Partagez
 

 Cooler (UC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



Cooler (UC) Empty
MessageSujet: Cooler (UC)   Cooler (UC) Icon_minitimeLun Oct 08, 2018 12:29 am

Cooler
Tous les êtres vivants ne sont que des jouets pour moi!
Metal Cooler || Cent mille guerriers de métal
"Mon nom est Cooler Cold et je suis un mâle de 779 ans. Mon principale défaut est l'orgueil et ma qualité majeure est mon respect envers mes hommes."

   ► Prénom: Cooler, Kūra, Coola, Metal Cooler
   ► Nom: Cold
   ► Taille: 1m83 sous ma forme originelle
   ► Poids: Mon poids dépend de la gravité de la planète où je me trouve, ou encore du vaisseau.
   ► Planète d'origine: Freezer 79
   ► Groupe : Indépendant
   ► But :   Reformer une puissante armée et reprendre la place qui est mienne dans la galaxie.  
  



Avant de rentrer dans touts les détails, je vais séparer cette description physique en deux partie, celle de mon passé en tant que Cooler et celle de ma situation actuelle en tant que Metal Cooler. D'ailleurs, même si je n'utilisais presque jamais mes formes de réduction, ayant vite pris l'habitude de rester sur celle originelle et de passer en augmentation, je vais vous les décrire toutes. Après tout qui sait ce que nous réserve l'avenir ?

Généralités organiques : Autant mes transformations altéraient ma forme, autant il y a des choses qui ne changeaient jamais chez moi, comme la couleur de ma peau qui était violette et tendait vers le pourpre. Mon exosquelette, qui pouvait ressembler à une carapace, était blanche et légèrement plus renforcé que chez mon jeune frère Freezer. Les formes de joyaux présents naturellement sur mon corps, comme celui de mon crâne, étaient d’un bleu nuit et mes pupilles, ainsi que mes traits sous les yeux, étaient rouges. Mon exosquelette était situé sur ma tête, mes épaules, mon poitrail, mes avant-bras et mes tibias.  

Première forme de réduction : Ma première forme de réduction était celle où j’étais le plus petit et qui ressemblait assez fort à celle de mon jeune frère. Le joyau crânien était bien plus imposant et deux petites cornes raides ressortaient de mon exosquelette au dessus de mes tempes. Je possédais aussi une queue membraneuse dont la pointe se montrait plus solide. Sous cette forme, je portais souvent une armure assez classique comportement le blason de mes forces. Les plaques à mes tibias étaient beaucoup plus développées, formant même des excroissances qui protégeaient mes genoux.

Seconde forme de réduction : Pour la seconde forme, elle gardait beaucoup de points communs avec la première, comme pour ma queue, mais ma taille ainsi que ma masse musculaire se décuplait et m’offrait une apparence bien plus massive. Imposant, les plaques de mes tibias se montraient que légèrement moins développées, n’offrant plus la protection devant les articulations et mes cornes se déployaient, se pliant à la hauteur de la première forme pour gagner en hauteur en offrant un air plus menaçant.  

Troisième forme de réduction : La troisième, que certains nommaient forme d’assaut, était très différente. Premièrement mes cornes disparaissaient alors que mon crâne était totalement altéré, s’étirant violemment vers l’arrière, telle une protubérance, avec une bouche élargie et partant vers l’avant. Mes cornes disparaissaient pour laisser apparaître deux paires d’excroissances osseuses le long de l’exosquelette crânien. Le joyau l’arborant s’étendait sur toute la longueur et restait toujours le seul présent sur mon corps. Les plaques de mes tibias, et de mes avant-bras, se faisaient encore plus discrets alors que celles de mes épaules s’étiraient sur les cotés, formant presque deux petits boucliers naturels pour un assaut de front. Cette forme, ainsi que la masse musculaire qui l’accompagnait, m’obligeait à fléchir mes genoux ainsi qu’à courber légèrement le dos, prenant une toute autre posture.  

Forme originelle : Forme que j’adoptais le plus souvent, plus fine et plus petite que la seconde et la troisième, plus grande que la première, mon exosquelette était plus fin et subtile, recouvrant moins mon torse, les épaules étant redevenues plus classiques et mon crâne plus lisse et sans cornes ni excroissances. Mon visage se montrait assez froid, voir méprisant, avec un air plus masculin que mes formes de réduction, ainsi qu’une queue qui n’était plus membraneuse mais bien formée d’une chaire ferme. A l’inverse de mes formes de réduction, mon exosquelette crânien ne faisait qu’une pièce, recouvrant ainsi le dessus de ma tête tout comme les flancs et le contour de mes oreilles qui étaient pour le coup moins extériorisés.

