Partagez | 
 

 [Event] L'attaque des Saiyans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Game Master

avatar


Masculin Messages : 686
Age : 105
Zénies : Infini

MessageSujet: [Event] L'attaque des Saiyans   Lun Juin 08, 2015 1:39 am



L'attaque des Saiyans


Event

Daigen, comme tous les matins, se rendait à son travail, il y avait comme tous les matins les mêmes problèmes de circulation, bien la peine d'avoir des voitures volantes si c'est pour se retrouver à chaque dans un bouchon, les gens klaxonnaient et commençaient à protester bruyamment, comment pouvaient-ils être aussi énergiques dés le matin ? Le quarantenaire n'en savait trop rien... Il baillait, il n'était pas vraiment réceptif mais le bruit constant commençait sérieusement à le mettre sur les nerfs, le citadin, quelques peu habitué à ces nuisances sonores, pouvait en déceler facilement l'origine et là... il entendait un bruit étrange, un bruit constant mais qu'il n'avait jamais entendu... Ce bruit semblait d'ailleurs se rapprocher.
D'abord juste intrigué, il décolla de son siège et se cogna au plafond de sa voiture tant il fut surpris par le bruit suivant, ou plutôt les bruits suivants, des bruits de destruction, l'homme vit passer à toute vitesse trois boules blanches qui percèrent des trous dans les immeubles avant de s'écraser au milieu de la route, un peu plus loin.

Comme tous les curieux, il se précipita vers le lieu... du crash ? Il ne savait pas, il n'avait pas vraiment eu le temps de voir ce qu'étaient ces choses, en s'approchant du lieu cependant, où commençaient à se rameuter les gens, il put voir de plus près les choses qui avaient causé tant de destructions : des genres de sphères blanches avec des vitres violacées, il y avait quelque chose à l'intérieur de ça ? Sur quoi venait-il de tomber ?
Le sang de tous les curieux se figea soudainement quand les sphères métalliques s'ouvrirent...


HRP : Vegeta et Arachitz doivent poster à la suite en premier


© By A-Lice sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] L'attaque des Saiyans   Lun Juin 08, 2015 6:08 pm

L'attaque des Saiyajin
Vegeta & La Terre
 A l'approche de la Terre, après avoir passé le Soleil, les autres planètes et des débris de lune, les trois navettes rondes rentrèrent dans la stratosphère, transpercèrent la couche d'ozone tout en frôlant deux ou trois avions, avant de se cracher un peu plus bas, en pleine ville.

Les hautes tours métalliques et les ponts suspendus rappelaient au prince diverses planètes rencontrées et conquises durant son enfance. Une architecture similaire, aux vitrages fragiles et aux colonnes faites à partir de métaux précaires et facilement destructible. Cependant, les véhicules eux, étaient nouveaux. Vegeta les fixa l'espace d'un instant, sortant agilement de sa navette le tout en bondissant gracieusement hors du cratère que cette dernière venait de créer. C'est alors qu'il tomba nez à nez avec un homme un peu trop audacieux. La curiosité est un bien vilain défaut.

Il se ratatina sous le regard pesant de l'extra-terrestre, figé par la peur. Il avait baissé les yeux et avait tenté de reculer, mais ses membres restaient pétrifiés par l'aura que dégageait le Saiyajin. Vegeta le toisa, de son habituelle posture, et lui leva le menton du bout du doigt. L'Elite le fit attendre, le détaillant de la tête aux pieds, d'un regard dangereux, le même qu'il aurait eut pour Frieza. Il consommait son malheurs et sa peur à coups de rétines. Il se doutait bien qu'il ne s'agissait sans doute pas de Kakarotto, ni même de son fils, c'est pourquoi il fini par s'adresser à lui, aussi avenant qu'un serpent face à un rat.

▬ « Tu t'appelles Kuririn ?
▬ « …Je...ah....hhm...

Comme ce terrien, raide de peur demeurait silencieux, il se mit a rugir.

▬ «  Dis moi ton nom terrien !

▬ «  Je m'a-m'appelle Galdor monsieur !
▬ «  A la bonheur.


Lâcha t-il, un semblant soulagé, avant que Nappa n'arrive derrière lui en happant de sa large main le crâne de l'humain, le décollant du sol. Gesticulant comme une proie sous la pression de la mort, l'homme se mit a crier tout ce qu'il lui restait de souffle. Son corps tout entier battait le vide et taper sur le bras tendu du colosse dans l'espoir de s'en défaire. Mais c'était mal connaître la force du géant qui n'eut qu'a serrer sa poigne autour de la tête du terrien pour, en premier temps, lui faire perdre connaissance avant qu'il ne soit violemment jeté en arrière comme poupée désarticulée.

•••

Un peu plus tôt, alors que la capsule du Prince déferlait du ciel vers la terre, certains de ses panneaux de contrôle s'étaient mis a clignoter. Les capteurs y étant intégrés étaient comme devenus fou l'espace d'un instant, et une petite voix robotique s’éleva dans la cabine. « Énergie non identifiée detectée ». Il n'était pas rare aux capsules de posséder ce genre de paramètre, surtout quand elles sont utilisaient par des conquérants de planètes tels que es Saiyajin. Néanmoins rare étaient les fois où Vegeta avait entendu ce message pour les moins intriguant. Adroitement, et d'une dextérité qu'on ne lui aurait donné qu'au combat, il pianota sur les claviers et autres boutons de sa capsule pour tenter d'en extraire une donnée qu'il pourrait ensuite implanter à son vieux modèle de Scouter. « Donnée formatée, compressée et ajoutée aux fichiers de base du détecteur matricule 0019 » Parfait. A ce quoi il transmit un message vocal à ses subordonnés.

▬ «  Une fois sur Terre je vous abandonnerais quelque temps, je viens de recevoir une information qui a piqué ma curiosité. N'oubliez pas : Kakarotto, son gamin, et un certain Kuririn, qui je rappel est terrien, ne doivent pas mourir. La guerrière a aussi mentionner un Nameksejin. Ils sont dotés de mystérieux pouvoirs, de plus il paraît qu'ils sont naturellement doués pour la magie. C'est sans doute lui qui a crée les Dragons Ball, gardez le en vie. Pour le reste, vous savez ce que vous avez a faire. *Bip*

•••

Après que l’innocent personnage s'en était allé virevolter un peu plus loin, se brisant accessoirement la colonne vertébrale, la peur qui avait gelée les habitants de cette ville se mit à fondre pour laisser place à la panique. Tous se mirent à détaler comme des lapins, rattrapés par l'angoisse et instinctivement guider par leur envie de rester en vie, s'en allèrent rejoindre leur véhicule pour prendre la fuite. Nappa, dont l'envie de destruction était  considérable, pointa sa main face a une rue remplis de citadins en fuite et rasa le tout d'une déferlante vague de Kikoha. Il n'en pouvait plus d'attendre et pour passer son ennuie et aussi ses nerfs, continua jusqu'à qu'il n'y est plus personne aux alentours. Les plus chanceux s'en étaient sortis et quittés d’ors et déjà la grande ville pour trouver refuge Kami sait où.

