Partagez | 
 

 La voie de la guerrière [Pesto & Pan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Sam Aoû 25, 2018 9:54 pm

Spoiler:
 

Les rayons du soeil filtraient par les volets de la fenêtre, heurtant de plein fouet les paupières de la jeune Terrienne. Cette dernière soupira et se décida enfin à se tirer du lit. A-elle bien dormi ? Très peu, à dire vrai. L'inconvénient de la résurrection, c'est que l'organisme est directement au stade « en pleine forme », de ce fait, son corps n'a pas vraiment eu besoin de repos. Il aura bien eu assez d'une journée du repos prétendument « éternel » pour se ressourcer. Néanmoins, elle aura quand même fait une petite sieste.

Coup d'oeil dans la chambre... le lit d'Elwen était vide... bah, elle aura sans doute fait un petit tour dans Zelod. La Kitsune aura bien mieux pris son retour sur sa planète natale que ne l'aurait pensé la terrienne, elle qui l'a vu traumatisée comme jamais lorsqu'elle a appris ce qu'elle a fait sous le coup de l'alcool...

Bon... il était temps... la terrienne attrapa son dogi et l'enfila.

Ca n'était pas dans ses habitudes de faire ce qu'elle s'apprêtait à faire, mais au vu de la situation, elle n'avait pas exactement le choix. Perdre un proche était traumatisant... mais se savoir mort l'était encore plus. Elle avait une chance inouïe d'avoir pu revenir à la vie et elle le savait parfaitement. Cette nouvelle vie... elle n'allait pas la perdre aussi facilement que la précédente. Et pour ça, elle devait évoluer.

Elwen était soudainement devenue bien plus puissante qu'elle. Même en matière de combat, la force brute de la Zélodienne devenait supérieure à la sienne quand elle s'enveloppait dans cette étrange énergie verte et seule l'expérience de Pesto pourrait l'aider à changer la donne. Car si Elwen était forte, elle n'avait pas la discipline qu'a acquis la Terrienne au fil des années...

Celà étant... se voir passer de « garde du corps » à celui de « protégée »... ça faisait sacrément mal à l'ego...

Pesto se dirigea vers la cuisine et s'installa, attendant le réveil de Pan. Elle avait besoin de l'aide de cette dernière pour progresser. Cette femme avait un ki absolument phénoménal. Jamais elle n'a rencontré quelqu'un d'aussi fort qu'elle... et pourtant... elle n'avait pas l'air si vieille que ça... d'où tirait-elle une telle force ? Elle n'était pas Terrienne, ça, elle s'en doutait...

La maison était plutôt calme, signe qu'Elwen ne s'y trouvait pas... ou alors s'était endormie dans un coin. Qui sait, peut-être qu'elle a pris la baignoire pour une couchette... même sur le vaisseau de Gray, il n'y avait que le « minimum acceptable » pour se laver : des douches... et encore, c'étaient des douches communes, comme dans les vestiaires. Donc si ça se trouve, cette sotte de Zélodienne, la même qui pense qu'on boit dans les sanitaires et qu'on fait ses besoins dans le trou de la douche, a pris la baignoire comme lieu de repos... bah, elle s'en souciera plus tard.

Quand enfin la toute puissante Pan se présenta à elle, Pesto la salua comme il se devait... puis elle lâcha enfin ces mots qui lui irritaient la gorge :


« J'ai... j'ai besoin de ton aide... pour m'éviter de mourir à nouveau... tu... tu pourrais m'assister pour un entraînement ? »

Un entraînement... oui, un simple entraînement. Demander à devenir sa disciple, c'était hors de question. Non pas qu'elle ne voulait pas, mais elle ne pouvait pas se permettre de trop s'absenter et elle savait pertinemment que son amie Zélodienne ne pourrait pas rester aussi longtemps que le voudrait Pesto. Donc elle allait juste « s’entraîner » avec Pan, le temps de s'améliorer un peu, de comprendre certaines choses qui lui échappaient, peut-être même mettre au point une technique qui lui sauvera la vie plus d'une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Sam Aoû 25, 2018 11:20 pm


Mirai Son Pan




La nuit avait été bonne et tranquille, tout allait beaucoup mieux depuis que Pesto était revenue. Elwen avait retrouvé goût à la vie et le temps passer près de Ryanne en donnait un peu plus à la mienne aussi. Je m'étais réveillé doucement pour ne pas réveiller ma compagne endormie à mes côtés. 

Je refermai légèrement les rideaux pour que le Soleil n'éclaire pas trop la pièce et enfila une robe de chambre avent de descendre en cuisine. Pina et Elwen semblaient encore dormir, ce qui n'était pas le cas de Pesto. La jeune humaine venait de revenir à la vie, quoi de plus normal.  

« Alors Pesto ? C'est pas super l'autre monde hein ? Moi c'est surtout l’absence de vent qui m'a déranger lorsque je suis morte pour la première fois. C'est oppressant de ne rien ressentir tu ne trouve pas ?  »

Je ne lui demandais pas si elle avait bien dormi, de toute évidence, elle n'en avait pas eu besoin. Par ailleurs elle ne s'embarrassa pas elle-même des politesses et me demanda directement mon aide ... hun ... Si j'avais dû toucher un salaire sur le nombre de gens qui m'avaient demander de les entraîner je pourrais m'acheter tout Zélod ! 

En général, je refusais, peu de gens étaient celons moi digne de recevoir mes connaissances. Souvent, leur but était totalement égoïste ou destiner à un but que je ne pouvais décemment pas approuver. Pour Pesto, c'était différent ...

La Terrienne avait goûté à la mort, a la douleur de se retrouver seule et de perdre tout ceux qui comptaient pour elle. Cela se sentait dans sa voix, elle en avait souffert, peu être autant que Elwen. 


« Personne ne veux mourir Pesto, pourtant c'est immuable, c'est comme ça. Mais dit-moi ...  »

Je sortis du frigo de la pâte fraîche préparer la veille, pour la recouvrir de pépites de chocolat et la diviser pour en faire des petits pains. Parlant calmement, sans une once d'hostilité, je repris la parole.


« Pourquoi est ce que je t'aiderais ? Si je t'ai ramener à la vie c'est parce que Elwen est une Zélodienne et que en tant que kami de Zélod III je me devais de l'aider. ceci-dit, toi ... Si tu ne veux pas mourir tu pourrait très bien rester en sécurité ici, sur Zélod. je n'ai vraiment aucun intérêt à t'apprendre quoi que ce soit tu ne crois pas ? Après tout il me semble bien t'avoir entendue dire que " Tu n'avais jamais demander à Elwen de te suivre" Non ?  »

Et oui pesto. Ta réflexion suite a ma tirade sur ta responsabilité quant à Elwen dans le laboratoire de Géro n'était pas tomber dans l'oreille d'une sourde ...

Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Dim Aoû 26, 2018 2:43 am

La Terrienne n'était pas idiote : elle savait pertinemment qu'il y avait des chances pour que Pan refuse... et elle serait dans son bon droit. Mais pourtant, elle tentait sa chance. Qu'avait-elle à perdre après tout ? La vie ? Non, la Kami de Zelod n'avait pas l'air d'être du genre à décapiter quelqu'un qui la vexerait. Si elle essuyait un refus eh bien... elle attendra d'être de retour sur le vaisseau de Gray et demandera de nouvelles séances d'entrainement au Rayden... mais bon, il était clair que les progrès seront moins fulgurants qu'avec Pan : son chef usait de machines, là où la Terrienne ne comptait que sur son corps, tout comme la Saiyajin... du moins lui semblait-il.

Donc, la voilà, face à Pan, à lui demander son assistance pour l'entraînement... alors que la dame préparait visiblement une nouvelle fournées de cookies – ce qui ne manquera pas d'attirer une certaine Zélodienne quand le fumet s'étendra dans les environs... enfin, si Elwen était dans les environs... - elle lui répondit :


« Personne ne veux mourir Pesto, pourtant c'est immuable, c'est comme ça. Mais dit-moi ... Pourquoi est ce que je t'aiderais ? Si je t'ai ramener à la vie c'est parce que Elwen est une Zélodienne et que en tant que kami de Zélod III je me devais de l'aider. ceci-dit, toi ... Si tu ne veux pas mourir tu pourrait très bien rester en sécurité ici, sur Zélod. je n'ai vraiment aucun intérêt à t'apprendre quoi que ce soit tu ne crois pas ? Après tout il me semble bien t'avoir entendue dire que " Tu n'avais jamais demander à Elwen de te suivre" Non ? »

Outch... elle savait taper où ça fait mal, tant avec les poings qu'avec les mots... mais Pesto n'allait pas se laisser démonter par la première difficulté venue, en particulier quand c'était surmontable comme ça.

« C'est vrai que tu ne gagneras rien à t’entraîner avec quelqu'un de mon niveau, et je suis bien consciente que la Mort viendra me cueillir tôt ou tard. Il n'est pas question pour moi de lui échapper. Je finirais par mourir de nouveau, c'est inévitable. Cela étant... mourir jeune, très peu pour moi, surtout maintenant...

C'est vrai, j'ai clairement dit que si Elwen me suivait aujourd'hui, c'est parce qu'elle l'a voulu et que je n'ai rien demandé. Mais à aucun moment je n'ai dit que je regrettais sa compagnie, tu as peut-être mal compris mes mots. Ce que je voulais dire, c'est que si elle a quitté Zélod, c'est par sa propre volonté, parce qu'elle me l'a demandé, parce qu'elle m'a supplié, et aussi parce que la situation l'exigeait. C'est vrai, c'est parfois fatiguant de devoir la surveiller, elle qui fonce n'importe où, n'importe quand, qui appuie sur n'importe quel bouton d'une machine sans même savoir comment ça fonctionne, qui ne comprend rien à la technologie et qui cause tant de problèmes. Elle est aussi énergique qu'un enfant. Mais depuis qu'elle est là, elle anime mes voyages et elle est devenue une de mes meilleures amies, alors je ne me plaindrais JAMAIS de l'avoir dans les pattes. Si je veux être forte, c'est pour survivre, oui. Mais pas survivre pour moi : c'est pour elle que je dois devenir plus puissante. Tu le sais très bien, Pan : Elwen n'est pas une guerrière. J'ai beau l’entraîner régulièrement pour qu'elle puisse se défendre, elle est à des années lumière de ton niveau et manque de discipline martiale. Aujourd'hui, en matière de force brute, elle me surpasse avec son étrange pouvoir, mais savoir cogner fort ne fait pas tout... je dois m'améliorer, je dois la protéger. Tu es libre de refuser, bien évidemment, auquel cas je devrais trouver quelqu'un d'autre pour m'améliorer, mais tu es – à ce jour – la personne la plus compétente que je connaisse pour me faire progresser, même si ça ne devait durer qu'une journée, ça sera toujours ça de pris.
 »

Pfouh... que de mots. La fin de la longue tirade de Pesto s'acheva par une profonde respiration pour réalimenter son système respiratoire... voilà, tout était dit... est-ce que la Kami allait encore trouver à redire ? Possible...
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Lun Aoû 27, 2018 3:20 am


Mirai Son Pan




J'écoutai la réponse de la jeune humaine avec attention tout en donnant forme à mes petites viennoiseries. Pesto avait eu du temps pour réflechir, c'était un fait et elle l'avait mis à contribution.  

« C'est amusant. Il semble que tu aies découvert seule et comprise bien mieux que n'importe qui d'autre la nature même des Zélodiens. C'est peut-être le fait que tu en as côtoyé une pendant un temps ...  »

Sa réponse m'allait. C'était à peu de choses près ce que j'avais voulu entendre, maintenant restait à savoir ce que j'allais bien pouvoir lui enseigner.
Posant mes cookies sur la plaque pour les mettre au four, je me mis à réfléchir tout haut ...


