Partagez | 
 

 Esprit Saiyen. ~Solo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Horenso

Horenso


Masculin Messages : 65
Age : 16
Zénies : 2980 Z

Données du Personnage
Power Level: 100 000 PL
Power Level en Kili: 0
Inventaire :

MessageSujet: Esprit Saiyen. ~Solo.   Sam Déc 15, 2018 11:25 am

« Ush… La navette déconne... » Marmonna doucement le jeune saiyen alors qu’il venait tout juste d’être tirer de ses songes par divers bip robotique venant du tableau de bord du petite appareil a forme sphérique.
La capsule se propulsait à haute vitesse à travers les étoiles, transperçant l’obscurité spatial en direction d’une planète tout a fait banal, observant donc la trajectoire malheureuse de sa navette depuis son hublot, Horenso voyait un large sourire malfaisant se former sur ses lèvres. Il enfin pouvoir jouer, et avec de la chance les créatures sur ce monde avait un haut niveau de puissance. Doucement il actionnait son détecteur tandis que sa capsule continuait sa route menaçant de s’écraser sur ce monde.


« H’mpf… Rien de bien affolent… Misère, je n’ai jamais de ch... »
Sur ces mots, sa capsule venait de s’engouffrer dans un important nuage de fumée, et fut prise par des secousses tout aussi puissantes. « Que… ? » C’est comme si quelque chose attaquait sa capsule, doucement il se penchait pour finalement voir qui avait eu l’audace de l’attaquer, et sa grande surprise c’était finalement les habitants de cette planète. Utilisant une technologie plus ou moins avancé, tirant sur la capsule avec divers canons.

La capsule qui n’était pas aussi résistance semblait donc s’écraser de plus belle, allant s’encastrer dans un immeuble de ce qui semblait être une métropole avec puissance, provoquant une belle onde de choc qui brisait les vitres des buildings tout autour du site de crash.


« Nous… Nous l’avons eu… ?! » Hurlait probablement l’un des soldats aux commandes de ce canon, avant qu’un important rayon ne s’écrase sur leurs zones provenant de la capsule même.

« Eh bien eh bien… ce monde est assez beau. » Dit doucement Horenso, regardant lentement autour de lui d’un air assez malicieux. Cette planète disposait d’un paysage très fascinant, une faune et une flore verdoyante, un levé et couché de soleil incroyable, un véritable petit coin de paradis.

« Que… Merde… un saiyen encore ! »
Horenso souriait, visiblement ce n’était pas le premier envahisseur que les membres de cette planète repoussait. Le jeune saiyen enfonçait brutalement ses deux jambes contre la parois de l’immeuble qu’il venait de détruire, se propulsant immédiatement vers les soldats en gardant son éternel sourire carnassier.

Immédiatement plusieurs tirs de leurs armes fusaient autour de Horenso, qui esquivait assez facilement en exerçant une trajectoire très hasardeuse au milieux des faisceaux lumineux sortant de leurs armes. Pour terminer sa course en écrasant entièrement le corps d’un des soldats l’encastrant entièrement dans le sol tout en le tuant sur le coup, brisant ses os d’un seul coup avec ce choc.

D’ailleurs, parlons en de ses soldats. A première vue, l’arrivée de Horenso avait été repérée vu le fait qu’aucuns civils n’étaient présents sur les lieux, probablement une évacuation. Deuxièmement, la race qui peuplait ce monde n’était pas une race guerrière, ils étaient petit a la peau rosâtre et des grandes oreilles pointues.


« … !! Que… ?! » Hurla de stupéfaction un soldat, voyant son camarade déformé dans des positions inhumaines et totalement encastré au sol. Horenso ne perdait pas de temps, relevant brutalement son pied droit dans la mâchoire du deuxième soldat le plus proche lui décrochant littéralement la tête. Un tir de blaster survint dans son dos, soulevant ainsi contre Horenso un énorme écran de fumée.


« Voilà ! Enfoiré, meurt ! »
Hurlait le tireur, avant que l’écran de fumée ne se dissipe qu’il ne retrouve le saiyen meurtrier dans son champ de vision, Horenso affichait encore et toujours son sourire carnassier.

« Parfait, ce monde est maintenant mien. Je vous le prends de force ! » Hurla t-il, fusant avec vivacité en direction du tireur. Il attrapa ce dernier par la gorge avec hargne et se servait de son corps comme bouclier humain devant les autres tirs de ses camarades.


« Ce type est un monstre… sergent que devons nous faire ?! »


« BHWAHAHAHAHA ! » Hurlait de rire Horenso souriant toujours comme un monstre, il envoya brutalement le soldat mort qu’il tenait par la gorge en direction d’un peloton, les aveuglant temporairement. Il profita de ça pour une fois devant eux, envoyer une myriade de coup de poing destructeur sur chacun de ces aliens les mettant également en état de nuire.

Le fameux sergent un peu plus loin, tentait d’avoir Horenso à distance en le canardant avec plusieurs types de blaster. «.. Préparez les armures défensives… c’est risqué mais nous n’avons plus le choix… ! » Horenso arriva devant le fameux sergent, encastrant avec brutalité la pointe de son genou dans le visage de l’homme, le clouant immédiatement au sol tandis que ses dents retombaient un peu plus loin.

« Vous ne faites pas le poids, armure ou non vous ne pourrez pas me vaincre. » Dit t-il doucement, redressant sa main droite en direction d’un groupe de soldat approchant derrière lui. Sans dire un mot il venait de libérer une importante déflagration de ki les carbonisant sur place.

« Capitulez misérable ! Vous ne valez rien ! » Hurlait Horenso alors que la déflagration d’énergie semblait s’intensifier, éliminant les derniers soldats qui avaient osé résister à sa surpuissance.

Ce massacre continuait toujours et encore, rien ni personne sur ce monde pouvait arrêter Horenso qui laissait libéré sa folie et ses pulsions de saiyen. Plusieurs minutes après, Horenso s’arrêtait de bombarder la zone ne distinguant plus de signe de vie autour de lui.

« Plus personnes… ? Eh bien, ce n’est plus amusant. » Horenso s’élevait doucement haut de le ciel, pour avoir une vue globale sur la métropole de ce monde, estimant qu’en deux jours ils pourraient probablement conquérir à lui seul ce monde. Un imprévu venait d’arriver, au moment ou Horenso élevait son corps haut dans les cieux, il sentait quelque chose saisir son pied gauche avec force, une prise géante et froide comme de l’acier.

« … ? » Sans même réaliser, il se fut brutalement expulser au sol pour aller se faire écraser avec violence contre un bâtiment, détruisant entièrement ce dernier pour terminer au sol un peu plus loin. Il venait d’être sérieusement blessé cette fois.




Revenir en haut Aller en bas
 

Esprit Saiyen. ~Solo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» La Monade : ou comment se torturer l'esprit avec Leibniz
» « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie
» Esprit Servant de l'anneau
» Esprit Démoniaque || MANQUE LE KIT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Reborn  :: Univers :: Espace :: Autres Planètes-