Forme d’augmentation : Cette forme était clairement adaptée pour le combat de corps à corps, un exosquelette qui s’était tout autant développé que ma taille, plus grande que toutes les autres formes. Mes plaques aux épaules devenaient imposantes et se décollaient même de ma peau alors que le bout de ma queue se voyait attribuer d’une nouvelle plaque osseuse devenant comme un dard menaçant. A chaque avant-bras se développait une forme d’excroissance partant de l’exosquelette en forme de lame courbée et, tout comme mes tibias, une paie de joyaux faisait son apparition. Le plus grand changement venait de mon crâne se développant et s’étirant en quatre points, formant une sorte de couronne osseuse alors que mes pupilles se développaient pour me donner des yeux complètements rouges. Une autre particularité faisait son apparence, c’était la possibilité de développer des plaques devant la partie inférieure de mon visage, cachant ainsi mon nez et ma bouche. Pour terminer, sous cette forme j'avais des excroissances osseuses dans le dos, des pointes légèrement courbées.   


Cooler (UC) Nf3p1My


Forme noyau : Surement la forme la plus complexe à décrire car il ne reste de moi qu’une parcelle de ma tête sous ma forme originelle, la moitié de mon visage ne dévoilant qu’une joue, qu’un œil et qu’un fragment de mon exosquelette. Cette partie fusionnée à la puce du Biggu Gete Sutā (le Grand Gedester), pourrait se résumer à ma tête, la seconde partie de cette dernière composée justement de différentes parties technologiques, des plaques de métal, des câbles, une lentille rouge comme second œil. Il m’est possible de reformer un corps qui adopte la silhouette de ma forme originelle mais toujours composé de pièces détachés, plaques et câblages. Par contre sous cette forme noyau, je ne possède pas de queue.

Forme Metal Cooler : Ce n’est pas réellement une forme... C’est surtout un « avatar » que je produis à partir du Biggu Gete Sutā pour en sortir. Cette forme respecte parfaitement la silhouette et les proportions de ma forme originelle mais ma peau ainsi que mon exosquelette sont remplacés par du métal à la couleur chromée, ne gardant uniquement que mes yeux aux pupilles rouges comme ma version organique. Cette forme peut être créée d’une façon unique ou en série, possédant mon esprit et une forme de lien tel un esprit de ruche. Certes ce détail ne se voit pas réellement physiquement mais se constate lors d’un combat par la synchronisation des différents avatars comme si ils ne sont qu’un. Si le chromage externe se fait détruire, un corps composé de différents câblages ressemblant à des muscles, des veines, des nerfs et de nanotechnologies capable de reformer très rapidement la carapace ou peau métallique.


Cooler (UC) QbuQZPl


Biggu Gete Sutā :

Le Biggu Gete Sutā est une forme de vie artificielle qui n’était pas moi, mais qui est devenue moi en partie vu qu’il a fusionné avec mes restes pour devenir une nouvelle forme de vie, une nouvelle race. Du coup il est nécessaire aussi de parler de cette « apparence ». A la base, le Biggu Gete Sutā était une simple puce, une technologie qui avait commencé à assimiler différentes technologies, épaves et ainsi de suite pour devenir de plus en plus important. Vous connaissez déjà ma forme noyau qui vit dans le Biggu Gete Sutā, qui lui même ressemble à une forme de planète ou de satellite sphérique composé de différents alliages et métaux. Malgré les apparences, cette sphère qui me compose n’est pas totalement solide et pourrait faire penser à du métal liquide... Pourquoi ? Et bien car ce corps astral est complètement malléable, composé d’une multitude de plus petites technologies pouvant adapter sa forme pour créer comme des tentacules et ainsi phagocyter une planète en s’y accrochant, rappelant du coup un octopode s’attachant à sa proie.