« Bien, dans ce cas, il semble que ce soit dans mon intérêt de t'aider. Ceci-dit, que vais-je bien pouvoir t'apprendre ? Tu as déjà commencer a développer ton propre art martial, donc le Kame Kumite ne semble pas une bonne option. En plus t'apprendre tout un art martial prendrait trop de temps. Pour ce qui est du Ki ...  »

Après avoir fermé la porte du four et régler le tout. Je m'enquis d'un crayon et d'une feuille de papier histoire de laisser un mot a Ryanne. Si je devais entraîner Pesto, j'allais devoir partir de bon matin. Je pris ensuite deux Gintho dans la corbeille et en tendis un à Pesto.


« Pas de Cookies pour nous, si je dois réellement t'entraîner, vue ton niveau actuel, tu vas devoir bosser très dur si tu veux arriver à quelque chose. Mange ça, tu vas avoir besoin de forces ... S'entraîner avec moi, c'est façon Saiyan ... Ou plutôt Super Saiyan. Rien à voir avec ces enfants de cœur de Rayden.  »

Je pris ensuite sur moi de la mettre en condition. Attendant patiemment qu'elle ait fini de manger tout en avalant aussi un ou deux agrumes au passage. Lorsqu'elle eu fini, je lui fis signe de se rendre a l'extérieur. C'est là que d'un claquement de doigts, je fis apparaître sur son dos, un bleu et rouge comme le mien.


« Verrouille bien les genoux et les épaules ...  »

Après quelques secondes de blanc, je tendis la main vers elle et commençai à doucement faire changer la masse de la tenue .. Doucement. Cependant, je ne m'arrêtai que lorsque je vis l'humaine commencer à grimacer sous l'effort. Puis je pointai la route qui quittait la clairière à flan de falaise ou ma maison se trouvait.


« Jamais d'entraînement sans un bon échauffement physique, tu vas courir le long de cette route jusqu'à ce que je te dise de t'arrêter. Une dernière chose ... Cet entraînement est fait pour ceux qui n'ont pas peur de se faire du mal pour dépasser ses limites et progresser. Se relever et tenir debout face à l'adversité pour défier jusqu'a la mort, c'est la façon de faire des Saiyan. Seulement toi en tant qu'humaine, si tu sens que ton corps va lâcher, laisse tomber. Tu n'es pas une Saiyan et tu ne gagneras rien à sérieusement te blesser.  »

La vérité était que je testais ici sa détermination et ses limites. Aucune raison qu'elle ne se blesse a cet entrainement, mais je calculais bien les choses pour la pousser à bout, je voulais voir si elle avait vraiment les tripes pour tenir sa promesse et veiller sur Elwen.


« Sur la route je vais te poser quelques questions histoire de vérifier tes connaissances. Voici donc la première en guise de top départ ... Qu'est ce que le Ki ? A quoi serre t'il et qu'est ce qu'il représente pour toi ?  »


Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Mer Aoû 29, 2018 1:13 pm

La première question de Pan était un coup bas, mais Pesto lui avait répondu directement et avec franchise. Restait à voir si ça allait convenir à la Kami de Zelod.

« C'est amusant. Il semble que tu aies découvert seule et comprise bien mieux que n'importe qui d'autre la nature même des Zélodiens. C'est peut-être le fait que tu en as côtoyé une pendant un temps ... »

Il semblerait que Pan soit satisfaite de la réponse de la Terrienne quand à Elwen. Il n’était toutefois pas dit que ça suffirait à la convaincre de l’entrainer… pendant ce temps, la dame continuait de préparer les cookies. La préparation fut mis au four.

« Bien, dans ce cas, il semble que ce soit dans mon intérêt de t'aider. Ceci-dit, que vais-je bien pouvoir t'apprendre ? Tu as déjà commencer a développer ton propre art martial, donc le Kame Kumite ne semble pas une bonne option. En plus t'apprendre tout un art martial prendrait trop de temps. Pour ce qui est du Ki … »

Un instant… elle a dit « Kame Kumite » ? Mais c’est l’art martial de Muten Roshi et de ses élèves ! Pesto hésita à lui poser des questions à ce sujet, mais se ravisa… elle allait garder ça dans un coin de la tête et attendre une autre occasion pour la questionner. Ce n’était pas le moment.

Pan écrivit un mot puis pris deux des étranges fruits de Zelod.


« [color=#ff9999]Pas de Cookies pour nous, si je dois réellement t'entraîner, vue ton niveau actuel, tu vas devoir bosser très dur si tu veux arriver à quelque chose. Mange ça, tu vas avoir besoin de forces ... S'entraîner avec moi, c'est façon Saiyan ... Ou plutôt Super Saiyan. Rien à voir avec ces enfants de cœur de Rayden.[/size] »

Super Saiyan… Pesto a déjà fait face à Brassica autour d’un Sparring et la jeune Saiyan n’a pas eu besoin de se transformer pour la mettre au tapis… cela dit, juste pour bien montrer l’écart de puissance, elle l’a fait. Face à Pan, ça allait être mille fois pire, Pesto le savait… mais c’était ce qu’elle cherchait, dans un sens. Après son petit déjeuner fruité, Pan l’envoya dehors. Pesto allait pour s’y rendre quand, au son d’un claquement de doigt, son dogi blanc fut troqué pour un autre, bleu et rouge, identique à celui de Pan.

« Verrouille bien les genoux et les épaules ... »

S’interrogeant sur les intentions de la Saiyajin, Pesto s’exécuta toutefois.

Et le tissu s’alourdit. Le poids se faisait toujours plus lourd sur le corps de la Terrienne qui commença à serrer les dents et c’est quand les muscles de son visages se contractèrent vraiment que le poids cessa de s’alourdir. Elle pouvait encore bouger avec ça, mais c’était loin d’être confortable.


« Jamais d'entraînement sans un bon échauffement physique, tu vas courir le long de cette route jusqu'à ce que je te dise de t'arrêter. Une dernière chose … Cet entraînement est fait pour ceux qui n'ont pas peur de se faire du mal pour dépasser ses limites et progresser. Se relever et tenir debout face à l'adversité pour défier jusqu'a la mort, c'est la façon de faire des Saiyan. Seulement toi en tant qu'humaine, si tu sens que ton corps va lâcher, laisse tomber. Tu n'es pas une Saiyan et tu ne gagneras rien à sérieusement te blesser. »

Bordel… elle avait raison, évidemment, mais c’était agaçant, à la longue, d’entendre les Saiyans se vanter de leur puissance et leur robustesse. Pesto ne répliqua pas et investit plutôt sa hargne dans l’entrainement, commençant à courir. Pas question d’arrêter avant le signal de fin de Pan… ou une blessure vraiment sérieuse. Mais ce n’était pas avec ça qu’elle allait se faire mal, au-delà des courbatures, bien sur.

« Sur la route je vais te poser quelques questions histoire de vérifier tes connaissances. Voici donc la première en guise de top départ ... Qu'est ce que le Ki ? A quoi serre t'il et qu'est ce qu'il représente pour toi ? »

Le ki… Pesto fouilla dans sa mémoire les enseignements de son maître.

« Le ki est la force qui sommeille en chacun de nous. C’est l’énergie vitale qui nous anime, nous permet de bouger, d’agir. Sans Ki, nous sommes mort, tout simplement. Avec la maîtrise, on peut utiliser le ki pour accomplir des exploits comme voler ou le projeter de façon tangible. Bien que chacun aie le potentiel de maîtriser et faire croitre son ki, ce n’est pas inné pour chacun. Relativement peu de Terriens sont capable de véritables prouesses martiales. Selon moi, maîtriser mon ki est nécessaire pour vraiment progresser aussi loin que je le veux. »

Elle aurait peut-être dû raccourcir sa réponse pour économiser du souffle, mais bon… le ki, c’était un sujet bien plus vaste que ce qu’elle a pu évoquer.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Sam Sep 01, 2018 2:39 am


Mirai Son Pan





Pesto s'était mise au travail sans broncher, le contraire aurait été étonnant. En général, les gens qui venaient me voir pour apprendre étaient motivés et il fallait plus qu'une petite difficulté pour les décourager. Ceci-dit, j'avais toujours préféré mettre les points sur les I quant à la difficulté, car je n'avais pas pour habitude de ménager mes "élèves."

Elle était attentive, c'était un bon début. De plus, elle avait vraisemblablement suivi un entraînement au préalable compte tenue de la justesse de sa réponse. Ceci-dit, il fallait que je lui donne plus de précision. 


« C'est une bonne réponse. Mais si tu es venue vers moi, c'est pour progresser. C'est donc là que je vais te répondre que bien que bonne, cette réponse est incomplète. Le ki est souvent incompris, il est utilisé comme une arme les trois-quarts du temps et pas conséquent considérer même inconsciemment comme un outil par beaucoup.

Manipuler le Ki est une chose, mais le faire avec justesse en est une autre. Ton ki est ton énergie vitale, cette énergie est issue de ce que tu es et elle reflète non seulement ta puissance, mais aussi ta personnalité, tes intentions et beaucoup d'autres choses. Pour en tirer le meilleur partis, il faut que tu apprenne à connaître la moindre parcelle de ta force sur le bout des doigts, apprendre à connaitre ton Ki et à le considérer plus que comme une arme. Tu dois apprendre à le respecter et à le considérer réellement comme la source de ta vie, ce qui reflète ton toi profond, non comme un outil.  
 »

Voletant légèrement devant elle, je fis silence un moment pour lui laisser le temps de réfléchir a ça. Ce concept était un peu compliqué à appréhender au début pour quelqu'un qui n'avait pas reçu d'enseignement supérieur, mais on s'y faisait vite. 

La seconde question vint quelques minutes de courses plus tard alors que nous traverserions un petit-bois à destination d'une clairière.


« Celons-toi, est ce que les Saiyan sont réellement si supérieur aux humains en tout point ? Qu'est-ce que moi par exemple, j'ai de plus que toi ?  »



Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Dim Sep 02, 2018 3:40 pm

Oui, Pesto était une battante. Non, elle n'allait pas se laisser abattre par un vêtement pas mal allourdi et un échauffement consistant à une petite course à pied le long de la route, non mais ! Elle était peut-être cent à deux cent moins forte que Pan, mais elle n'était pas une larve pour autant !

Ce qu'elle savait du Ki, c'était son maître qui le lui appris. Donc elle était persuadé d'avoir juste... et finalement...


« C'est une bonne réponse. Mais si tu es venue vers moi, c'est pour progresser. C'est donc là que je vais te répondre que bien que bonne, cette réponse est incomplète. Le ki est souvent incompris, il est utilisé comme une arme les trois-quarts du temps et pas conséquent considérer même inconsciemment comme un outil par beaucoup.

Manipuler le Ki est une chose, mais le faire avec justesse en est une autre. Ton ki est ton énergie vitale, cette énergie est issue de ce que tu es et elle reflète non seulement ta puissance, mais aussi ta personnalité, tes intentions et beaucoup d'autres choses. Pour en tirer le meilleur partis, il faut que tu apprenne à connaître la moindre parcelle de ta force sur le bout des doigts, apprendre à connaitre ton Ki et à le considérer plus que comme une arme. Tu dois apprendre à le respecter et à le considérer réellement comme la source de ta vie, ce qui reflète ton toi profond, non comme un outil.

- Hmm... »

Hmmm... ça donnait matière à réfléchir... Pan avait donné des instructions assez floue, cela dit... mais la Terrienne allait garder ça en tête, cela dit.

Il y eut un instant de silence avant que Pan ne pose une nouvelle question.


« Celons-toi, est ce que les Saiyan sont réellement si supérieur aux humains en tout point ? Qu'est-ce que moi par exemple, j'ai de plus que toi ? »

Eh ben... heuuuu... bonne question...

« A dire vrai, je ne sais pas grand chose des Saiyan, sinon que certains parmi vous ont une queue et que vous êtes capable de devenir plus puissants par une sorte de transformation... comme pas mal de forme de vie dans l'univers, semble-il.