Vegeta, quand à lui, était déjà parti, scouter soigneusement accroché a son oreille, vers la fameuse source d’énergie qui l'intriguée. Il sut prendre assez d'altitude pour foncer vers ce qui semblait être une foret. Ce qui s'en dégagé n'était pas un simple Ki comme ceux que le Prince pouvait déjà ressentir à des kilomètres à la ronde, non, il s'agissait d'autre chose et c'est de ça, dont il était curieux. Après tout, peut-être s'agissait-il des Dragon Ball !




© flappy bird.


Dernière édition par Vegeta le Mar Juin 09, 2015 9:30 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] L'attaque des Saiyans   Lun Juin 08, 2015 8:16 pm






L'attaque des Saiyans


Event




Le commencement


Il fut tiré de son sommeil par un avertissement sonore de sa capsule qui indiquait qu'ils approchaient de la Terre, Arachitz regarda par le hublot et admira la fameuse planète Terre, il vit surtout une large étendue bleue, l'océan, puis, les capsules se dirigèrent vers l'unique continent de la planète, Vegeta donna ses ordres, ce à quoi le basse classe répondit par un simple « Bien reçu. ».
Il avait bien enregistré quelles personnes devaient mourir ou non et accomplirait sa mission sans poser de question, après tout, aussi spéciale que pouvait l'être cette planète, il avait lui-même un monde à protéger.
Bien que violent, l’atterrissage ne secoua en rien le Saiyajin, les capsules étaient faites pour se crasher après tout, celle-ci s'ouvrit, révélant les extraterrestres porteurs de destruction aux terriens, Arachitz monta le cratère tranquillement et regarda tout autour de lui d'un air méfiant :


*Hmm... Tous faibles... Bien trop faibles pour être les défenseurs de cette planète.*

Il appuya sur son scouter jaune et mesura par curiosité la force d'un terrien, cela variait de 1 à 5 unités, ce qui était pathétique sur la mesure d'un scouter :

*On doit vraiment tous les tuer ? Ils ne pourraient même pas se défendre...* pensa-t-il en croisant les bras

Ce qui signifierait qu'ils décevraient Vegeta et donc qu'il les tuerai bel et bien tous. Le prince était d'ailleurs déjà en train de traumatiser un terrien un peu plus loin, Nappa, toujours collé à ses chaussettes se chargea du premier sang, il souleva la pauvre victime par le haut du crane et la projeta en arrière, sur lui, Arachitz, toujours les bras croisés, fit un petit saut sur le côté pour éviter le projectile humain qui alla mourir plus loin. Ça y était, la panique venait de s'installer, et Nappa ne profitait même pas du spectacle tant il était pressé de se mettre au boulot, il rasa rapidement la zone pendant que Vegeta allait régler son petit problème :

« Arachitz ! Ça va pas se faire tout seul ! Alors bouge-toi ! »

Il soupira :

« Ouais ça va ! »

Les deux soldats de Vegeta prirent de la hauteur pour voir ce qu'il restait à détruire de cette ville et ils se séparèrent pour prendre des zones différentes, la panique était légèrement moins prononcée mais des policiers et pompiers s'affairaient déjà à sécuriser la zone, le basse classe se posa dans sa zone et leva sa main :

*Bon... Ça va pas traîner.*

Il tira une vague d'énergie explosive sur un immeuble, celui-ci s'effondra et les policiers, effrayés, sortirent leurs arment d'une main tremblante pour tirer sur le Saiyajin qui disparut pour réapparaître au milieu des forces de l'ordre, il se recroquevilla sur lui-même et fit exploser son énergie, rasant le terrain, il ne resta que des ruines dans sa zone, il avait aplati le terrain sans faire de cratère et une explosion là où se trouvait Nappa indiqua qu'il avait également finit sa part, son scouter bipa et la voix du guerrier chauve se fit entendre :

« On a fini avec cette ville, on passe à la suivante ! »

Il allait répondre quand il vit des survivants émerger des débris et entendit des cris d'agonie, mince il s'était retenu et résultat il n'avait pas tué tout le monde :

« Ok deux minutes Nappa. »

Il marcha lentement vers un homme qui essayait de ramper vers la sécurité, il pleurait tant la peur était grande, le Saiyajin le prit par le col et le souleva comme un rien :

« Vous n'avez pas pu juste mourir hein ?! »

« Des survivants Arachitz ?! » demanda la brute dans son scouter

« Ouais. »

« Attend j'arrive ! Héhéhé ! »

Nappa se posa rapidement près du basse classe, il souhaitait achever les survivants avec lui et demanda d'ailleurs :

« Tu veux partager ? »

Arachitz roula des yeux :

« Pff ! Fais comme tu veux je m'en moque ! »

Nappa fit craquer ses doigts alors qu'il avait sélectionner une proie fuyarde, pendant ce temps, la proie d'Arachitz, pleurant toujours, implorait le Saiyajin :

« N... Non... P... Pitié... Je ferai ce que vous voulez ! »

Le basse classe tourna son regard vers l'écran de son scouter et vers Nappa et regarda de nouveau l'homme dans les yeux :

*Tss ! Tu crois que j'ai le choix ?!*

Il transperça ensuite le cœur de sa victime d'une vague de Ki pour la tuer rapidement, son attention se porta ensuite sur une femme qui tenait dans ses bras une petite fille inanimée, elle avait vu Nappa et Arachitz mais fixait le corps inanimé de ce qui avait du être sa fille avec des yeux écarquillés et emplis de larmes, le basse classe s'approcha, s'arrêta à cinq mètres et tendit la main, l'air grave, l'humaine leva la tête pour observer son bourreau dans les yeux, les deux se soutinrent le regard pendant de longues secondes, avant qu'elle ne baisse de nouveau la tête vers sa fille, elle n'essayait pas de courir, maintenant qu'on lui avait pris sa fille il n'y avait plus aucun espoir, elle se laissa ainsi emporter par la vague d'énergie que le basse classe tira peu de temps après.

