu aime et détruirons cette planète."
"Pas si je vous tue avant." 
Puranto avait commencer à sourire, un sourire narquois et provocateur.





"1
2
3
MAINTENANT !








Même si je me suis repenti c'est déjà trop tard, il n'y a que l'enfer qui m'attend."




 Au moment ou il cria, sa puissance se multiplia encore au delà de son niveau actuel et pris enfin l'ascendant sur l'attaque, tuant les deux saiyans et achevant Eggupuranto. Usaï venait à peine d'arriver sur les lieux, ayant comme dernière vision de son père, un corps en train de disparaitre, un coup de Kami ? Très certainement... L'aventure d'Usaï allait pouvoir débuter.








Description de la planète Méridya : Planète qui abrite un peuple très puissant : les Ravens. Ceux-ci ont la particularité d'avoir une maîtrise du Ki assez développé. Leurs attaques se font à partir de Feu. Pour resté discret de pour ne pas suscité l'attention du monde extérieur, ils masquent leur Ki. Aussi, ont-ils l'air de protéger un espèce de portail enchaîné fait de pierre, et de dolmen, la raison est encore inconnue.Ils ont certaines particularités comme le fait d'arrêter de grandir à partir de 19 ans.




Histoire du Personnage









   
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): Et bien.J'en ai tellement que je préfère pas tous les cités mais je suis Usaï en ce moment.
   ► Tu as quel âge? Ah. Je suis âgé de 15ans. 
   ► Tu nous a trouvé où ? C'est un ami qui m'a recommandé le forum.
   ► Comment tu trouve le forum? Sympa, une bonne ambiance sur le discord en plus.
   ► T'as un autre compte? Lequel? Nah pas besoin.
   ► T'as pas un truc à nous dire hein? c koul lé beloutres
   ► Code du règlement: J'ai des bananes

   
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 461
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: Usaï : Un Saiyan et un Raven   Ven Juil 20, 2018 4:32 pm

Alors ! Me voila pour ta validation et l'évaluation de ta fiche o/

j'ai beaucoup aimer cette fiche pour plusieurs raison. Déjà, chose rare, tu as bien essayer de t’imprégner du contexte du fo. Tu as tenté de faire en sorte que tout ai un sens, par exemple l'explication pour indiquer que ton perso n'a pas de nom Saiyan. Ensuite on sens qu'il y as eu un certain travail du background avec l'envie de donner de la consistance a ton perso. peu de gens ont la motivation d’écrire une histoire pour sa famille AVENT celle de son propre personnage. Tu as même écris un petit descriptif de la planète sur laquelle tu as grandit.

Côté orthographe, c'est pas parfait. On vois quelques difficultés notamment au niveau de la conjugaison, des accords etc etc. cependant pour ma part ça n'a pas trop handicaper ma lecture et moi ça me suffis. ceci-dit je te conseil d'utiliser un correcteur comme par exemple > https://www.scribens.fr/ < Qui est facile d'utilisation, pas chiant et qui réduit considérablement ton taux de faute, ça pourra t'aider a progresser et a augmenté notamment tes gain en xp a la fin de tes Rp ;p

les descriptions sont aussi un peu courtes, mais pour moi c'est pas mal rattrapé par la consistance de ton histoire de presque 3000 mots, donc je n'en prendrait pas trop compte.

Verdicts ? Et bien sache que je vais te donner un lvl de départ très très correcte de 250 000 pl. tout simplement pour salué l'effort fait sur cette prez et t'encourager a en faire plus, tout simplement parce que avec une relecture, l'utilisation d'un correcteur et peu être un petit travail sup' sur les descriptions et bien j'aurais peu être put monter jusqu’à 300 000, voir 320 000 :p

Voila voila, tu peu maintenant aller écrire ta Ft et chercher tes premier Rp o/

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 

Usaï : Un Saiyan et un Raven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Raven Sloth
» Oh my beautifull Hell |Raven Nightray|[Terminée]
» En entraînement... [PV Raven]
» Raven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: Validées-