Ce que tu as de plus que moi... une puissance phénoménale, déjà, et une maîtrise des arts martiaux que je n'ai pas... ah et des pouvoirs. Pour le reste... je ne saurais dire, ça fait à peine 48 heures environ que je t'ai rencontré...
 »

Pesto n'a pas vu énormément de formes de vie à proprement parler, mais entre les Saiyan, les Raiden et même – grande surprise quand elle a vu faire Elwen – les Zélodiens, les formes de vies capable de se transformer et déployer plus de puissance encore sont assez nombreuses, et la Terrienne était prête à parier sa vie fraichement récupéré qu'il y en avait d'autres encore... les Terriens seraient-ils les seuls à ne pas pouvoir changer de forme et gagner en puissance ? Ca serait injuste !

Enfin, ça ne voulait pas dire qu'elle ne pourrait pas passer sa vie à s'entrainer et surpasser ces autres formes de vie pour atteindre les sommets... mais sa priorité était plutôt de veiller sur Elwen a dire vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Mar Sep 04, 2018 8:27 pm


Mirai Son Pan




Pesto semblait avoir conscience de sa faiblesse, mais cela ne la servait pas comme cela le devrait. Elle avait quelque peu perdue confiance en elle suite à ses fâcheuses expériences semblait t'il. Même si elle n'en avait pas l'impression, son comportement et ses propos trahissaient une tendance à se rabaisser. Pour commencer, il allait falloir lui rendre sa confiance, lui prouver que sa condition de Terrienne n'était pas une fatalité. 


Bientôt, la petite course de Pesto nous amena dans une petite clairière où je lui demandai de faire halte, lui rendant ses vêtements habituels d'un claquement de doigts. Les miens se changèrent au passage pour devenir ma tenue d'entraînement bleu ciel, alourdis a ma mesure ... Un poid que vous ne voulez sérieusement pas connaître. 

Je descendis ma force de combat au minimum. Un niveau risible, même pour Pesto. Mais ce qu'elle ne savait pas compte tenue de son expérience et de son assurance sur l'importance de la puissance brute, c'est qu'elle n'allait malgré tout ses avantages, pas pouvoir me toucher. 

«  Aller Pesto. Quelques petits Kilomètres de courses n'ont sans doute pas eu raison de ta combativité. Montre moi ce que tu sais faire, je suis infiniment plus faible que toi et très désavantager tu sais ? Si ce que tu dit est vrais il m'est impossible de tenir plus de quelques secondes ...  »

Le Ki étant lié au cœur d'un guerrier. Un guerrier dans le doute ne pourrait jamais tirer parti de son Ki au maximum. Part cet entraînement je voulais prouver à la Terrienne qu'elle avait sa place dans ce monde et qu'elle pouvait se battre pour la garder. 




Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Sam Sep 08, 2018 6:06 pm

C'était une des choses qui avaient le plus frappé Pesto au cours de son voyage à travers l'espace : l'écart de puissance entre elle et de nombreuses formes de vie était hallucinante. Elle qui pensait avoir un bon niveau, comparé aux autres Terriens, se révélait finalement être plus proche de la néophyte que de la combattante confirmée. Gray, Pan, Brassica, même Ryanne – une autre Terrienne – avait un niveau terriblement supérieur au sien ! Elle était tout sauf puissante, c'était un fait. Elle avait un si long chemin à parcourir... enfin, c'était aussi ça, les arts martiaux : on restait finalement un éternel apprenti.

La course d'échauffement toucha finalement à sa fin quand le duo arriva à une clairière. Pan lui rendit ses habits d'un claquement de doigts avant de changer elle même sa tenue. Pesto put sentir l'aura de la guerrière diminuer jusqu'à arriver à peu près au niveau du sien... non, plus bas encore ? Oh, ça sentait la leçon de morale, ça...


« Aller Pesto. Quelques petits Kilomètres de courses n'ont sans doute pas eu raison de ta combativité. Montre moi ce que tu sais faire, je suis infiniment plus faible que toi et très désavantager tu sais ? Si ce que tu dit est vrais il m'est impossible de tenir plus de quelques secondes ... »

Et voilà, c'était prévisible. Visiblement, Pan avait – une fois encore- mal compris Pesto... ou du moins, le passage « et une maîtrise des arts martiaux que je n'ai pas » était passé à la trappe et elle n'a retenu que ce qu'elle voulait entendre.

C'était un combat perdu d'avance et Pesto le savait. C'était une autre des leçons de son ancien maître : avoir un corps puissant ne servait à rien si on ne savait pas s'en servir. Il fallait améliorer tant sa force que son art. Réduire au minimum les mouvements inutiles, affiner ses gestes, jusqu'à ce que l'on bouge plus par instinct que par réflexion.

Ou alors la Saiyajin avait encore un autre leçon à lui apprendre... enfin bon... Pesto allait jouer son jeu et ne pas faire de réflexion avant d'être sure de sa pensée. Et pourtant, ça lui brulait de faire la morale à la dame... mais le rapport maître-élève était toujours présent. Donc, même si c'était contre ses habitudes, elle allait fermer sa gueule et obéir.


« Bon... j'arrive. »

Dans un sens, ça lui rappelait aussi le test qu'avait effectué Gray quand elle et Elwen avaient embarqué sur son navire. Lui aussi avait fait ce genre de choses. Sauf que cette fois-ci, Elwen était présente et Pesto avait gagné un peu par hasard. Cette fois-ci, le hasard n'aura aucune place dans ce combat, la Terrienne en était persuadée.

Elle commença donc par un premier enchainement. Comme prévu, les mouvements de Pan étaient fluides, rapides, instinctif. Elle bougeait comme si elle était au mieux de sa forme, et pourtant le ki bridé trahissait clairement le fait qu'elle n'était pas à fond. Petit à petit, elle puisait dans ses forces et augmentait le rythme de ses attaques, mais rien n'y changeait.

Finalement, tout comme elle l'avait fait avec Gray, la Terrienne agrippa son poignet droit de sa main gauche et la pointa vers Pan. Une sphère de ki de la taille d'un ballon de foot émana et elle la décocha vers la guerrière. Bien évidemment, la cible n'était pas atteinte, mais ce n'était pas ce que Pesto avait prévu. Elle referma sa poigne alors que la boule allait dévier ailleurs, ce qui déclencha son explosion. Le but était juste de voir si Pan agissait vraiment comme Gray : utilisant également la perception du ki pour réagir. Si c'était le cas, alors l'émanation de ki générée par l'explosion de la sphère allait suffisamment perturber Pan. Juste après avoir déclenché l'explosion, Pesto se jeta sur sa prof du moment pour lui asséner un violent coup de poing. Elle n'était pas sure que ça allait toucher, ça allait même être surprenant, mais si ça, ça ne marchait pas, alors elle n'avait clairement aucune chance... et ça, elle n'en doutait presque pas. Mais bon, on ne lui reprochera pas de ne pas s'être donné à fond dans cet exercice, après ça !
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Sam Sep 08, 2018 10:16 pm


Mirai Son Pan




Pesto se battait plutôt bien, avec sérieux. Comme je le pensais toujours, le combat était la meilleure forme d'expression pour un guerrier. Il était mille fois plus fiable et facile de connaître le vrai niveau de Pesto et ses véritables intentions en la combattant qu'en le lui demandant. Ce petit duel n'avait pas pour seul but de lui prouver qu'un être faible pouvait compenser par le talent, mais aussi de savoir de quel bois elle était faite. Cette jeune Terrienne en avait dans le ventre visiblement et elle avait du talent. Bien entendu, le combat était unilatéral, mais la battre, surtout aussi vite serrait contre productif. Ses coups étaient esquivés avec célérité et souplesse, mais pour ma part je ne ripostais pas, pas encore. La boule de Ki que Pesto tira sur moi fût esquivée d'un saut souple et à peine mon pied eu toucher le sol que je partis vers Pesto sans me soucier outre mesure de ce que la boule d'énergie pouvait faire. Dans le pire des cas elle la redirigerait vers moi ... Ce qui impliquait vers elle aussi pour le coup. 


C'est avec un certain étonnement que je l'entendis détonner si je me battais toujours simplement avec ma puissance brute, ce coup aurait pu me surprendre. Cependant, c'était justement ce qu'elle n'avait pas compris, je ne m'intéressais actuellement pas du tout a son Ki, j'évaluais son talent. De plus perdre de vue son adversaire en se reposant trop sur ses perceptions de Ki était une erreur qui ne se faisait plus a mon niveau, pas lorsqu'on savait se battre en harmonie avec tout ses sens. Je restais parfaitement focus sur elle et pire, encore, son attaque avait eu pour effet de me propulser vers l'avent. Elle se jeta ensuite sur moi pour me frapper ... Un coup puissant donné avec beaucoup d'élan. Malheureusement pour elle, j'arrivais non seulement sur elle, mais aussi plus vite que prévue. Je passai donc sous son attaque et en glissant sur le sol, je pris pour objectif de la faucher aux jambes au passage. Une fois passer, je me remis en garde et pris de nouveau la parole.

«  Tu n'essaye pas de mettre en pratique ce que je t'ai dis Pesto, tu ne me touchera jamais comme ça. Tu gaspille bien trop d'énergie en enchaînant les attaques de cette façon. Une attaque doit être précise, ciblée. chaque coup doit être penser pour neutraliser ton adversaire, pas être porté au hasard. 


Ta dernière attaque de Ki était d'un niveau basique, du même acabits que celle de n'importe qui, mais ce n'est pas ce que je veux voir. Tu dissocie trop le combat entre tes faculté physique et ton ki. Rappelle toi, ton Ki fait partis de toi, il vis en symbiose avec toi. Ressent le comme une partie de ton corps à part entière, pas un simple outil !   »

Juste après avoir dis ça, comme pour illustrer mes propos, j'envoyai un coup-de-poing dans la direction de la Terrienne duquel se dégagea une impulsion d'énergie pure parfaitement maîtriser. La pression n'était pas assez forte pour déraciner un arbre, mais il était possible que Pesto sente dans ce coup la quasi-totalité de ma force qui s'était dégager l'espace d'un quart de seconde et l'avait effleurer sans pourtant lui faire le moindre mal.  

«  Je t'avais prévenue que l'entrainement allait se faire façon Saiyan. Alors dés à présent je vais commencer à riposté et à augmenter graduellement ma puissance. Si tu ne met pas en pratique ce que je t'ai appris, tu finira blesser Pesto. Ressent ton Ki comme une partie de toi, ne le laisse pas s’échapper bêtement à chaque coup et agis en cohésion avec lui. Intériorise le plutôt que de dégager de la puissance et tu progressera. Sinon, la sélection naturelle feras son affaire et tu restera parmi ceux qui devront se résoudre à être ceux que l'on protège !  »


Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Dim Sep 09, 2018 2:58 am

Evidemment que Pesto allait se battre sérieusement ! Oui, elle savait ce combat couru d'avance, elle était certaine que Pan n'allait pas lui offrir de victoire aisée en se mettant à moins que son niveau en matière de force brute : l'écart dans la maîtrise du combat était juste trop grand. Cela dit, la Terrienne tentait quand même d'avoir la satisfaction d'avoir mis à mal Pan avec sa bombe à fragmentation. Hélas, ce petit tour de passe passe, s'il avait marché sur Gray malgré le fait que seul le hasard aie fait que cette situation eut lieu, Pan ne se laissa pas déboussoler le moins du monde par l'explosion et vint même à tirer profit du souffle de la détonation. C'est avec dépit que la Terrienne vit Pan passer en dessous de son attaque, puis entre ses jambes qu'elle faucha au passage. Pesto s'effondra au sol et se releva d'un bond, refaisant face à son adversaire.