Après ce meurtre, Arachitz baissa la tête et fixa le sol en serrant les dents, il avait besoin de souffler un peu mas fut réveillé par les rires de Nappa qui résonnaient dans son scouter :


« Ben alors basse classe ! Je vais en avoir plus que toi si tu restes planté là ! »

A bout de patience, une veine pulsant sur son front, il tendit un doigt et tira un rayon sur tous les Ki qu'il sentait dans la zone :

« AAAAAAAAAAAAH ! »

L'un des rayons passa à côté de Nappa et transperça l'humain qu'il pourchassait, surpris, le Saiyajin sans cheveux se tourna vers le seconde classe qui avait une expression mêlée de colère et de quelque chose d'autre, de plus perturbant, il haletait et avait les yeux écarquillés et les sourcils froncés :

« On en a fini avec cette ville, on se tire ! » lança-t-il d'un ton sec

Sur cette phrase, il tourna les talons et décolla, suivit d'un Nappa qui se grattait le crâne d'incompréhension, dans le ciel ils réfléchirent à la prochaine ville qui allait y passer, ils cherchaient selon les concentrations de population mais détectèrent des Ki bien plus élevés que tous les autres, les Ki des défenseurs de la Terre, Arachitz eut un sourire en coin et regarda Nappa, il avait le même sourire carnassier :

« Prince Vegeta, je crois qu'on a trouvé la bande qu'on cherchait. »




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] L'attaque des Saiyans   Lun Juin 08, 2015 11:16 pm


« [Event] L'attaque des Saiyans »


Aujourd'hui, Yan a décidé d'aller en ville pour voir qu'es qu'il y avait de beau. En se promenant un peu, Yan aperçu au loin une petite boutique de vêtement. On vendait de nombreux tenus. Néanmoins, Yan a été attirer par un article. Une tenue de super-héros, avec cette tenue, Yan pouvait faire le bien anonymement. Yan a acheté cette tenue puis sais cacher dans un ruelle sombre pour pouvoir mettre sa nouvelle tenue. Il voulait voir de quoi il avait l'air avec. Il se sentait à l'aise et se trouvait vraiment classe. Ensuite le saiyans a quitté la ville, heureux d'avoir acheté cette nouvelle tenu. Yan volait en direction de chez lui quand il vit une ville complètement détruite. Il y avait des corps sans vie un peu partout. C'était un vrai cimetière cet endroit. Les bâtiments étaient complètement détruit, des centaines de personnes se sont fait enterrer vivant. On pouvait voir les corps des policiers tués en essayant de défendre leur ville.

Yan - " Faire preuve d'une telle cruauté... Qui a pu faire ça ? "

Il y avait le corps d'un homme transpercé par un rayon, il bougeait toujours même après avoir pris une telle attaque. Cet homme était obligé de mourir, il a perdu trop de sang. Tout cela dégoûtait Yan, le fait que des être tue sans raison apparente des innocents. Yan ne savait qui étais le responsable, mais il s'en foutait royalement. Il n'avait plus qu'un but a ce moment_là. Trouver les responsables et les affrontés. Enfin, on sait tous que ce n'était pas gagner, car Yan ne savais pas ressentir les énergies et ne trouvais aucune piste pour suivre les agresseurs.

Yan - * je dois trouver le responsable, mais comment faire ? Il faut que j'examine les environs pour trouver le meurtrier ! *

Yan remit sa tenue de Super-héros puis partit à la poursuite des saiyans sans vraiment savoir qui ils étaient et où ils se trouve.



© Asaëlle

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] L'attaque des Saiyans   Mar Juin 09, 2015 3:55 am


~ LE CHAOS?! ~


~


Il avait enfin vaincu quelqu'un! Deux vrais combattants qui utilisaient vraiment le Ki! Grâce à Ren Hosashi, le demi-rayden avait enfin utilisé son potentiel, ce qui le réjouissait. Lui qui avait toujours été faible, qui n'avait pas pu se défendre contre les démons du froid, il se sentait quand même fier de sa précédente victoire, souriant comme jamais. Cependant, il se doutait bien que ses futurs combats ne seraient pas aussi faciles: l'alien qui avait tenté de prélever son sang pourrait encore le vaincre s'il le voyait de nouveau. Mais bon, il connaissait maintenant quelques techniques et il pourrait développer son talent au fil du temps. Les raydens évoluaient-ils plus vite en terme de puissance que les terriens? Et les hybrides? Il se posait tant de questions sur ses origines et pourtant, il ne pouvait pas vraiment y répondre. Il décida donc d'aller voir le scientifique, dans la montagne. Il se propulsa très rapidement et arriva à destination quelques minutes plus tard. Il s'était souvenu de l'endroit, là où il avait reçu son arme et son armure. En entrant, il vit le jeune homme, qui pianotait sur les écrans. Il semblait l'avoir remarqué, ne s'en souciant pas tout de suite.

- On dirait bien que tu as balayé ces brigands. Bien. Je te calibre un nouvel appareil, attend un peu...voilààà! Tiens, met ça dans ton oreille.

Jiro, haussant les épaules, inséra l'étrange oreillette dans l'orifice, entendant quelques petits sons. Soudain, la voix de son allié se fit entendre, comme s'il était dans sa tête.

- Ça me permettra de garder le contact avec toi. Ne t'inquiète pas, tu pourras aussi me parler: pèse sur l'appareil une fois pour activer la communication.

Souriant, le jeune homme cliqua et parla à voix basse.

- Génial...

- Pas de quoi. Tu es donc revenu pour entendre parler un peu de tes capacités?

Le demi-terrien acquiesça, prenant place sur une chaise face à l'ingénieur, qui prit une bouffée de sa cigarette avant de souffler. Il avait tant de choses à dire à ce petit, qu'il devait entraîner. Cependant, il ne pouvait pas tout lui révéler tout de suite: il n'était pas encore prêt. Le rayden qui lui avait confié la mission de protection, Ekko, lui avait ordonné d'attendre avant de délivrer son information. Il soupira, repensant à ce jour fatidique où il avait pris la responsabilité. Tout ça lui semblait si familier malgré le temps écoulé. Il connaissait les raisons du départ du paternel de Jiro, son but, etc. Pourtant, il devait garder tout ça encore secret un moment...juste un moment. Le combattant Dynamo l'avait peut-être remarqué, mais Ren avait vu qu'il était instable au niveau émotionnel et psychique.

Il l'avait vu à travers les caméras, lorsque celui-ci avait égorgé de sang froid l'un des deux soldats en blessant mortellement l'autre. Il semblait être violent, beaucoup plus que ce qu'il avait prévu. Le gène de guerrier semblait prendre le dessus...mais combien de temps restait-il à l'adolescent pour se reprendre? Le scientifique ne lui avait pas dit, mais l'augmentation de puissance allait le pousser à plonger un peu plus dans la folie. Dans ses yeux, tout au fond, il pouvait voir l'étincelle de rage, comme s'il ne s'était jamais remis de ses anciennes blessures mentales, lors de l'abandon de sa mère. Bref, tout cela lui semblait insurmontable. Alors qu'il allait parler, un bip très sonore se fit entendre dans toute la grotte. Des lumières rouges commencèrent à flasher, vers l'ordinateur. Hosashi fit rouler sa chaise, s'approchant de l'écran. Il devint presque blême comme son blouson en voyant les jauges qui s'affichaient.

- Qu'est-ce qui se passe?

- Merde, merde, merde...MERDE! Pas possible! Il ne devait pas arriver avant un moment...ce qui veut dire que...

- De quoi parles-tu?!