Description Physique


  
Envers la famille : Je respecte ma famille... Enfin, c’est bien entendu un respect qui n’a rien avoir avec celui que conçoit la majorité des êtres vivants, ce n’est pas le genre de respect où je vais saluer chaleureusement mon frère et encore moi le genre qui me poussera à féliciter ce dernier dans ses œuvres. Non, je considère souvent que Freezer a échoué et a chu dès le jour où il n’a point exterminé la totalité des Saiyajin. J’aurai pu corriger le tir, c’est un fait, mais c’était de sa responsabilité et à lui d’en assumer les conséquences. Alors oui, c’est peut-être une forme de respect hypocrite car je ne vais pas hésiter à critiquer mon frère ou mon père, je ne vais pas non plus me retenir de les rabaisser ou rire de leurs échecs. Par contre je ne tolérerai aucunement qu’un être inférieur ou extérieur puisse manquer de respect aux miens, et encore moins puisse oser les mettre en échec. D’ailleurs, même si je ne peux pas l’avouer directement, l’erreur de mon frère fut la mienne aussi. Mon égo m’avait poussé à le laisser assumer sa faute alors que j’aurais pu intervenir pour corriger ces erreurs, soutenir Freezer en éliminant les Saiyans qui lui ont échappé. En ne le faisant point, j’ai connu moi même une mise en échec par les mains de celui qui avait osé ridiculiser mon frère. Alors oui, peut-être que si notre famille arrivait un peu plus à se soutenir, les choses seraient différentes mais je ne changerai jamais...

Envers mes soldats : Même si je n’écoute pas toujours les conseils ou les remarques de mes hommes, je les respecte, je suis loyal envers eux et du coup ils le sont envers moi. Je n’ai jamais maltraité gratuitement ceux à mon service, ni exécuté un homme sans aucune raison juste pour impressionner ou imposer la terreur. Je désire une loyauté réelle se trouvant dans le respect de mon être, comme le Cooler Toku Sentai et Sauzer. D’ailleurs ce dernier est la preuve de ma relation particulière envers les soldats de mon armée, car le jour où ce dernier s’était retrouvé en difficulté dans un combat, au lieu de le laisser se débrouiller, j’étais intervenu pour le sortir de l’impasse. Bien entendu, vous ne retrouverez pas ce trait de caractère envers les machines créées par le Biggu Gete Sutā, ces dernières n’étant point des êtres de conscience mais juste des machines soumises par un programme.

Les bons cotés : Oui, malgré ce que certains pensent j’ai de bons cotés... Certes ils ne sont pas tous considérés comme « bons » par tout le monde, ou ne correspondent pas à votre philosophie, mais cela reste des parts plus positives que négatives. Je suis un être qui agit souvent avec intelligence et sérieux, étudiant les différentes probabilités ou actions à entreprendre. Stratège militaire, je suis aussi un être qui sait patienter avant d’agir, qui sait prendre le temps de développer ma situation, mon armée ou la puissance avant d’engendrer une situation de conflit. Certes mon égo me fait commettre des erreurs, mais ce dernier ne me dévore pas. Au contraire, mon orgueil, aussi démesuré soit-il, n’est pas aussi poussé que les autres membres de mon Clan. Ma fierté, et la fierté envers ma race, ne me rend pas aveugle et me pousse à ne pas sous-estimer un adversaire, même si je peux sous-estimer une situation à venir face à un événement mineur... Telle que la capsule de Son Goku enfant, menace que j’ai grandement mal évalué à cette époque. Bon, soyons malgré tout honnête, je serai le Maitre Suprême de l’Univers... Les récents évènements ne sont que des obstacles qui retardent cette évidence.

Il m’arrive de reconnaître la force d’un adversaire, de reconnaître sa bravoure. Dans le temps, quand ce genre de situation arrivait, j’offrais un combat contre ma forme d’augmentation où je me montrais bien plus violent et sauvage, mais maintenant je n’ai plus besoin de cette forme vu que je suis comme une nouvelle race avec de nouveaux atouts entre mes mains. Courageux de nature, je n’hésite pas à affronter un adversaire qui m’est d’apparence supérieur, tout comme je ne fuis pas une bataille même si cette dernière semble être en ma défaveur. Il faut mieux se battre jusqu’à son dernier souffle que de survivre en lâche ou en méprisable. Il m’arrive de lier une alliance avec des êtres qui pourraient être considérés comme des adversaires ou des rivaux pour unir mes forces aux leurs contre un ennemi commun. Bien entendu, étant d’un grand pragmatisme, je ne dis pas que je ne trahirais point une telle alliance car la fin justifie les moyens, mais de temps en temps il est nécessaire de laisser une bataille provisoirement de coté pour obtenir des résultats ou une victoire sur un autre front.

Comme vous le savez déjà, j’ai un respect pour ma famille et pour mes subalternes, mais j’ai aussi une forme de respect pour l’ennemi. Bon, que vous êtes forts, faibles, femmes, hommes, enfants, je n’aurai point de pitié mais par contre je ne m’amuse pas à chercher une victoire facile, préférant affronter une ennemi face à face que de juste détruire entièrement son monde pour régler ça vite fait. Tout comme je ne cherche pas à torturer ou jouer avec un adversaire, ne prenant aucun plaisir à le voir souffrir sans raison. Après tout je suis un sang noble et la noblesse demande aussi un certain savoir vivre.  