« Tu n'essaye pas de mettre en pratique ce que je t'ai dis Pesto, tu ne me touchera jamais comme ça. Tu gaspille bien trop d'énergie en enchaînant les attaques de cette façon. Une attaque doit être précise, ciblée. chaque coup doit être penser pour neutraliser ton adversaire, pas être porté au hasard. Ta dernière attaque de Ki était d'un niveau basique, du même acabits que celle de n'importe qui, mais ce n'est pas ce que je veux voir. Tu dissocie trop le combat entre tes faculté physique et ton ki. Rappelle toi, ton Ki fait partis de toi, il vis en symbiose avec toi. Ressent le comme une partie de ton corps à part entière, pas un simple outil ! »

Mettre en pratique ce qu'elle avait dit plus tôt ? Mais ce qu'elle avait dit à ce moment là était tellement flou ! Impossible de tirer un quelconque enseignement de paroles aussi vagues ! Là, maintenant, c'était un poil plus clair et...

Pan frappa dans le vide, provoquant une bourrasque qui figea la Terrienne sur place. Ce n'était pas un simple coup de poing. La pression exercée sur le vent était immense. Pas de quoi blesser Pesto, mais quand même... non, ce n'était pas seulement une onde de choc. De l'énergie a été propulsée par son poing. Si elle y avait été sérieusement, elle aurait pu la blesser... Et l'énergie qu'elle a déployée... c'était colossal, comme elle pouvait s'attendre de la part de Pan. Elle a donné presque tout ce qu'elle avait sans même se transformer.


« Je t'avais prévenue que l’entraînement allait se faire façon Saiyan. Alors dés à présent je vais commencer à riposté et à augmenter graduellement ma puissance. Si tu ne met pas en pratique ce que je t'ai appris, tu finira blesser Pesto. Ressent ton Ki comme une partie de toi, ne le laisse pas s’échapper bêtement à chaque coup et agis en cohésion avec lui. Intériorise le plutôt que de dégager de la puissance et tu progressera. Sinon, la sélection naturelle feras son affaire et tu restera parmi ceux qui devront se résoudre à être ceux que l'on protège ! »

Bordel, mais elle n'a rien enseigné du tout, ce n'était jamais que des mots... bon... très bien, la méthode Saiyan, c'était vraiment autre chose que la pédagogie terrienne, visiblement. Pas le choix, elle allait devoir expérimenter par elle-même... intérioriser son ki... le laisser circuler en elle... habituée qu'elle était à ressentir l'énergie, Pesto sentait parfaitement le ki naturellement émaner d'elle. Elle pouvait le réprimer, bien évidemment, comme toute personne un minimum versée dans l'art du Ki, mais ce n'était pas le but escompté, visiblement. Si elle le réprimait, elle se privait de son usage. Il fallait visiblement un entre-deux qu'elle n'arrivait pas à atteindre Et ce n'était pas simplement le concentrer dans son poing, comme elle le faisait quand elle se préparait à le projeter en un kikoha, non, c'était vraiment autre chose...

La Terrienne soupira et tenta un instant de réguler son ki pour le laisser courir en elle sans vraiment se dégager, mais l'équilibre était instable. Dès lors qu'elle pensait avoir réussi et qu'elle se jeta sur Pan pour frapper, l'équilibre se brisait et l'énergie émanait d'elle. Son attaque fut bêtement esquivée par Pan et un coup de poing dans le plexus la fit reculer et tousser un peu pour dégager sa voie respiratoire. Elle a frappé fort en plus. Ses oreilles sifflaient. A peine remis, elle put voir la jambe de Pan tracer un arc de cercle et tenter de l'atteindre au visage. La Terrienne eut à peine le temps de réagir pour parer le coup et reculer, en garde. Ses bras tremblaient. L'impact avait été violent alors que le coup n'avait pourtant pas l'air bien brutal. Une fois encore, elle avait concentré son énergie dans l'impact pour donner du poids, c'était moins puissant que quand elle lui avait projeté une onde de choc cela dit... bordel, c'était quoi le truc ? Elle y allait de façon si naturelle. Pesto s'était hasardée à jauger son ki et elle le ressentait bien en la Saiyajin, mais pas d'émanation particulière. Comment faisait-elle pour l'intérioriser comme ça ?

Et la voilà qui attaquait à nouveau ! Bordel, pas le temps de souffler ! Pan ne lui laissait pas le temps d'attaquer, Pesto n'avait vraiment pas le temps de bien aligner ses membres pour attaquer rapidement et la dégager. A peine son poing était-il armé qu'elle devait le relâcher pour placer son corps de façon défensive. Si elle ne faisait rien, elle allait encore se prendre trop de coups. Pan acheva son enchaînement par une onde de choc qui l'envoya valdinguer. Pesto se releva péniblement, s'essuyant le visage. Rien de cassé, elle pouvait encore se battre, mais cet assaut...

Bordel... c'était quoi ça ? Pourquoi elle se contentait de la tabasser sans rien dire, sans rien expliquer ? Soit elle était vraiment conne, soit elle l'estimait capable de comprendre par elle-même...

Le cœur de la terrienne s'emballait sous la pression du combat, elle n'arrivait plus à réfléchir. Dans ce genre de cas, elle se laissait simplement aller à ses instincts et donnait tout ce qu'elle avait. Sauf que ce n'était pas un bête combat qu'elle devait remporter en tapant fort et vite. Elle devait comprendre l'enseignement de Pan, maintenant.

Un souffle, les yeux fermés, elle se focalisait sur son rythme cardiaque pour le réguler.

Calme-toi... garde les idées claires...

Son souffle se régulait doucement. Appaisée, tous ses sens étaient en alertes. Le vent soufflait doucement, l'air sentait la flore Zélodienne. Ses oreilles captaient les mouvements de Pan qui allait de nouveau l'attaquer sous peu. Et son esprit sentait le ki de la Saiyajin qui était parfaitement régulé, en parfaite symbiose avec le corps de la Kami... un peu comme quand Pesto avait calmé son rythme cardiaque.

D'un mouvement alors que tout s'éclairait, la Terrienne évita l'attaque. Inspire, expire. Ne cherche pas à contrôler ton énergie, lâche la bride, laisse le aller dans ton corps. Ne te soucie plus de le manipuler simplement, laisse le faire, laisse le aller en toi. Nouvelle attaque de Pan, évitée de justesse. Balayage de la Saiyajin. Evitée encore une fois de peu. Pesto profita du bond pour frapper Pan. Ses mouvements étaient plus vifs et rapides maintenant que tous ses sens étaient en éveil et qu'elle avait lâché la bride à son ki. Peut-être qu'elle allait l'atteindre cette fois.



Pesto a débloqué le sang froid. Ses stats sont multipliées par 2.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Dim Sep 09, 2018 4:12 pm


Mirai Son Pan




 Comme je l'avais prévenue, j'avais cessé de seulement me défendre. Je l'avais bien jaugé et le temps était a présent venu de la mettre a l'épreuve. Mes attaques la mettait à mal, mais c'était le but. Elle allait devoir comprendre comment utiliser correctement son ki avent d'être dépassé par les évènements. Ce n'était pas gagné, en réalité a aucun moment, je n'avais été parfaitement sûre que Pesto aurait pu supporter ce genre d'entraînement. 


Pendant un moment, elle s'était contenté d'encaisser en réfléchissant a ce qu'elle allait pouvoir faire contre moi, mais c'était peine perdue, la réflexion ici était contre productive. Puis petit à petit elle sembla saisir une bride de ce que j'essayais de lui apprendre. Elle s'était mise à riposter de façon de plus en plus efficace. Le Fait que j'augmentais constamment ma puissance et ma vitesse ne laissait pas de place à l'adaptation physique et martiale, seul l'apprentissage de ce que je lui avais appris pouvait l'amener à se reprendre. Finalement, la Terrienne égalisa le combat et a la fin de son dernier enchaînement, je fus contrainte de bloquer son poing en saisissant la main. Pourtant, elle parvint à me pousser en arrière sur une petite dizaine de mètre, mes bottes ayant tracé deux sillons dans le sol. 

«  Bien ... C'est pas mal. Tu as effleuré l'état de concentration que je voulais voir. Cependant, parfaitement appréhender tout ça et le mettre en pratique au combat est bien plus complexe que simplement en comprendre le fonctionnement. Tu as encore du chemin à parcourir avant d'y arriver, mais tu dois déjà sentir la différence non ?  »

Lâchant la main de Pesto, je repris une posture droite et laissai mon Ki émaner de moi, formant comme la flamme d'une bougie en pulsant ses rayonnements blanchâtres à travers la petite clairière.


«  En te concentrant pour te battre de cette façon tu est plus vive, réactive. Tu déverrouilles les barrières mentales que ton propre corps s'impose pour utiliser ton potentiel physique de façon toujours plus optimiser. Tu gagnes ainsi en vitesse, en force, mais ton mental s'affûte aussi. Tu gagnes en lucidité, en lecture du combat et ce n'est pas tout ...  »

La torche brûlante que mon Ki formait autour de moi commença a vaciller pour s'éteindre. Mon corps se mit à briller d'une douce lueur blanchâtre alors que quelques volutes d'énergies vaporeuses s'échappèrent de mon corps.


«  Ton ki étant en symbiose avec toi, lui aussi s'affine. Il agit comme une extension de ton être et il te devient possible d'en contrôler la puissance comme s'il était un de tes propres muscles. Il te devient possible d'en connaître réellement toute l'étendue, de l'insuffler dans chaque partie de ton corps avec le bon timing pour améliorer tes capacités physiques et d'en optimiser l'utilisation pour ne plus perdre d'énergie lorsque tu l'évacues hors de ton corps.  »

Pesto avait saisi la base, mais elle devait, en jaugeant la différence entre son état et le mien aussi saisir le chemin qui lui restait à parcourir. 


«  Maintenant, je vais répondre à la question que je t'ai posé plus tôt, ce que les Saiyan ont de plus que toi. 

Les Saiyan n'ont rien de plus que toi, ils te sont très nettement inférieur en réalité. Ils ne sont que rage et colère, ils tirent leur pouvoir de cette soif de combat. Ils se battent pour tué sans pratiquer le moindre art martial, usent de leurs ki comme d'une arme sans se soucier des dégâts qu'ils causent. 

Toi en tant que Terrienne, tu n'as pas certes leur puissance brute, mais tu as cette maîtrise, cette faculté d'apprendre avec lucidité. Tu as été capable en quelques minutes de Sparring d'assimiler ce qu'aucun d'entre eux ne pourraient comprendre si ce ne sont quelques rares élus qui mettraient des mois à en comprendre les bases. 

C'est ça la différence entre les Saiyan et les Terriens. Les Saiyan sont des tueurs, les Terriens sont des Guerrier. Maintenant si tu ne me crois pas et que tu penses que je te dis ça simplement par gentillesse. Sache que je suis probablement un des êtres les plus puissant de la galaxie, ceux qui sont au-dessus de moi sont des créatures à part. Maintenant garde cette information en tête et dit toi que je n'ai qu'un tout petit quart de sang Saiyan dans les veines, je suis majoritairement humaine et j'ai été élevée par une mère aimante, tout ce qu'il y a de plus tendre et douce ainsi que par un père qui était professeur d'université. 


Le potentiel des humains ne s'est juste pas encore dévoiler, peu être serra tu celle qui montrera à l'univers que la race de la Terre mérite toute l'attention des plus puissants ... Qui sait ? »


Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Dim Sep 09, 2018 7:55 pm

Pesto se sentait grisée par la puissance qui courait à présent en elle. C'était incroyable, bien plus intense que la puissance qu'elle dégageait actuellement. Depuis quand était-elle si forte ? Ca ne pouvait pas juste être son énergie à elle, si ? Il devait y avoir autre chose mais quoi ?

Dans tous les cas, ce qui était assez surprenant, la dernière attaque de Pesto avait frappé Pan. Certes, cette dernière avait bloqué avec son poing, mais le choc fut suffisant pour la faire reculer... C'était là une petite victoire aux yeux de la terrienne.