- Peu importe, rétorqua l'inventeur, de puissants combattants sont arrivés sur Terre pour semer la terreur dans les rues. Ils sont trois...jusqu'à maintenant. Tu devrais pouvoir les sentir.

Fermant les yeux, Jiro sonda les environs de son esprit. Tout de suite, il se sentit suffoqué, sentant les trois puissances qui semblaient dégager une aura mauvaise: ils étaient forts! Plus forts que lui, beaucoup même. Sans prévenir, il fonça vers l'entrée, ne laissant pas le temps à Ren d'arrêter. Il devait les sauver, tous ces habitants dans les villes qui étaient attaquées. Leurs puissances disparaissaient de plus en plus rapidement, comme si quelqu'un soufflait les flammes qui les habitaient, telles des chandelles. Le demi-rayden sentait sa rage monter, tel un volcan proche d'éclater: il n'allait pas pouvoir les vaincre seul. Il arriva finalement en ville, contemplant l'étalage de corps: c'était horrible. Aucun mot ne pouvait décrire la scène qui se déroulait sous ses yeux. Des cadavres, des débris, du sang, des larmes...c'était insoutenable.

Heureusement, le demi-terrien était dans un état second, ce qui lui permit de ne pas fuir devant ce chaos. Il pouvait voir des enfants, morts dans les bras de leurs parents, qui étaient eux aussi décédés. Seul un monstre aurait pu faire ça. Alors qu'il sondait les alentours pour trouver les coupables, il trouva une énergie assez haute, qui voyageait entre les débris. D'une poussée, il fonça vers la puissance, qui s'attardait étrangement sur les lieux. Il ne sentait aucun mal émanant de celui-ci, ce qui le mit en confiance. Lorsqu'il le vit, il se posa devant, tout doucement.

- Hey, toi! Pas le temps de discuter: j'ai besoin d'aide pour vaincre les personnes qui ont causés ce désastre. Suis moi: je sais où ils sont!

Sans attendre de réponse, le combattant se propulsa, fonçant à toute vitesse vers les deux adversaires. Ils allaient l'écraser si cet allié ne suivait pas, mais il pouvait au moins les retenir en espérant des renforts. Il s'arrêta finalement, voyant deux personnes...qui semblaient l'avoir senti. Deux êtres étranges, avec des queues de singe. Parmi eux, il y avait un chauve et un avec de longs cheveux noirs dressés au dessus de sa tête. C'était des monstres en terme de puissance. Restant à une distance respectable de ceux-ci, il leur parla, criant presque.

- Qui êtes-vous et que voulez-vous?! Bande de monstres!

Ce que Jiro ne savait pas, c'est qu'il ressemblait plus à un monstre qu'eux: les marques vers l’œil gauche se répandirent pour couvrir une plus grande partie, rayonnantes. Ses yeux s'illuminèrent d'une rage intense, mêlée à une envie de cogner, d'éclater, de tuer tout ce qui bougeait. Pendant ce temps, dans sa caverne, Ren regardait les moniteurs avec une crainte dans les yeux: les signes vitaux du demi-terrien étaient étranges. Il semblait devenir quelqu'un d'autre, l'esprit de guerrier prenant le dessus. Le combattant Dynamo afficha un sourire un peu étrange, presque sadique.
~
Revenir en haut Aller en bas
Gray Ashura

avatar


Masculin Messages : 722
Age : 23
Zénies : 2006

Données du Personnage
Power Level: 8 136 550
Power Level en Kili: 124
Inventaire :

MessageSujet: Re: [Event] L'attaque des Saiyans   Mar Juin 09, 2015 12:07 pm

Meanwhile in space.

Plus précisément sur le Rose-marie.
Le vaisseau ultra technologique s'était installé près d'une planète étrange nommée la Terre. Ses habitants étaient relativement développés technologiquement... Mais ce qui intéressait les Raydens étaient leur culture. Jusqu'à présent, ils n'en avaient jamais rencontré de semblables, avec un tel mode de pensée.
De la nourriture qui était bonne à manger ? Des communications destinés à se divertir ?
Cela ne leur avait jamais traversé l'esprit. Ilias, elle, était contente de trouver quelque chose qu'elle connaissait un tant soit peu... Mais vu le manque de piété des habitants, cela ne faisait pas un bon monde pour elle...
Enfin, ça, c'était la version officielle. L'officieuse était qu'elle... Commençait à s'attacher à eux. Ils étaient... Etranges, par bien des points, mais elle savait qu'elle pouvait leur faire une confiance aveugle, alors qu'elle regardait l'espace infini par son hublot... Mais pouvait-elle réellement leur parler de son passée ? Des Génocides qu'elle avait failli causer ? Des raisons de son exil ?
Que penserait Brassica ? Comme Gray, la déesse avait fini par se prendre d'affection pour elle.
La déesse s'écroula sur son lit. C'était... Compliqué d'avoir une conscience, des remords.
Soudain, elle sentit trois puissantes énergies approcher du vaisseau, pour aller vers la Terre. L'une d'elle n'était pas spécialement mauvaise... Comparée aux deux autres.
Aussitôt, la déesse roula et se releva afin de se précipiter dans la salle de contrôle.
Là, elle vit Gray qui élaborait déjà un plan sur sa table holographique.

"Voilà ce qu'on sait. Grâce aux informations transmises par Blizzard, on a pu décoder les émissions des trois capsules... Ce sont des Sayajins, presque comme Brassi."

Tout le monde haussa un sourcil.

"Oui, on a une deuxième raison d'envoyer sur le champ une escouade. Ptêt même une troisième.
La première raison d'y aller, est qu'on a pas fini d'étudier la Terre et que ces enfoirés ont détruit une ville... En massacrant les civils.
"

Les Raydens eurent un regard froid. Contrairement aux Sayajins, qui vivait pour le combat, eux vivaient selon les règles de la Guerre. Les Civils sont sacrés... Et l'on ne devait pas y toucher.

"La seconde, est qu'apparemment, afin de stabiliser Brassica... Démonius a utilisé de l'ADN humain."

L'intéressée afficha une mine surprise ! Alors elle était une hybride ? Trop cool !
Les Raydens étaient du genre à considérer Brassica comme leur mascotte, donc, si quelqu'un lui sortait son hybridage pour l'emmerder...

"On a détecté deux autres comme toi en bas, et les deux semblent se diriger vers les Sayajins. Probablement pour leur botter le derche, vu qu'ils ignorent les humains."

Brassica se leva, et demanda joyeusement.

"J'ai des frangins ?!?"

"J'aurais pas dit cela comme cela, mais oui...
Mais vient la dernière raison. On a détecté un hybride Rayden/Humain, qui va aussi là-bas.
"

...

Le silence se fit... Avant que tout le monde ne fasse un grand

"WHAT THE FUCK DUDE ?!"