Les mauvais cotés : Mais bon, Noble c’est vite dit... Je suis aussi quelqu’un de fourbe, de déloyal, qui considère que dans une bataille touts les coups sont permis. Je n’hésiterai pas à user de bassesses pour obtenir une victoire, de frapper un ennemi dans le dos, ou de venir m’attaquer à des adversaires affaiblis, ou blessés. Je n’ai pas de pitié, pas de scrupules, écrasant l’adversité pour avoir le pouvoir et la supériorité. Vous aveugler pour porter un coup violent pendant votre cécité, profiter de ma vitesse pour vous prendre en traitre, tirer sur votre fils présent pour vous distraire, tout est bon tant que la victoire en est à la clé. Pour cela que même si je suis capable de former une alliance, il faut se méfier car je pourrais tirer dans le dos de mon allié si j’y vois une bonne occasion ou un bon intérêt.

Je possède certaines techniques de kikoha qui sont redoutables, et pourtant je suis surtout un combattant de corps à corps. Pourquoi en parler dans les mauvais cotés ? Et bien car une fois dans une telle bataille, je ne vous ferai aucun cadeau, je ne chercherai jamais à retenir un coup ou à vous donner une chance. Au moins, dites vous que je serai létal et non quelqu’un qui s’amusera à vous arracher membre par membre. Une fois à terre, une fois sans force, ne pensez pas que je vous laisserai tranquille en pensant que vous allez mourir, non je viendrai m’assurer de vous achever, voir votre cadavre de mes propres yeux. Et si c’est moi qui me retrouve en grande difficulté, là je n’hésiterais plus et j’utiliserais une technique comme la Supernova pour annihiler la planète entière.

Je voue une forme de haine viscérale pour les Saiyajin, et c’est pour ça que je n’en ai jamais pris dans mes troupes. Une haine qui date d’avant ma défaite contre Son Goku, mais je considère cette race comme inférieure, méprisable, barbare et sans charme.  Enfin, il ne faut pas se faire de films... Je considère la majorité des races comme des inférieurs à coté de celle des Démons du Froid... Et là, il m’arrive aussi de considérer ma propre race comme inférieure depuis que j’ai évolué grâce au Biggu Gete Sutā, représentant une nouvelle race et ressentant une forme de rancœur envers Freezer et envers moi même face à notre échec contre un inférieur.

Comme Freezer, ma puissance est naturelle et je ne me suis jamais entrainé de ma vie, d’ailleurs je ne sais même pas à quoi pourrait ressembler un entrainement. Par contre oui, je me suis souvent battu, pour la gloire, pour écraser l’adversité ou encore pour montrer à la galaxie la puissance de mon clan. Mais actuellement j’ai aussi le désir intense d’absorber l’énergie des êtres et des planètes que je croise pour renforcer la puissance du Biggu Gete Sutā et par la même occasion, la mienne.

Description Mentale


  
Accenderat super his incitatum propositum ad nocendum aliqua mulier vilis, quae ad palatium ut poposcerat intromissa insidias ei latenter obtendi prodiderat a militibus obscurissimis. quam Constantina exultans ut in tuto iam locata mariti salute muneratam vehiculoque inpositam per regiae ianuas emisit in publicum, ut his inlecebris alios quoque ad indicanda proliceret paria vel maiora.
Histoire du Personnage


  
HRP
Dans la réalité je suis...
► Pseudo(s) fréquent(s): réponse.
   ► Tu as quel âge? réponse
   ► Tu nous a trouvé où ? réponse
   ► Comment tu trouve le forum? réponse
   ► T'as un autre compte? Lequel? réponse
   ► T'as pas un truc à nous dire hein? réponse
   ► Code du règlement: Une côte d'Oolong au feu de bois

  
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

Gray Ashura


Masculin Messages : 645
Age : 23
Zénies : 2006

Données du Personnage
Power Level: 8 136 550
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

Cooler (UC) Empty
MessageSujet: Re: Cooler (UC)   Cooler (UC) Icon_minitimeDim Mar 03, 2019 9:57 pm

Des nouvelles pour cette fiche ?
Car elle était impressionnante.

_________________
"For those we cherish,
We die in glory"


Force physique : 1 020 000 - Résistance physique : 2 020 000 -Magie : 0 -Résistance magique : 1 220 000 -Vitesse 2 020 000
Revenir en haut Aller en bas
 

Cooler (UC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Avant RP :: Naissance des Guerriers :: Archivées / Abandonnées-