« Bien ...C'est pas mal. Tu as effleuré l'état de concentration que je voulais voir. Cependant, parfaitement appréhender tout ça et le mettre en pratique au combat est bien plus complexe que simplement en comprendre le fonctionnement.Tu as encore du chemin à parcourir avant d'y arriver, mais tu dois déjà sentir la différence non ? »

Oh que oui elle l'avait sentie. L'énergie qui courait en elle avec une telle vélocité... elle avait encore du mal à comprendre comment ça se faisait et encor plus de mal à simplement garder cet état, à simplement laisser les choses se faire.

Pan lâcha la main de Pesto et laissa alors le ki émaner d'elle comme une flamme.


« En te concentrant pour te battre de cette façon tu est plus vive, réactive. Tu déverrouilles les barrières mentales que ton propre corps s'impose pour utiliser ton potentiel physique de façon toujours plus optimiser. Tu gagnes ainsi en vitesse, en force, mais ton mental s'affûte aussi. Tu gagnes en lucidité, en lecture du combat et ce n'est pas tout ... »

L'aura de Pan se dissipa alors et le corps de la Saiyajin se mit à briller de la même lueur que son ki, laissant quelques formes vaporeuses émaner d'elle.

« Ton ki étant en symbiose avec toi, lui aussi s'affine. Il agit comme une extension de ton être et il te devient possible d'en contrôler la puissance comme s'il était un de tes propres muscles.Il te devient possible d'en connaître réellement toute l'étendue, de l'insuffler dans chaque partie de ton corps avec le bon timing pour améliorer tes capacités physiques et d'en optimiser l'utilisation pour ne plus perdre d'énergie lorsque tu l'évacues hors de ton corps. »

Leçon intéressante. Où avait-elle pu apprendre tout ça ? Elle venait de démolir tous les enseignements Terriens et celui de bon nombre de races dans la galaxie aussi, sans doute. En tout cas, c'était un état qu'elle allait devoir apprendre à maîtriser aussi bien que la Kami de Zélod. L'écart de puissance était encore fulgurant.

« Maintenant, je vais répondre à la question que je t'ai posé plus tôt, ce que les Saiyan ont de plus que toi.

Les Saiyan n'ont rien de plus que toi, ils te sont très nettement inférieur en réalité. Ils ne sont que rage et colère, ils tirent leur pouvoir de cette soif de combat. Ils se battent pour tué sans pratiquer le moindre art martial, usent de leurs ki comme d'une arme sans se soucier des dégâts qu'ils causent.

Toi en tant que Terrienne, tu n'as pas certes leur puissance brute, mais tu as cette maîtrise, cette faculté d'apprendre avec lucidité.Tu as été capable en quelques minutes de Sparring d'assimiler ce qu'aucun d'entre eux ne pourraient comprendre si ce ne sont quelques rares élus qui mettraient des mois à en comprendre les bases.

C'est ça la différence entre les Saiyan et les Terriens. Les Saiyan sont des tueurs, les Terriens sont des Guerrier. Maintenant si tu ne me crois pas et que tu penses que je te dis ça simplement par gentillesse. Sache que je suis probablement un des êtres les plus puissant de la galaxie, ceux qui sont au-dessus de moi sont des créatures à part. Maintenant garde cette information en tête et dit toi que je n'ai qu'un tout petit quart de sang Saiyan dans les veines, je suis majoritairement humaine et j'ai été élevée par une mère aimante, tout ce qu'il y a de plus tendre et douce ainsi que par un père qui était professeur d'université.

Le potentiel des humains ne s'est juste pas encore dévoiler, peu être serra tu celle qui montrera à l'univers que la race de la Terre mérite toute l'attention des plus puissants ... Qui sait ?
»

En voilà, des tonnes d'informations. Alors, pour résumer, ce que Pan lui avait dit, c'est que les Saiyans n'avaient vraiment rien de plus que les Terriens ? Que ces cheveux blonds et le soudain boost de puissance n'était pas propre à leur espèce ? Que si elel se concentrait assez fort, elle aussi pourrait changer de couleur de cheveux par sa seule volonté et débloquer un potentiel caché ? Sans doute pas... enfin, ça, ça serait de la mauvaise foi en fait. Oui, forcément, si Pesto s'entrainait assez, elle surpasserait le Saiyan le plus puissant qui soit, c'était un fait. Mais le jugement de la Kami était faussée sur un point : ce n'était pas un défaut Saiyan s'il utilisaient mal leur ki, ca n'était jamais que la faute à une culture et une mauvaise éducation. Entraînez proprement un Saiyan comme venait de le faire Pan avec Pesto et vous obtiendrez une armée de guerriers bien plus redoutable que les terriens.

Et à en juger ce que venez de lui dire la... quart de Saiyajin au moins, le travail a déjà dû être fait. Si un Saiyan était venu sur terre il y a deux générations et s'était – étrangement – accoutumé au mode de vie Terrien au point de donner naissance à un enfant qui a ensuite donné naissance à une créature aussi puissante que Pan, il devait y avoir sur Terre un papy Saiyan diablement puissant, qui a lié la puissance brute de sa race à la sagesse Terrienne...pourquoi diable n'a-on pas encore entendu parler d'un tel homme ? Ou d'une telle femme, qui sait ?


« Je vois... »

Enfin elle avait besoin de temps pour bien digérer et décortiquer tout ça, notamment par l’entraînement et la pratique.

« Alors, c'est quoi la suite du programme ? »
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Lun Sep 10, 2018 3:55 pm


Mirai Son Pan




Pesto écoutait, mais elle ne disait trop rien. Cependant, elle semblait clairement sentir la différence, c'était une bonne chose. Cela signifiait qu'elle avait réellement compris ce qui s'était passer, pas seulement qu'elle avait agis instinctivement sans comprendre. 
Elle me demanda ensuite ce qui allait suivre et la réponse était très simple. Elle connaissait maintenant la limite de son pouvoir, mais il allait falloir qu'elle se fasse une idée de ce qu'elle pouvait en faire.

«  C'est très simple. nous allons voir à présent jusqu'ou tu peu aller avec cette nouvelle conscience de tes pleines capacités. Viens par-là.  »
Je lui fis un petit signe de l'index pour l'inviter à me suivre en montant dans les airs. Je ne voulais pas causer de dégâts sur la surface de Zélod. Une fois arriver à quelques Centaines de  mètres d'altitude, je stoppai la monté.


«  Voila, ici tu vas pouvoir te laisser aller sans faire le moindre dégats. Il te faut a présent savoir jusqu’où tu peu aller avec ton plein potentiel actuel. Tu vas donc m'envoyer l'attaque de ki la plus puissante que tu pourra, quitte a te vider de tes forces. Après cela, tu saura réellement ou tu te trouve en terme de puissance et tu pourra ensuite mesurer tes progrès ... n'ai pas peur, tu ne pourra pas me faire grand chose.  »

Plaçant mes mains contre mon flanc, je me mis à comprimer une parfaite sphère d'énergie bleutée. Pour pousser Pesto à son plein potentiel, il fallait bien lui opposer quelque chose non ?

Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Lun Sep 10, 2018 9:39 pm

La découverte de la face cachée du ki était un réel progrès, bien plus que Pesto ne l'aurait songé. Celà étant, il y avait encore beaucoup à découvrir. Pan allait sans doute lui laisser le temps de s'accomoder et expérimenter – prudemment – par elle-même, mais l'entraînement était encore loin d'être terminé et la Terrienne l'avait bien compris. Aussi demanda-elle la suite du programme à la Kami qui lui répondit qu'il était temps de tester ses limites. La Saiyajin s'envola, suivie de près par son élève du jour. Plusieurs centaines de mètres plus haut, les voilà arrivées.

« Voila, ici tu vas pouvoir te laisser aller sans faire le moindre dégats. Il te faut a présent savoir jusqu’où tu peu aller avec ton plein potentiel actuel. Tu vas donc m'envoyer l'attaque de ki la plus puissante que tu pourra, quitte a te vider de tes forces. Après cela, tu saura réellement ou tu te trouve en terme de puissance et tu pourra ensuite mesurer tes progrès ... n'ai pas peur, tu ne pourra pas me faire grand chose. »

Honnêtement, ce n'était pas l'état de Pesto qui allait inquiéter Pesto. Même avec ce progrès en matière de maîtrise du ki, il était clair que même si elle se prenait une attaque concentrant toute l'énergie de la Terrienne dans la figure, Pan n'allait même pas saigner du nez. M'enfin, les consignes étaient données. A la grande honte de la guerrière, sa meilleure attaque n'étati pas des plus impressionantes ou sophistiquées. Il y a encore peu, elle n'avait pas fait des attaques de Ki sa spécialité. Un détail qu'elle se devrait de corriger avec le temps et le moment était venu.

Pan était en train de préparer une sphère d'énergie, sans doute pour l'opposer à l'attaque que la Terrienne allait faire. Bien, elle allait se mesurer à elle. Une fois encore, il était temps de donner tout ce qu'elle avait. Elle allait lui faire gouter son attaque fétiche une fois encore, et cette fois, elle allait bien le faire. Avec tout ce qu'elle avait, comme le lui avait demandé la kami.

Contrairement à la dernière fois qu'elle avait projeté sa bombe à fragmentation sur Pan, Pesto ne se tenait plus le poignet. Cette posture lui permettait généralement de bien viser et garder une stabilité alors qu'elle concentrait son énergie... mais puisqu'il ne fallait plus retenir et diriger son ki mais le laisser couler, cette fois, elle joignit ses deux mains pour former une sorte de coupe qu'elle tendait vers la terrienne, gardant les yeux rivés sur elle.

Le ki affluait de lui même, bien plus efficacement que si elle forçait la direction. C'était grisant, elle pouvait déjà sentir le ki se concentrer de lui même entre ses paumes.

Elle le sentait, oui... mais elle ne le voyait pas ?

Etrange, où était donc passé le petit cœur scintillant au milieu de ce cocon doré ? Où était sa sphère? Elle en ressentait la présence mais ne la voyait pas... bon, pas le temps de se poser de question, le ki continuait de nourrir la sphère et son énergie était de plus en plus puissante. Encore, encore ! Encore un peu. Elle allait tout donner, tant pis si elle se couvrait de ridicule, elle laissait faire le ki ! Encore !

Quand il ne lui resta plus que le minimum nécessaire pour maintenir osn vol asse longtemps pour être sur de se poser au sol sans encombre quand elle tombera à court d'énergie, Pesto cessa de renforcer son attaque. Sa bombe a fragmentation était prête. Le plus puissant et dangereux concentré qu'elle est jamais fait.

Elle donna l'impulsion et sentit son ki s'éloigner d'elle à tout allure. Sans doute son attaque allait-elle rencontrer la sphère de Pan, mais elle allait diriger son coup pour n'exploser qu'à sa demande ou bien quand elle percutera Pan. C'était étrange, elle ne voyait vraiment pas sa sphère, mais elle ressentait sa présence... elle espérait ne pas être en plein délire... non, quand même pas...


Technique ultime utilisée sous couvert de validation : Vanishing bomb: en combinant sa technique d'intériorisation du ki - qui lui confère une plus grande maîtrise de son énergie - à sa bombe à fragmentation, Pesto peut dissiper toute visibilité de sa bombe à fragmentation qu'elle nourrit plus efficacement qui plus est, et ce pour le même temps de préparation. L'attaque est plus puissante, le champ d'explosion plus large pour la même circonférence de la sphère, mais elle est invisible à l'oeil nu. A moins de n'être en mesure de détecter le ki, il est impossible de se préparer à l'encaisser ou encore l'éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Lun Sep 17, 2018 5:36 pm


Mirai Son Pan




Comme d'habitude, la Terrienne ne me répondit pas, elle se contentait de suivre mes instructuions sans un mot. C'était quelque peu ennuyeux, comment savoir si elle avait bien compris ce dont je lui parlais si elle ne disait jamais rien ? bah, tant pis, si elle ne comprenait pas ce que je disait elle n'avencerait pas et en prenderait plein la gueule gratuitement, c'était elle que ça regardait. 