"J'avoue, au début, je croyais que c'était des restes d'une sonde ou une autre connerie. Simplement, l'apparition d'hybride tel que Brassica a permis d'affiner les recherches... En plus, j'ai entendu parler de Raydens qui comme nous étaient partis dans l'espace. C'est donc pas impossible. Juste sacrément improbable.
Bref, nous nous devons de soutenir l'un des nôtres... Sans que les Sayajins tiltent que les Raydens existent. C'est pour cela que j'irais me battre en déguisement. Cela tombe bien, on a terminé le costume Batman
"

Ilias fit une facepalm. On pouvait faire confiance aux Raydens, mais bon dieu, qu'est-ce qu'ils étaient EXCENTRIQUES !

....

5 Minutes plus tard, les trois guerriers étaient dans la navette alors que Gray... Ressemblaient effectivement à Batman, si ce n'était Gally qui trônait à ses côtés.
Puis une transmission leur parvint.

"Chef ? Le leader des Sayajins s'est barré de leur groupe, leur laissant le sale travail. Le problème est qu'on a détecté d'étranges radiations là bas."

"Je vais y aller. Ilias, tu restes le plus planqué possible. Tes capacités de soin seront essentielles si les Sayajins sont aussi puissants que cela. Brassica, profite de l'effet de surprise. Les ennemis ne s'attendront pas à ta force. Voici à quoi ressemble tes ennemis"

Un holo sortit, représentant Nappa et Arachitz.
La jeune fille dans son armure hocha la tête.
Gray sauta ensuite de la navette, se préparant à suivre Vegeta presque au sol. Presque, car son combat avec Blizzard lui avait donné des idées sur la manipulation de l'énergie.
De ses mains surgirent les tentacules de l'armacorpus qu'il planta dans le sol... Afin de se déplacer à toute vitesse sans les contraintes de terrains. Maintenant, il devait juste suivre Vegeta afin de trouver ce qu'il cherchait et éventuellement lui piquer sous son nez. Et lui faire un "Im Batman".

....

Du côté d'Ilias et Brassica, Brassica venait de sauter du haut de sa voiture, au dessus de la ville... Pour atterrir près de la ville. Elle fit craquer son cou.
Le plan était qu'Ilias onee-san vienne la rejoindre plus tard sous camouflage lumineux.
En attendant elle se mit à bondir, avant d'arriver près des combattants.
Là le carnage lui fit mal au coeur... Mais son entraînement avec les Raydens l'avaient préparés. Elle les vengeraient.
Légèrement cachée, elle put observer les combattants.

D'un côté, les défenseurs de la Terre... Un petit chauve, un grand vert, un tryclope, un truc en porcelaine... Ainsi qu'un petit qu'elle aimait bien. Probablement l'un des demi-sayajins. En face ? Les deux connards, qui ne semblaient pas plus impressionnés que cela. Deux appareils étaient sur leur face.
Soudain, passant devant, apparurent un type dans un costume aussi ridicule que Gray, et... Le Demi-Rayden. Aucun doute dessus vu les putains de marque qui lui était apparu sur le visage.
Soudain, Nappa tira une boule d'énergie sur la petite fille, qui surprise, esquiva de peu.

Nappa : "Arachitz ? Il semblerait que la petite là-bas soit à ma mesure... Je vais te laisser les Sabaimans pour faire face à tous ces clampins."

Le chauve, en disant cela, planta quelques trucs dans le sol, avant de les arroser. Brassica qui récupérait du choc ne put l'en empêcher, et d'un coup...
Les défenseurs perdirent l'avantage du nombre, puisque des créatures vertes étaient sorties du sol...

Sabaiman : Level 14 *12

"J'ai tout utilisé par précaution. Y en a un qui suit Vegeta, et une autre qui arrive. Faut bien leur laisser un truc à taper ! MOUHAHAHAHAHBWeurgh"

Brassica n'avait pas attendu plus longtemps et venait de balancer un puissant coup de pied dans la machoire de Nappa, le propulsant dans un bâtiment.

"Les gars ! Bougez vous, je sais pas combien de temps je vais arriver à le fight ! Occupez vous au moins de Pointu et des trucs verts !"

Soudain Piccolo et les autres se mirent à réagir, face aux Sabaimans en face d'eux.

Yamcha fit donc sa boule bizarre... et commença à maltraiter un sabaimen qui décida de se jeter sur lui... Et explosa.

Brassica qui regardait à peine gueula

"Jouez pas avec ! Si vous avez l'occasion, vous tuez !"

Faut dire que son opposant était assez fort pour avoir toute son attention.

.....

Ce qui reste : 11 Sabaimen de niveau 14 qui épaulent et obéissent à Arachitz. Il a donc l'avantage du nombre.

Du côté des défenseurs :
Ilias est en route mais n'interviendra pas avant le troisième tour.
Gray poursuit Vegeta, qui peut le détecter, mais à ce rythme, devant l'entrée pour voir Varu.
Krilin niveau 14
Tenshinhan niveau 15 (c'est sur Namek que Krillin passe devant)
Yamcha s'est fait Yamcher.
Chaozu en vie, niveau 13.
Gohan niveau 15
Piccolo niveau 17

Vous pouvez animer leur combat contre les sabaimens, qui restent cons, bien que fort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] L'attaque des Saiyans   Mer Juin 10, 2015 5:50 pm

L'attaque des Saiyajin
Vegeta & La Terre
Les deux subordonnés de Vegeta volaient. Ils volaient vite, dégageant une puissance déconcertante qui sut surprendre les défenseurs de la Terre. Tous relevèrent leur nez ( à l’exception de Kuririn (a) ) vers le ciel pour en capter la provenance. Un nuage de fumée noire tapissait la voûte bleu tandis que les Saiyan s'approchaient vélocement de Piccolo et Gohan, les deux Ki les plus élevés de la Z Team.


▬ «  Pi-Piccolo-san...
▬  « Voilà enfin les Saiyajin...


L'air sceptique du Namek ainsi que ses épaules tendues n'indiquaient rien de bon. Il se plia, près a l'action, s'entant de l’énergie fondre sur eux. Il prévint même d'un grognement roque à l'attention de son « disciple ».

▬ « N'aie pas peur, nous sommes plus puisant que l'an dernier.
▬ «  Ha-Hai !


Bagaya Gohan alors que tout son corps tremblait de trouille face à l'ennemie. Il avait beau avoir confiance en Piccolo, il ne pouvait s'empêcher de sentir dans ses veines l'inéluctable différence de niveau et d'en frémir en conséquence. Serait-il assez fort ? Arriverait-il a apporter son aide et combattre quand le moment sera venu ? Il l'ignorait et sa frousse l'empêcher d'imaginer clairement le déroulement futur de tout ces événements. Actuellement, une seule chose masserait dans son esprit de petit garçon terrifié : « Dépêches toi, Oto-san... »

Le petit demi-Saiyan tenta de reprendre un peu confiance en lui en tapotant légèrement sur ses joues. Il serra ensuite son bandeau blanc se trouvant sur sonfront et prit une petite inspiration qui la quitta aussitôt, dés que deux silhouettes apparurent au dessus de lui. Il en eu le souffle coupé, deux Saiyajin, plus puissants encore que ce « Radditz » se trouvaient juste là, à une dizaine de mètres. La peur le saisis a nouveau et l'arrivé du reste de la Z team ne sut en rien le rassurer.

▬  «  Hoh. Ils sont bien plus nombreux que je ne l'imaginais.

Jubila Nappa en les dénombrant. Après quoi,en compagnie d'Arachitz, ils mirent pieds à terre pour les toiser de leur toute puissance. Les terriens n'étaient cependant pas seul et caché, mais facilement détectable à l'aide de son scouter, Nappa tira une boule de ki en direction d'une gamine dont le power level était bien plus au dessus de la moyenne.  Qu'elle sorte donc de sa cachette cette demoiselle ! Joueur, impatient et d'une férocité sans limite le colosse chauve planta ensuite tout ce qu'il lui restait de Saibamen avant de violemment se faire percuter par un pied fulgurant. Il était quasi impossible que Nappa ne l'avait pas anticipé et pourtant, il virevolta plus loin et vint se cracher dans un bâtiment.

▬ «  W-wow..!

S’étonna Gohan en fixant l'inconnue qui venait de débarquer de nul part. Une queue de singe, un physique atypique d'une saiyanne aux cheveux anormalement blond...Il s’émerveilla l'espace d'un instant, avant qu'un Saibaman lui bondisse dessus avec comme seul avertissement un glapissement aiguë. Le fils de Kakarotto para la première attaque de justesse, si bien que la surprise le fit basculer en arrière. Écrasé sous la carcasse pleine de vigueur du petit être vert Gohan prit de panique n'eut d'autre réflexe que d'appeler à l'aide.

▬ « Ahh P-Piccolo-san !
▬ « Gohan !

Les autres Saibamen, dont le visage étaient grignotés par des veines battantes, ne tardèrent pas à répliquer. Des pluies de Ki en veux-tu en voilà de la part de la Terre, tandis qu'en esquives disgracieuses mais coordonnés les graines guerrières bondissaient, sautaient et ricanaient en moqueries mauvaises.

▬ « Roga FUFU KEN !

Yamcha s'élança sur le Saibaman qui bloqué Gohan a terre et se plaça devant lui, le défiant d'un sourire pour les moins confiant. Il lui indiqua même, d'un mouvement naïf du doigt, de s'approchait si il l'osait. C'était mal connaître les mini guerriers qui en avaient vue et combattus de plus coriace ! D'un bond agile, le Saibaiman attaqua le premier. Le Terrien esquiva la première salve de coups de poing et para la deuxième.

Assuré, Yamcha passa à l'offensive. Le bénéfice de ce prompt assaut s'estompa bien trop vite. La graine maniait le Ki avec dextérité et plus encore les bases du combat. Ses gestes étaient fluides et vigoureux, ils ne cherchaient que l'efficacité.  Le Terrien se défendait comme il le pouvait mais il ne parvenait pas a reprendre l'initiative, concédant à chaque attaque un peu plus de terrain et d'ouvertures. Finalement, après des échanges pour les moins glorieux, le Saibaman, impatient, sauta sur sa cible pour la faire exploser. Le corps sans vie de l'humain, déchiqueté par endroit, s’effondra dans un cratère qui serait maintenant sa tombe.

▬ « Yamcha !
▬ «  Tss...

Au même moment, ou peut-être un peu plus tôt,  la main ensanglantée de Nappa s'était extirpée des décombres suivit du reste de son corps. Son armure étrangement intacte ne semblait pas prête à lâcher de si tôt. La poussière collait aux égratignures de son visage, les sourcils froncés le tout soutenu par un sourire barbare, le Saiyan élite lâcha un rire farouche et inquiétant à la vue du premier K.O.

C'était donc ça, les protecteurs de la Terre. Il nota d'un regard plissé et d'un sourire vicieux ceux qui semblaient correspondre aux personnes dont la mort devait être évité. Le gosse, pour sur, devait être celui dont avait parlé l'inconnue. Cependant l'absence de queue le fit longuement hésiter... Kakarotto était un Saiyan... L'hybridation devait, peut être, faire perdre cet avantage aux bâtards de son genre... Sans réfléchir d'avantage Nappa laissa une nouvelle fois glisser de son gosier un rire grossier le tout en massant allégrement son menton. Comme prévue, il s'occuperait de la blondine a queue de singe qui, en plus d'être forte, avait le « privilège » si on peut appeler ça comme ça, d'attirer toute son attention.

▬ «  A nous deux ma jolie !

Il était né pour ça, pour la bataille, la guerre et les massacres. Son corps tout entier battait le rythme du carnage. Son sang afflué dans ses veines comme si le barrage qui retenait toute sa rigueur venait de céder. Sous ce cuir halé et cette armure crasseuse on devinait un jeu de muscles difformes de grosseur, frémissants d'exaltation. Il avait un dos à vous faire pâlir trois ours tellement ce dernier était épais, sans oublier son échine osseuse qui se bombait à plus de deux mètre du sol...

Soudain, la détente de ses jambes lâcha et il fonça tête baissé contre le gamine. Sa vitesse était ahurissante et c'est avec cette même vélocité qu'il perça la garde de la jeune fille. Il se saisi alors de son bras et sans grande contrainte la souleva pour tirer à courte distance un rayon de Ki. Son attaque aurait sans doute fonctionnée, avec brio même, si Tenshinhan, le tri-clope du groupe n'était pas intervenu. Assez rapide pour s'interposer, il happa le biceps du colosse dans l'espoir et surtout avec l'idée de lui faire oublier son geste. Dans la même lancé il tenta de lui assener un coup de poing. Mais devant un tel adversaire cette frappe, pourtant rapide et précise, paraissait soudainement aussi menaçante qu'une gifle. La surprise gagna le visage furieux de Tenshinhan et sans comprendre la suite, sentit son bras s’alléger. Nappa venait de le lui trancher d'un coup sec. L'humain se mit a hurler, de sa plaie s'échappa des gerbes de sangs qui vint éclabousser l'armure du guerrier Saiyan. Cette action lui avait coûter un bras mais l'inconnue avait réussis a s’extirper de l'emprise de Nappa. Un fort prix payé pour une si petite combattante.

▬ «  Ten-san !

Chaozu tenta tant bien que mal de réagir face à ce monstre, à distance, mais rien n'y faisait. Autant essayer de creuser un trou dans un mur de béton avec pour seul outillage ses ongles. Tous étaient submerger par la rage mais aussi par une profonde peur. Justifier par la force du l’élite Saiyan qui faisait pour certain le double de leur puissance.

▬ «  Fragile. Je vous avez espérais plus résistant. Finis de jouer !