Son Ki se concentrait entre ses doigts, c'était plutôt massif si on se mettait à son niveau. C'était intéressante aussi la façon dont l'énergie semblait disparaître de ma vue.


«  Kamehame....  »


 Pesto semblait surprise elle aussi, visiblement elle ne s'était pas attendue à ce détail, mais elle se décida finalement a lancer son attaque tout de même. À première vue, il n'y avait rien, cela pouvait sembler ridicule à voir, mais je sentais bien le danger approcher. Je fermai donc les yeux pour me concentrer au maximum sur la perception du Ki fusant vers moi et relâchât ma propre attaque.

«  ...Ha !  »
Le faisceau d'énergie bleuté typique de l'attaque de la tortue fusa de mes mains vers l'avent et percuta rapidement celle de Pesto dans un flash de lumière intense. Ma propre attaque était plutôt faible et je perdais du Terrain petit à petit. À en juger par l'état spirituel de Pesto elle avait tout mis dedans. Une belle erreur en combat réelle, mais ici, c'était l'objectif fixé. 

Dans un surplus de ki envoyer dans mon Kamehameha, je fis détonner l'attaque de Pesto qui n'eu que peu de mal à nous faire reculer toutes les deux malgré la distance. Oui, ce coup-là avait du potentiel. 


«  C'est pas mal. tu as encore pas mal de travail à faire, mais tu as déjà les bases. L'attaque qui n’est pas visible est aussi une bonne idée, néanmoins tu devra peu être travailler sur un moyen de la camoufle aussi sensitivement parlant. Comme en saturant la zone de Ki pour brouiller les perceptions, ce genre de chose. »

Pesto était à présent vide de toute énergie. Pousser l'entraînement plus loin n'allait sans doute pas l'aider, elle allait avoir besoin d'un peu de repos.


«  Bien, je pense que ce serra tout pour le moment. Tu ne tiendra plus très longtemps a cours d'énergie comme ça. Entraine toi des que tu t'en sent capable et lorsque tu aura parfaitement maîtrisé tes techniques et que tu connaitera la moindre parcelle de Ki à l'unité près, tu pourra revenir me voir. je ne peu rien t'apprendre de plus compte tenu de ta maîtrise actuelle. »

Techniques Utilisés:
- Kamehameha:

- Le kamehameha est une puissante technique qui consiste a faire grimper son ki en flèche pour le modeler entre ses mains contre son flanc en une sphère d'énergie parfaite et comprimée. Le guerrier envois ensuite ses mains en avent pour relacher le Ki comprimer en une puissante vague d'énergie.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Lun Sep 17, 2018 8:27 pm

En temps normal, Pesto ne donnait pas tout ce qui lui restait d'énergie dans une attaque, sinon imaginez un peu à quel point elle serait mal si sa tentative échouait ? Mais bon, là, c'était la consigne.

L'attaque, en plus de contenir la quasi totalité de ses forces et donc irradiante de puissance, était totalement invisble à l'oeil nu... surprenant, elle ne s'y attendait pas du tout. Pan aura sans doute une explication à ça... Pan qui joignit soudainement ses mains dans un mouvement bien trop familier...

Non... quand même pas...


« Kamehame.... »

... si, c'était bien ça. La fameuse attaque du Kame Kumite. Pesto avait vu et revu cette attaque en regardant les enregistrements des anciens tournois, à l'époque où ils avaient encore lieux. Au cours des derniers championnats, trois noms étaient récurrents : Son Goku, Krillin, Yamcha et Jackie Chun. Trois combattants au style assez similaire. Les Kamehameha pleuvaient à l'époque.

Et aujourd'hui, loin de l'écran télévisé de sa demeure, la terrienne allait en voir un, pour de vrai, et y faire face avec son attaque la plus puissante.

D'une impulsion, elle projeta la sphère invisible alors que les mains jointes de la Saiyajin étaient ramenées en arrière, la lumière bleutée se matérialisait avec un tel éclat... et encore, elle n'était clairement pas à pleine puissance.


« ...Ha ! »

Et le retour vers l'avant, parfaitement exécuté. L'attaque était projetée et se heurtait à une force invisible mais sans doute perceptible pour la génie du combat qui lui faisait face. Pesto sentait le tremblement dans sa main alors qu'elle continuait de diriger son attaque. Elle était épuisée et si elle progressait dans ce duel de ki, c'est bien parce que sa tutrice du jour la laissait faire en se bridant volontairement.

Une impulsion dans le Kamehameha, la bombe à fragmentation détonna alors et envoya valdinguer les deux adversaires. Pesto eut du mal à se stabiliser mais y parvint malgré tout. Ouais, c'était bien pour ça qu'elle ne donnait jamais tout dans une attaque et se gardait une réserve raisonnable d'énergie. Le temps qu'elle se stabilise, Pan aurait eu plus qu'assez de temps pour l'atteindre et l'achever.


« C'est pas mal. tu as encore pas mal de travail à faire, mais tu as déjà les bases. L'attaque qui n’est pas visible est aussi une bonne idée, néanmoins tu devra peu être travailler sur un moyen de la camoufle aussi sensitivement parlant. Comme en saturant la zone de Ki pour brouiller les perceptions, ce genre de chose.
- C'est une idée à creuser, oui. Mais c'est bizarre, je n'ai jamais produit d'attaque invisible jusqu'à présent. »

La véritable première chose à faire, selon elle, c'était plutôt de comprendre comment cet effet d'invisibilité marchait. Mais l'idée de saturer les environs de ki pour y dissimuler son attaque, c'était un bon point. A voir comment elle pourrait se débrouiller.

« Bien, je pense que ce serra tout pour le moment. Tu ne tiendra plus très longtemps a cours d'énergie comme ça. Entraine toi des que tu t'en sent capable et lorsque tu aura parfaitement maîtrisé tes techniques et que tu connaitera la moindre parcelle de Ki à l'unité près, tu pourra revenir me voir. je ne peu rien t'apprendre de plus compte tenu de ta maîtrise actuelle.
- Compris.»

C'était une bonne nouvelle : Pan avait dit qu’elle était prête à lui apprendre d'autres choses quand elle aura progressé de son côté. Bon, il faudra demander à Elwen de la ramener ici via le Shunkan Ido pour ça mais c'était quand même une excellente nouvelle.

Alors qu'elle regagnait doucement le plancher des Zélodiennes, Pesto jugea que c'était le bon moment...


« Dis voir... où tu as appris le Kame Kumite et le Kamehameha ? Je veux dire... avant Son Goku et Krillin, on dit que Muten Roshi n'a jamais vraiment pris d'élèves et je ne me souviens pas qu'il aie présenté une femme aux championnats d'Arts Martiaux quand ça tournait encore. »

Enfin, elle disait ça, mais elle était très jeune à l'époque. Si elle a bien regardé, re-regardé et analysé les tournois, non sans s'amuser à imiter la gestuelle du Kamehameha comme n'importe quel enfant surexcité de son âge, elle n'avait pas souvenir d'avoir vu une femme combattante arborant le dogi de l'école Kame. Enfin, ça datait, tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Mar Sep 18, 2018 4:34 pm


Mirai Son Pan




C'était donc comme je l'avais imaginé, la première fois que Pesto faisait disparaître une de ses attaques. Je me demandais cependant par quelle magie cela avait été possible spontanément de cette façon ? Peu être l'habilité à maîtriser leur énergie propre aux Terriens de pure souche ? Ou alors simplement un des talents latents de Pesto ? Seul le temps saura nous le dire.


Puis vint une question à laquel je ne m'étais pas attendue. Pesto devait certainement commencer à se demander plus avent qui j'étais réellement. Il était vrais qu'en tant que Terrienne elle avait deja sans doute put voir en action les arts que j'utilisais, mais je n'aurais pas imaginé qu'elle se serrait poser une tell question aussi vite. De toute façon, cela ne me dérangeait pas de lui répondre, comme je l'avais déjà conclue il y a longtemps, l'histoire avait déjà changer et rien de ce que moi ou les kaioshin ne pourraient plus rien y faire. Nous vivions actuellement une toute nouvelle time line bien distincte et cela ne faisait plus aucune espèce d'importance a mes yeux que le monde sache qui j'étais ou même que je ne vienne plus au monde ici. 
  
«  Mon nom complet est Son Pan, je suis la petite fille de Son Goku. Je suis née en 779, dans un futur alternatif de cet univers-là. C'est mon grand-père et mon père qui m'ont appris presque tout ce que je sais.  »
Prenant la route de la maison, je poursuivis mon récit en marchant tranquillement.


«  À l'origine, j'avais voyagé dans le temps pour sauver mon futur, mais finalement ça m'a été impossible, car les Time line ne sont pas lié par un seul et unique fil, mais sont plutôt des Multivers qui communiques entre eux par des origines communes. Comme je ne pouvais pas rentrer dans mon époque, La kaioshin du temps m'a amener ici pour aider à combattre des Démon qui récoltent de l'énergie en contrôlant des gens pour modifier le cours du temps. C'est ce qui t'est arriver le jour ou tu est morte.  »

Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Mer Sep 19, 2018 11:18 pm

Bon... l’entraînement d'aujourd'hui, si court fut-il, lui a permis de faire d'étonnants progrès. Cette histoire d'intériorisation du ki méritait effectivement une étude plus qu'approfondie, à commencer par comprendre comment elle a réussi à rendre son attaque invisible à l'oeil nu. Il lui faudra bien des séances d’entraînement en solitaire et une introspection poussée, mais elle comptait bien avoir bien progressé d'ici sa prochaine rencontre avec la Saiyajin.

Sur le chemin du retour, elle finit par poser des questions sur la mystérieuse kami. Sa connaissance des arts du Kame Kumite étaient intriguantes pour qui avait un minimum d'information comme elle – et en fait n'importe quel Terrien suffisamment intéressé aux arts martiaux et aux légendaires combattants des derniers Tenkaichi Budokai.


« Mon nom complet est Son Pan, je suis la petite fille de Son Goku. Je suis née en 779, dans un futur alternatif de cet univers-là. C'est mon grand-père et mon père qui m'ont appris presque tout ce que je sais. À l'origine, j'avais voyagé dans le temps pour sauver mon futur, mais finalement ça m'a été impossible, car les Time line ne sont pas lié par un seul et unique fil, mais sont plutôt des Multivers qui communiques entre eux par des origines communes. Comme je ne pouvais pas rentrer dans mon époque, La kaioshin du temps m'a amener ici pour aider à combattre des Démon qui récoltent de l'énergie en contrôlant des gens pour modifier le cours du temps. C'est ce qui t'est arriver le jour ou tu est morte. »

Pesto la regarda, sidérée.

« C... c'est... difficile à croire comme histoire. »

Très, très, très difficile...

« Je veux dire... je suis prête à croire à des choses assez invraisemblables depuis peu. Les races extraterrestres, les Dragon Ball, les démons qui contrôlent les gens mais... que tu viennes d'un autre univers – et du futur en plus ! - c'est... wow... je veux bien le croire mais... ça chamboulerait vraiment ma perception du monde... »

Il y avait énormément d'ignorants sur Terre, des gens qui ne connaissent même pas l'existence du ki et comment on s'en sert, malgré ce qui fut jadis le Tenkaichi Budokai et sa surmédiatisation qui avait permis de découvrir des arts mystiques comme le Buku Jutsu ou les kikohas. Alors autant Pesto arrivait à envisager l'hypothèse que ce que Pan disait puisse être vrai... mais imaginez maintenant un Terrien lambda qui apprendrait tout ça... c'était totalement impossible...

« Alors voilà le danger qui plane aujourd'hui sur l'univers entier... des démons qui tentent de modifier notre histoire en nous manipulant au passage... »

Ces affreux souvenirs remontaient alors et lui firent serrer les dents. Cette frustration qu'elle avait étouffé après le réveil du potentiel d'Elwen, la faisant passer du statut de protectrice à celui de protégée. Ce ressentiment qui avait soudainement grandi sans raison aucune et l'avait fait valser, la poussant à commettre des actes impardonnables et stupides, oubliant toute notion de bon sens. Une folle furieuse ivre de puissance, désireuse de prouver qu'elle était forte, que personne ne pouvait lui arriver à la cheville... Et au final, même avec ce « coup de pouce du diable », tout le monde la surpassait sauf Elwen... qu'elle n'a même pas réussi à vraiment égratigner...