Ignorant totalement le petit bout d'homme qui essayait de protéger son ami, Nappa se hâta pour en finir avec ce « Ten-san » mais ce dernier n'avait pas encore dit son dernier mot. D'une pulsion maladroite en peine et douleur il réussis a prendre de la hauteur pour esquiver le coup suivant. L'extra-terrestre, lui, n'en avait pas fini. D'un «  Ne penses même pas a t’échapper ! » grogner en un rugissement bestiale L’élite bondit vers sa cible pour lui assener le coup final. Retournement acrobatique, pied foudroyant qui s'abattait sur le buste de ce pauvre Tenshinhan. Il ne comprit que trop tard le stratagème retors du Saiyan et le choc le prit totalement par surprise... Une bien douloureuse surprise. Une souffrance effroyable lui explosa dans le dos quand il vint heurter la roche en contre bas. Il sentit ses côtes se briser, sa chaire s'écraser et prendre feu.

Personne n'était apte a lui venir en aide, personne... tous étaient submerger par les attaques des Saibamen. Désorienté dans ce carnage la Z team ne savait plus où donner de la tête. L'ennemie était de toute évidence bien plus fort et en surnombre. C'est alors, que dans la bataille, rugissant encore et toujours pour ne pas céder d'avantage de terrain aux Saiyan envahisseur que Piccolo tenta de remonter le morale des troupes.

▬ «  Il faut tenir jusqu'à l'arrivé de Goku !

Impuissants, et enrageaient de l'être, ils ne pouvaient qu'essayer de tenir le coup. Nappa leur pressentait la mort comme on montre la hache du bourreau, précise et sans sursis. Les Saibamen étaient les lions d'un colisée et les terriens des esclaves jetés en pâture.  Et c'est sans attendre que le chauve bondi de nouveau sur la petite fille, espérant, cette fois ci, que personne ne les déranges.

•••

En constante relation radio avec ses subordonnés, grâce à l’intermédiaire de leur scouter, Vegeta pouvait approximativement suivre les événements qui se déroulés à plusieurs kilomètres de là. Il esquissa un petit sourire, léger, quoi que sincère et boosta son avancer vers cette mystérieuse source d’énergie. En y réfléchissant un peu plus, étant maintenant capable de ressentir le Ki, le Prince pouvait d'ors et déjà affirmer que ce qui se dégageait de ce sous bois était de loin la plus cocasse de toute. Même la présence étrange qui le suivait n'était capable de le détourner de sa cible. Le soleil tutoyait la cime des arbres quand Vegeta le transperça de sa figure en armure.

Pieds à terre, méfiant mais toujours aussi droit, il détailla la capsule enfoncée dans le sol. Des lierres en pagailles s'en étaient accaparés, faisant de cet objet leur nid. Le pas du prince se montra alors rapide, sa silhouette poussée par la curiosité et pressé par l'autre Ki qui semblait continuellement se rapprocher de sa position. Tss. Il n'était donc pas le seul à avoir remarqué une inhabituelle puissance. Sans plus attendre, Vegeta s'avança vers la navette endommagée, la libérant de sa prison de ronces et d'épines. Ne cherchant pas a comprendre l'automatisme de cette technologie qui lui paraissait déjà bien assez vieille, il plaça adroitement ses mains gantées sur les deux extrémités de ce qui semblait être l'entrée de la capsule et l'écrasa doucement pour l'ouvrir. De ce geste s'extirpa une fumée opaque et nauséabonde qui força le prince a protéger son visage et son odorat d'un de ses bras.

Il avait lâché la porte métallique et s'était penché pour y découvrir un cyborg cryogénisé. Il n'avait jamais vu cette race auparavant et fut néanmoins surpris de comprendre avec aisance les écris gravés ici et là sur les cloisons en acier. Certain mot était bien évidement incompréhensible mais il sut tout de même en saisir la forme.

Une chose est sûre le corps qui dormait au fond de ce vaisseau ne tarderait pas a se réveiller...

Petit Résumé pour les flemmards ! :
Saibamen plantés, début de l'agression. Yamcha meurt² (haha). Nappa fonce sur Brassica qui se fait momentanément stoppé par Tenshinhan qui en perdra son bras et se retrouvera salement amoché par terre. Piccolo demande a la Z team de tenir le coup jusqu’à l'arrivé de Goku. Nappa s'éclate beaucoup ♥

Vegeta lui est arrivé dans la foret où se trouve Varu et a ouvert le sas de sa capsule laissant échapper de la vapeur qui pue ( ouaaaaaai ). Il y découvre donc le corps encore un peu gelé du Cyborg et se charge de son réveil. Gray c'est fait capter par Vegeta mais il n'a pas l'air d'en avoir quelque chose a faire ! Voilà *phew*

© flappy bird.


Dernière édition par Vegeta le Dim Juin 14, 2015 6:19 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] L'attaque des Saiyans   Ven Juin 12, 2015 3:21 pm






L'attaque des Saiyans


Event




Début du combat et première victime


Les défenseurs de la Terre les avaient rejoint rapidement, il y avait un nain chauve sans nez avec des points sur le front, un grand chauve avec trois yeux, un Namekkuseijin, un petit garçon, probablement le fils de Kakarotto vu la puissance qu'il dégageait si jeune, il y avait aussi un petit homme blanc avec des joues rouges et un homme avec des cicatrices sur le visage. Cependant ça n'était pas tout, Arachitz avait aussi senti deux autres Ki approcher, l'un d'eux était un genre de psychopathe avec des lignes bizarres sur le visage, l'autre était... visiblement un clown, un clown presque aussi fort que lui mais qu'on ne pouvait pas prendre au sérieux dans un costume pareil...
Le basse classe tourna la tête sur le côté et Nappa tira une boule de Ki dans la direction où il regardait, une planquée, que Nappa venait de révéler :


« Héhéhé ! Vous cacher ne vous servira à rien. »

Pendant que Nappa plantait les Saibamens, Arachitz sentait un Ki qui se rapprochait de Vegeta, il n'était pas aussi fort mais pourrait sans doute lui poser des problèmes. Le Saiyajin fut cependant réveillé par un Nappa qui s'écrasa contre un bâtiment suite à un coup de pied de la plaquée, pendant que les Saibamens attaquaient leurs cibles, il regarda un peu le combat les bras croisés, les terriens résistaient très bien, mais l'un d'eux avait sous estimé ces petits monstres capables de jeter de l'acide par le crâne et capables de s’autodétruire pour tuer leur cible et un guerrier nommé Yamcha fut le premier à tomber :

« Dommage, on a perdu un Saibaman... »

Lança-t-il tandis que Nappa, fraîchement sorti des décombres, ricanait et provoqua la petite, il allait vraiment devoir s'occuper de tous les défenseurs de la Terre hein ? Le géant chauve se mit en position de combat et attaqua, il fut cependant interrompu par le terrien à trois yeux, à qui Nappa sectionna purement et simplement le bras :

« Ten-san ! »