« ... si j'en ai l'opportunité, je compte bien leur régler leur cas. Ce qu'ils ont fait... c'est impardonnable... »

Bon, elle ne savait pas où et quand les trouver, mais Pesto comptait bien avoir sa revanche. Pour le moment, elle allait devoir sérieusement s'entraîner et repousser ses limites jusqu'à surpasser toutes personnes présentes ce jour là – même Pan, si c'était seulement réalisable.

« Mais c'est qui, ces démons ? Pourquoi font-ils ça ? Pourquoi manipuler des gens au hasard pour modifier le cours du temps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Jeu Sep 20, 2018 7:03 pm


Mirai Son Pan



  
«  Rien ne t'oblige a me croire sur parole, mais quel intérêt aurai-je a te mentir après t'avoir entraîner ? »
Fait preuve d'un peu de bon sens Pesto, ce genre de questionnement est fortuit. Après tout l'humanité n'aurait à la base jamais pensée pouvoir voler ou aller dans l'espace. Imaginer le voyage temporel n'était vraiment pas aussi extravagant de ce point de vue. Mais peu être Pesto avait t'elle besoin d'un peu d'ouverture d'esprit ?


Tout en continuant à marcher tranquillement sur le petit sentier qui menait chez moi, une aura flamboyante parsemée de petite lucioles doré apparu tel la flamme d'une bougie. Je passai une main nonchalante dans mes cheveux devenues rouge et tourna les yeux devenus de la même couleur vers Pesto.


«  Donne-moi mon niveau de puissance actuel »

Pesto n'en était évidement pas capable. Mon Ki ayant pris son essence divine sous la forme de Super Saiyan God était a présent totalement impossible à sentir pour quelqu'un n'ayant pas les capacités nécessaires pour le percevoir. 


« Tu ne peu pas n'est ce pas ? Comment me vois tu ? Une saiyan ? Une humaine ? Un peu des deux ? Quelqu'un doté d'une puissance terrible ? peu être même la plus puissante de l'univers ? 
Ce n'est pas parce que certaines de ces choses sont vrais qu'elle sont réellement ce qui fait de moi ce que je suis. Demande toi maintenant Pesto, ce que je suis réellement ? Peu tu seulement le comprendre et l'envisager ? Sans doute pas avec une perception humaine et rationnel des choses.


Il vas falloir que tu ouvre un peu plus ton esprit à des choses qui te semblent impossible si tu veux réellement rentré dans la coure des grands. Crois moi, le voyage temporel et dimensionnel n'est pas quelque chose de particulièrement extravagant. Mais bon, après avoir été tué et être revenu du monde des morts j'aurais imaginer que ce genre de chose ne te semblerait pas si incroyable finalement. »

Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Ven Sep 21, 2018 2:14 pm

Une personne venue du futur... wow... Pesto avait toujours autant de mal à se faire à cette idée. Du mal, bien sur, ça ne voulait pas dire que c'était impossible pour elle d'y croire, juste qu'elle avait besoin d'un peu de temps pour s'y faire et admettre que, oui, les voyages dans le temps étaient possible.

« Rien ne t'oblige a me croire sur parole, mais quel intérêt aurai-je a te mentir après t'avoir entraîner ? »

Si l'entrainement était le seul facteur à prendre en compte, aucun, évidemment... à proprement marler, en fait, quel que soient les facteurs à prendre en compte, il n'y avait vraiment rien qui justifie un mensonge de la part de Pan, à priori, mais pesto ne la connaissait que depuis quoi... allez, 2 jours ! Laissez la respirer, la pauvre !

Certes, elle a vu beaucoup de choses assez extraordinaires depuis qu'elle a quitté la terre. Des aliens capable de se tranfromer, des démons qui manipulent les gens, des cyborgs surpuissants, l'au-delà puis une résurrection soudaine... ah, ça, elle en a vu des choses ! Alors oui, effectivement, le voyage dans le temps, ça devait sans doute être envisageable... mais quand même, il n'y avait aucune limite au champ du possible dans ce monde ?

Le corps de Pan changea alors : une aura flamboyante se déployait autour d'elle alors que des lucioles d'énergies dansaient autour d'elle, ses cheveux et yeux devinrent rouge et son corps adoptait des traits plus fins.


« Donne-moi mon niveau de puissance actuel »

Heu... elle pensait vraiment que Pesto était capable de mesurer de façon numérique la puissance d'une personne ? En général, elle se prenait comme valeur étalon et déterminait qui déployait une puissance plus ou moins grande que la sienne... et celle de Pan était bien au dela des « 10 fois plus forte qu'une Pesto »... sauf que là...

Etrange...

Elle ne captait plus du tout le ki de Pan. Pourtant, à en juger son aura – tiens, elle n'était pas jaune quand elle y pensait... - elle ne le réprimait pas...

Et avant que la Terrienne n'aie pu faire la remarque, Pan la prit de court.


« Tu ne peu pas n'est ce pas ? Comment me vois tu ? Une saiyan ? Une humaine ? Un peu des deux ? Quelqu'un doté d'une puissance terrible ? peu être même la plus puissante de l'univers ? Ce n'est pas parce que certaines de ces choses sont vrais qu'elle sont réellement ce qui fait de moi ce que je suis. Demande toi maintenant Pesto, ce que je suis réellement ? Peu tu seulement le comprendre et l'envisager ? Sans doute pas avec une perception humaine et rationnel des choses. Il vas falloir que tu ouvre un peu plus ton esprit à des choses qui te semblent impossible si tu veux réellement rentré dans la coure des grands. Crois moi, le voyage temporel et dimensionnel n'est pas quelque chose de particulièrement extravagant. Mais bon, après avoir été tué et être revenu du monde des morts j'aurais imaginer que ce genre de chose ne te semblerait pas si incroyable finalement.»

S'il n'y avait pas un si gros écart de puissance entre Pesto et Pan, la première aurait déjà armé son poing pour lui enfoncer dans la gueule et vider son sac... Certes, Pesto lui a demandé de l'entrainer, de l'aider à devenir plus forte... mais ses petits commentaires sur sa façon de percevoir les choses, d'appréhender l'inconnu de façon rationnelle, d'avoir du mal à remettre en cause de façon si soudaine ce qu'elle a toujours pris pour acquis... ça, ça lui sortait par les yeux.

Oui, c'est vrai, la kami de Zelod en savait, des choses. Facile quand on venait du futur ! Seulement... ce ton condescendant et moralisateur, qu'elle le garde pour qui lui adresse une prière avant chaque repas...

Une fois encore, Pesto refoula ses ressentis et se contenta de hocher silencieusement la tête. Pas la peine de se mettre Pan à dos, pas après une résurrection et d'importantes leçons pour l'aider à franchir ce qui semblait être un gouffre pour poursuivre sa progression.

Bon, autant dévier la conversation avant que ça ne dérape...


« Et du coup... qu'est-ce qui vient de se passer ? Pourquoi je n'ai pas pu capter ton ki alors que tu semblais l'avoir déployé dans une autre transformation ? »
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Sam Sep 29, 2018 2:35 pm


Mirai Son Pan



  
Pesto n'avait plus tellement d'énergie après le face-à-face dans lequel je l'avais poussé. Elle avait bien progressé, mais si peu à côté de ce qu'elle aurait put si elle s'était réellement comporté comme une élève. Elle avait bien peu d'énergie, mais rien ne m'empêchait de le lire et de ressentir la frustration de la jeune femme. Son ki trahissait une violence montante, une agressivité tournée forcément vers moi qui était la seule présente et qui démontrait encore une fois toute la suffisance des Terriens.

« Qu'est ce que tu attend pour me frapper ? »

Je repris ma marche, sans faire attention à la moindre attaque qui pouvait venir de Pesto tout en continuant à parler.


« Si ce que je t'explique et t'apprend ne te plais pas, alors ai au moins la décence de ne pas me demander de te formé. Ne le demande à personne d'ailleurs, car aucun maître n'est là pour ménager la personne à qui il enseigne. Même Maeko qui est une Zélodienne et par définition bien plus sensible que toi, qui as passer deux ans enfermer avec moi à subir un entrainement que tu n'imagine même pas n'à jamais penser une seule seconde à avoir une quelconque rancœur contre moi.  »

Sans même m'arrêter, je continuais sur le même ton détaché, comme si je ne m'attendais aucunement a ce que ce que je dise à Pesto soit pris en compte. Après tout, il me semblait l'avoir à présent bien cerner. 


« Tu veux que je te dise ? Dans quelques années, les Terriens n'aideront pas non plus mon grand-père qui pourtant les a déjà sauver de nombreuses fois. Ils se cloîtreront dans leur suffisance et le laisseront affronter Majin Buu seul, un Majin qui pourtant les avaient déjà tué tous une fois auparavant. Ils ne le croiront pas et vont le laisser tomber alors même qu'il tentera de sauver la planète et leur vie. 


Tu vois Pesto ? Elle est là la vérité. Tu fais partis d'une race d'enfant immature et arrogants débordant d'une fierté aussi mal placer que celle des Saiyan. Si tu veux vraiment sortir du lot, il va te falloir grandir et prendre en compte tout ce que je t'ai dit. Comme certain d'entre vous l'ont fait. »

J'en avais fini avec elle.Toujours était-il que je n'allais plus l'aider jusqu'à ce qu'elle ai grandit, pas plus que je n'allais répondre à sa question. À présent, il ne tenait qu'a elle de se remettre en question pour pouvoir avancer ou rester dans son orgueil et rester toujours un cran derrière Elwen à se sentir en permanence protéger. 

Toujours était-il que je n'allais plus l'aider jusqu'à ce qu'elle ai grandit, pas plus que je n'allais répondre à sa question. Elle n'était pas non plus prête à découvrir le monde des dieux. Nul doute qu'elle allait évoluer avec le temps, restait à savoir le temps que ça allait prendre. 

Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Sam Sep 29, 2018 11:43 pm

Dans son état de fatigue actuelle, Pesto ne contrôlait plus vraiment son ki... et en résultat quelque chose de déplaisant. Elle qui avait refoulé ses sentiments, qui les avait étouffé dans l'espoir de ne pas s'attirer les foudres de Pan en dérapant, voilà que son ki avait vacillé de façon agressive et trahi ses pensées.

« Qu'est ce que tu attend pour me frapper ? »

Mais c'est qu'elle lisait dans les pensées en plus ou quoi ? Non, si elle le faisait vraiment, elle aurait pas posé la question, elle aurait compris que non, elle ne la frapperait pas...

« Si ce que je t'explique et t'apprend ne te plais pas, alors ai au moins la décence de ne pas me demander de te formé. Ne le demande à personne d'ailleurs, car aucun maître n'est là pour ménager la personne à qui il enseigne. Même Maeko qui est une Zélodienne et par définition bien plus sensible que toi, qui as passer deux ans enfermer avec moi à subir un entrainement que tu n'imagine même pas n'à jamais penser une seule seconde à avoir une quelconque rancœur contre moi. »

Pesto ouvrit la bouche, prête à répliquer, mais l'autre n'avait pas fini car elle reprit de plus belle.

«Tu veux que je te dise ? Dans quelques années, les Terriens n'aideront pas non plus mon grand-père qui pourtant les a déjà sauver de nombreuses fois. Ils se cloîtreront dans leur suffisance et le laisseront affronter Majin Buu seul, un Majin qui pourtant les avaient déjà tué tous une fois auparavant. Ils ne le croiront pas et vont le laisser tomber alors même qu'il tentera de sauver la planète et leur vie.

Tu vois Pesto ?Elle est là la vérité. Tu fais partis d'une race d'enfant immature et arrogants débordant d'une fierté aussi mal placer que celle des Saiyan. Si tu veux vraiment sortir du lot, il va te falloir grandir et prendre en compte tout ce que je t'ai dit. Comme certain d'entre vous l'ont fait.
»

Pesto hésita longuement avant de finalement répondre. Elle pesa soigneusement chacun de ses mots. Contrairement à son interlocutrice, elle allait s'efforcer de faire preuve de tact et d'empathie. Toute cette histoire en rapport avec le futur, elle n'allait pas en tenir rigueur... tout simplement parce que la Terrienne avait conscience de ne pas connaître toute l'histoire. Si la survie de la terre en dépendait vraiment, chacun aurait forcément fait tout ce qui était en leur pouvoir pour aider Son Goku. Il manquait des pièces au puzzle afin de comprendre pourquoi ça n'a pas eu lieu...

« Vous avez tort... »

Ses membres tremblaient... la fatigue l'empêchait d'adopter une posture un peu plus sure d'elle. Là, on aurait plutôt dit une enfant qui fait face à une mère qui la grondait. Pourtant, elle s'en fichait. Il était temps que ça sorte.

« Si je vous ai demandé de m'aider, c'est bien que je suis prête à apprendre et remettre en cause bien des choses. Mais je ne suis pas comme vous. Je ne change pas de perception des choses en un instant. Je n'ai pas voyagé dans le temps, je ne suis pas une divinité protectrice de tout un peuple. Je suis une Terrienne, membre d'une « race d'enfants immatures et arrogants » comme vous le dites si bien. Je suis prête à croire à l'extraordinaire après tout ce qui s'est passé, mais ça ne veut pas dire que je digère les découvertes bousculant ma perception des choses en un claquement de doigt.

J'ai besoin de temps, c'est tout. Et si je ne vous ai pas frappé, c'est parce que j'ai conscience que vous avez raison, du fait de votre expérience sur l'univers et ses secrets. Cela étant dit... votre statut ne vous donne pas le droit de me prendre de haut comme ça. Plutôt que chercher à comprendre pourquoi je ne vous ai pas cru de suite, vous avez préféré me rabaisser. J'ignore qui est Maeko mais si elle a accepté d'être traité comme ça, tant mieux pour elle. Elève ou pas, je ne suis pas Maeko ni n'importe quel élève que vous avez pu avoir. Je suis prête à apprendre et faire des concessions. Oui, je suis pas très communicative parce que je me sais impulsive et capable de propos déplacés qui pourraient me porter préjudice si je venais à vous vexer ou quoi que ce soit d'autre. J'ai préféré me taire plutôt que dire quoi que ce soit de vexant, oui j'ai encore du mal à me remettre de tout ce que j'ai vécu ces derniers jours, j'ai besoin de temps pour accepter tout ce qui a pu se passer, oui, je ne serais probablement pas la meilleure élève que vous aviez eu, je n'arriverais peut-être même pas à la cheville des dieu malgré des années d’entraînement. Mais je vais tout donner pour progresser et mettre à profit ce que vous m'avez enseigné, voir ce que vous accepterez encore de m'enseigner un jour. Cela étant, je ne suis pas votre chien ! Alors je vous serais reconnaissante de mesurer vos propos. Que ça soit en tant que Kami de Zelod, de voyageuse temporelle ou encore d'Instructrice, rien ne vous permet de me parler comme si j'étais un être insignifiant !
 »

Et voilà...elle s'est vidée... Tant pis si ça allait partir en vrille, elle n'en avait plus rien à faire, maintenant... elle voulait bien baisser la tête et accepter de prendre les coups les plus rudes pendnat l'entrainement, elle voulait bien être considérée comme une « enfant immature et arrogant » si ça amusait Pan, mais il était hors de question qu'elle se fasse insulter sans rien dire... tant pis si elle mourrait d'une soudaine pichenette sur le front qu'elle n'aura même pas vu venir.
Revenir en haut Aller en bas
Mirai Son Pan

avatar


Féminin Messages : 468
Age : 27
Zénies : 3290

Données du Personnage
Power Level: 20 444 994
Power Level en Kili: 400
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Mar Oct 09, 2018 12:58 pm


Mirai Son Pan



  
Comme je l'avais dit, impulsive et dynamique comme une enfant. Elle ne comprenait pas la moitié de ce que je disais et ce qui se passait. Peu être allait t'elle avoir besoin d'une ou deux explications supplémentaires ? Ceci-dit pourquoi je les lui donnerais ? Allait t'elle finir par m'écouter ou continuais t'elle à agir comme une enfant ? 


Je m'arrêtai donc de marcher et me retournai en me penchant légèrement pour me mettre à sa hauteur, levant mon index à hauteur de son nez.

« Je n'ai eu qu'une seule véritable élève. Maeko est la seule a avoir suivis un entrainement complet de ma part et que je considère réellement comme mon élève. En tout je n'ai enseigner quelque chose qu'à quartes personnes dans ma vie, toi et Maeko comprise. Si mon but était de te rabaisser, crois tu réellement que je me donnerais la peine de t'enseigner quelque chose d'aussi complexe que ce que tu as assimiler ici ?  »

Je me redressais et la fixai l'air sévère, les bras croiser comme une adulte sermonnant une enfant.



«  Tu est aveugler par ta fierté et ce que je soupçonne être un profond mal-être couplé à une piètre opinion de toi même, je me trompe ? Je ne te prend pas de haut, je t'enseigne. Et je n'ai pourtant pas l'habitude d'enseigner à de futur cadavres en devenir. »

Mes mots étaient durs, mais le comportement de Pesto n'était pas seulement désagréable, il la mettait aussi en danger. Pas seulement elle, qui plus est, mais aussi Elwen et tout ceux qui la suivaient. 

«  Que vas t'il se passer à ton avis lorsque dans ton premier vrais combat, sous l'adrénaline, ton adversaire vas te provoquer après t'avoir mis en difficulté et bousculer tes certitudes ? Comment, alors que tu 'nets même pas capable de prendre mes enseignements pour ce qu'ils sont et que tu prend la mouche pour un rien face a moi, serrait tu capable lors d'un véritable affrontement de garder ton calme et de rester focus sur ce qui est vraiment important ?


La réponse est simple Pesto, elle t'a déjà été apporté quand tu t'est faite contrôler sur terre. Je te paris tout ce que tu veux que c'est cette faiblesse qui as été exploité pour te faire céder et te pousser à attaquer un ennemi bien trop fort pour toi. »

Je pris un air plus détaché et posé, les mains sur les hanches et mes yeux rougeoyants plantés dans ceux de la Terrienne.


«  les arts martiaux ne se limites pas a une maîtrise du combats, ce sont des styles de vie, des préceptes qui doivent être conservés même au quotidiens. Ton maître doit t'avoir enseigner ça non ? Je t'ai appris à te concentrer sur ton ki pour le laisser t'accompagner librement comme une part de toi. maintenant, apprend à laisser les actes naturellement venir à toi et prend les pour ce qu'ils sont, ne leurs oppose pas une barrière quelle qu'elle soit, fierté ou tristesse. Le monde ne vas pas changer pour toi, c'est à toi de t'adapter au monde pour devenir quelqu'un de meilleur en tout point et ce pas pour le monde, mais pour toi-même.  »

Techniques Utilisés:
///



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwen da'Kira

avatar


Féminin Messages : 112
Age : 27
Zénies : 2000

Données du Personnage
Power Level: 1 430 833
Power Level en Kili: 28,62
Inventaire :

MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   Ven Oct 12, 2018 7:59 pm

Il fallait que ça sorte. Pesto n'avait pas apprécié les propos de Pan et maintenant que c'était dit... ben il était temps de faire face aux conséquences. Depuis tout à l'heure, Pan avait gardé cette étrange apparence rougeoyante qui empêchait la perception du kia, malgré une manifestation évidente de par son aura.

La Saiyan s'arrêta finalement recommença son dialogue moralisateur.


« Je n'ai eu qu'une seule véritable élève. Maeko est la seule a avoir suivis un entrainement complet de ma part et que je considère réellement comme mon élève. En tout je n'ai enseigner quelque chose qu'à quartes personnes dans ma vie, toi et Maeko comprise. Si mon but était de te rabaisser, crois tu réellement que je me donnerais la peine de t'enseigner quelque chose d'aussi complexe que ce que tu as assimiler ici ? »

Cette fois-ci, Pesto ne dit rien et prit bien soin de réprimer son aura. Ca n'avait rien à voir avec les enseignements précédents, on parlait ici de la manière dont elle l'a traité en parlant de cette histoire de voyage dans le temps !

« Tu est aveugler par ta fierté et ce que je soupçonne être un profond mal-être couplé à une piètre opinion de toi même, je me trompe ? Je ne te prend pas de haut, je t'enseigne. Et je n'ai pourtant pas l'habitude d'enseigner à de futur cadavres en devenir. Que vas t'il se passer à ton avis lorsque dans ton premier vrais combat, sous l'adrénaline, ton adversaire vas te provoquer après t'avoir mis en difficulté et bousculer tes certitudes ? Comment, alors que tu 'nets même pas capable de prendre mes enseignements pour ce qu'ils sont et que tu prend la mouche pour un rien face a moi, serrait tu capable lors d'un véritable affrontement de garder ton calme et de rester focus sur ce qui est vraiment important ? La réponse est simple Pesto, elle t'a déjà été apporté quand tu t'est faite contrôler sur terre. Je te paris tout ce que tu veux que c'est cette faiblesse qui as été exploité pour te faire céder et te pousser à attaquer un ennemi bien trop fort pour toi. »

Cette dernière réaction frappa où ça faisait mal. Pas seulement parce qu'elle réveillait un mauvas souvenir, mais parce qu'elle était juste.Dans le processus de manipulation, la Terrienne avait bel et bien senti la frustration dûe à ce qui s'était passée dans ce labo dans la montagne couplée à son inutilité totale sur le moment. Pan a appuyé là où il fallait pour faire pencher le débat en sa faveur et le clore par la même occasion.

« les arts martiaux ne se limites pas a une maîtrise du combats, ce sont des styles de vie, des préceptes qui doivent être conservés même au quotidiens. Ton maître doit t'avoir enseigner ça non ? Je t'ai appris à te concentrer sur ton ki pour le laisser t'accompagner librement comme une part de toi. maintenant, apprend à laisser les actes naturellement venir à toi et prend les pour ce qu'ils sont, ne leurs oppose pas une barrière quelle qu'elle soit, fierté ou tristesse. Le monde ne vas pas changer pour toi, c'est à toi de t'adapter au monde pour devenir quelqu'un de meilleur en tout point et ce pas pour le monde, mais pour toi-même. »

Que répondre à tout ça ?... rien. Rien qui ne puisse relancer le débat. Pesto se sentait nullesur le coup. Elle a pris la mouche et est parti au quart de tour pour une réplique qui ne lui revenait pas. Son maitre lui a déjà fait mille fois le reproche, qui plus est. Et il a été bien moins détaché que Pan, en plus. Il n'a pas pris la moindre pincette quand il s'agissait de faire face au caractère de cochon de son élève. Sauf que lui n'a jamais eu une telle arme à disposition pour lui clouer le bec pour de bon.

La Terrienne baissa alors la . Sa gorge lui brulait mais bon, il fallait bien qu'elle le dise et reconnaisse son erreur devant Pan.


« Je... je suis désolée. Je n'aurais pas du m'emporter comme ça, c'était totalement déplacé de ma part. »

Bordel que c'était désagréable de se rabaisser comme ça... mais elle avait raison : il fallait qu'elle arrête de s'emporter comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La voie de la guerrière [Pesto & Pan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La voie de la guerrière [Pesto & Pan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Voie de la Navigation
» Prérequis pour la voie de la Médecine
» Crystaline Saphirr [Ebéniste,forgeronne, guerrière]
» La voie du Martyre
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Zélod III-