Le petit homme blanc ne pouvait rien faire pour aider son ami, personne ne pouvait faire quoique ce soit d'ailleurs...
Le Namekkuseijin tenta alors de remonter le moral des troupes, le basse classe fronça les sourcils, il était temps d'intervenir, il ne pouvait pas se tourner les pouces sans risque de voir les chances s'inverser, la fille puissante qui était planquée et le Ki qui s'approchait de Vegeta ne lui présageait rien de bon :


*Nous devons en finir rapidement, cet imbécile de Nappa va se faire épuiser par son adversaire...*

« Vous trois occupez-vous de celui-là ! » hurla-t-il en désignant Jiro

« Et vous vous occupez de lui ! » ordonna-t-il à un autre trio de Saibamens en désignant Yan

« Quant à vous deux, achevez-moi le manchot ! »

Les monstres plantes obéirent en faisant un « Guigh ! » accompagné d'un sourire sadique et foncèrent sur leurs cibles :

« Je m'occupe du Namekkuseijin. »

Arachitz tenait beaucoup à mettre le clown et l'inconnu avec des lignes violettes hors d'état de nuire, c'était pourquoi il espérait les submerger pendant que les autres terriens et le gosse de Kakarotto seraient occupés avec un seul adversaire, le basse classe devait d'ailleurs s'assurer de la survie de l'être vert, et l'encercler de Saibamens n'était pas la meilleure idée pour ça. Il voulait aussi l'isoler du reste du groupe afin d'essayer d'éviter qu'il ne les encourage trop.
Il se mit en face Piccolo pour l'affronter mais celui-ci demanda :


« Qu'est-ce que tu as dit ? »

« Pardon ? »

« Tu as parlé de Namekkuseijin... »

« Oui, c'est ce que tu es, tu n'es pas de cette planète. »

Piccolo écarquilla les yeux :

« D'après mes informations tu es de la planète Namek, un peuple de mages je crois. »

L'homme vert eut un sourire en coin :

« Eh bien je suis content de connaître mes origines... » puis il craqua son cou et ses poignets et se mit en garde « … je vais te récompenser d'une mort rapide. »

« Il va falloir faire mieux que contre ces Saibamens. » répondit le Saiyajin en se mettant aussi en garde

Pendant ce temps, Tenshihan, à moitié évanoui par terre, fut pris d'assaut par deux Saibamens qui l’enchaînèrent tous les deux, frappant son ventre, son visage et même son dos sans qu'il soit capable de se défendre et sans que personne ne puisse lui venir en aide, les blessures sur le corps du terrien se firent de plus en plus profondes, et cela était en partie dû à leurs griffes, les deux Saibamens achevèrent leur combo mortel en projetant Tenshinhan d'une double coup de poing dans le ventre, ils joignirent ensuite leurs mains :

« Gaguiguiguiguiggui ! »

Et lancèrent une vague déferlante combinée dans laquelle le triclope fut emporté dans un hurlement :

« TENSHINHAN ! » hurla Krillin

La fumée révéla le corps amoché et immobile du guerrier de la Grue, était-il mort ?

Pendant ce temps, Piccolo et Arachitz étaient coincés dans leurs enchaînements, les deux guerriers étaient de force quasiment égales et aucun n'arrivait à percer la garde de l'autre. Vu qu'aucun ne reculait, ils commencèrent à gagner de la hauteur et à tourner sur eux même, leurs auras déployées se combinèrent pour n'en former qu'une qui pulsait de manière agressive, provoquant des courants d'air, le Namekkuseijin arriva à asséner un coup de poing au visage, Arachitz répliqua avec un coup de pied au ventre, Piccolo tira alors un rayon oculaire qui explosa au visage du basse classe et qui fut projeté, cependant, le fils de Daimao l'attrapa par le pied en étirant ses membres et le ramena violemment vers lui pour lui mettre un coup de pied au menton, le Saiyajin tomba au sol mais se réceptionna, Piccolo atterrit devant lui tandis que le guerrier de seconde zone essuyait sa lèvre pleine de sang :

« Pas mal du tout. »

« Toi en revanche tu me déçois, c'est tout ce dont sont capables les Saiyajins ? »

« Héhéhé ! Ça vient de commencer et tu frimes déjà ? Tu ne la ramènerais pas autant si tu affrontais Nappa ou Vegeta. »

« C'est exact, mais c'est toi qui as choisi de m'affronter. »

« Et je n'ai aucun regret ! AAAAAH ! »

Et il se jeta de nouveau sur Piccolo qui l'attendait de pied ferme. Le basse classe se demandait s'il ne devait pas tuer ce Namekkuseijin s'il gagnait le combat. Il avait des doutes sur Vegeta depuis qu'il avait entendu parlé de cette histoire d'immortalité, avoir un individu immortel doté d'un tel caractère se baladant dans l'Univers n'était pas une idée qui l'enchantait vraiment.
Enfin, pour l'instant il se contentait de l'affronter et d'apprécier le combat.



Infos :
- Nombre de Saibamens : 11
- Jiro et Yan doivent chacun affronter trois saibamens de niveau 14 chacun
- La mort ou non de Tenshinhan est laissée à l'appréciation du MJ




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] L'attaque des Saiyans   Sam Juin 13, 2015 4:53 pm


« [Event] L'attaque des Saiyans »

Que s'est-t-il passé ici ? Yan ne le savait pas vraiment. Il voyait un paysage complètement détruit. Sa sentait le brûler, de la fumée sortait des maisons. Un Jeune guerrier est apparu, il ressemblait a un humain, mais il avait quelque chose de différent chez lui. Il s'est mit a parlé, il voulait que je le suive pour pouvoir affronter des responsables. Yan n'avait pas vraiment confiance en ce jeune garçon, mais il était un peu obligé. Comment s'est t-il ou était les agresseurs ?  Sois c'était un piège, sois il connait une technique pour connaitre l'emplacement des guerriers. Ce qui serait surprenant. En suivant le jeune intriguant, notre jeune héros est arrivé sur une île avec des saiyajins, des terriens et un être vert un peu étrange. Il ressemblait étrangement au démon Piccolo décrit dans un des livres que Yan avait lu au lycée. Il y avait aussi deux terriens chauve, un petit hêtre étrange et un autre terriens. De l'autre camp, il y avait trois sayajins. Un chauve super costaud, un Saiyajin super classe et un autre qui était étrange dans son air pensif. Il y avait aussi une femme qui se battait, elle était drôlement forte. L'un des saiyajins a jeté une graine dans le sol puis des étranges monstre sont sorti du sol. Le père de Yan lui en avait parlé, ce sont des Saibamans. Des êtres puissants mais stupide qui ne peuvent que suivre les ordres. Ils seront sans doute des adversaires de taille. Les premiers combat commençaient, l'un des humains sais fais tuer et l'autre coupé un bras. Ils sont vraiment fort, il était temps pour moi de faire mon entrer.